AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Dim 13 Avr - 20:21

salle neuf
life begins at the end of your comfort zone

 
 
 

bienvenue dans la cave aux horreurs, cette fois encore, la pièce a été inspirée d'American Horror Story. vous arrivez par un escalier, ou par une porte située au fond de la cave et de laquelle vous avez dû descendre trois marches pour arriver dans la cave. dans celle-ci, la lumière est faites avec des ampoules à nues pendouillant du plafond, et qui parfois clignotent. au fond de la pièce, des tables et des étagères totalement recouvertes de bocaux dans lesquels nagent des oreilles, des serpents, des araignées et tout un tas d'autres choses dans du formol. autant dire que les choses ne sont en pas vraiment gaies par ici.

have fun :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Dim 13 Avr - 20:44

quelqu'un entre !
life begins at the end of your comfort zone
aux deux bouts de la pièce, par les deux portes, entrent basile et velvet.
bienvenue :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Lun 14 Avr - 0:14

speed dating, première rencontre. sur qui elle va tomber, velours ? où elle arrivera ? elle descend les escaliers doucent, le bruit de ses souliers résonnant dans la pièce. silence de mort, froid cadavérique. et puis elle voit le spectacle, les étagères, les bocaux. frissons, malaise. pourquoi t'es là, gamine ? toi qui a vécu à new-york city, qui a affronté les pick-pockets et les rues de béton froides et sans coeur, t'es là, dans une cave, à être terrifiée. elle frappe avec la pointe de son doigt sur une ampoule qui clignote, tapant du pied pour ne plus voir les secondes passer. je t'en pris, l'homme mystère, sois un gentil. et en plus, il faut embrasser la personne ? elle comprend plus trop, c'est peut-être plus une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Lun 14 Avr - 11:10

J'étais donc invité à descendre pour mon premier speed dating. En toute honnêteté, je ne savais pas bien pourquoi je m'étais embarqué dans une telle aventure. Oh, je n'étais pas quelqu'un difficile d'approche, non, juste que c'était tout de même un peu étrange de rencontrer des gens que l'on ne connaissait pas, et ce en sept minutes chrono. Je ne savais même pas trop si il fallait préparer un speech ou quoi. « Bonjouaaah ! » que je m'exclame en voyant la tête de la pièce. Pourquoi y'a une oreille dans un bol... et des araignées ? Oh mon dieu. J'avance, m'assoie et relève finalement les yeux, rencontrant ceux de... Oh Velvet ! Mais je la connais elle ! « Oh ! La fille de la pizzéria ! » enfin sur ce coup là, j'avais plus trop faim hein. « Je suis sûr qu'ils ont fait exprès de nous donner la pièce la plus terrible. » à vrai dire, j'espérais simplement qu'il ne s'agissait pas de vraies oreilles, hm.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Lun 14 Avr - 13:45

bruits étrange, pièce froide, yeux et oreilles dans les bocaux remplis de formol. de quoi rendre un speed dating original. elle observe encore attentivement les lieux quand elle entend une voix. ça lui rappelle quelqu'un, oui. elle se retourne, la surprise collée à la peau lorsqu'elle reconnait le garçon. c'est basile. sourire sur son visage de poupée, elle s'avance. oui, oui, tu t'en souviens ! elle est heureuse, malgré le décor lugubre. au moins, on est les premiers à inaugurer la pièce. elle s'avance doucement, se mordant la lèvre, jouant avec le bout de ses doigts, perdue dans un léger stress. je, j'crois qu'on doit s'embrasser en premier ? silence. enfin, c'est ce que j'ai entendu dire... nouveau silence. le coeur de la belle qui palpite. je, crois pas que je veux tirer avantage sur toi, hein. elle se gratte doucement la tête, timide velvet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Lun 14 Avr - 19:26

C'était étrange, mais je ne savais pas bien pourquoi j'avais accepté de me prêter à une expérience comme celle ci. C'était peut-être simplement parce que je voulais découvrir certaines choses, mais également pour me faire de nouveaux contacts. J'avais donc descendu les escaliers et étais tombé face à la jolie brune de la pizzéria. C'était une plutôt bonne surprise, il fallait bien l'avouer. « Je n'oublie jamais ce genre de choses ! » mensonge, mais ça, elle n'était pas obligée de le savoir après tout. Je jetais un nouveau coup d'oeil aux alentours alors que Velvet me disait qu'il fallait que l'on s'embrasse. Vraiment ? Eh bien si j'avais su, j'aurais réfléchi à deux fois avant de m'inscrire. Cela dit, j'avais déjà embrassé par le passé, il y avait de cela quelques jours maintenant. « Je hm... d'accord. » capitulais-je timidement. J'attendais donc qu'elle se lève pour glisser délicatement mes mains dans les siennes. Là, mes lèvres se déposaient sur celles de la jeune femme, en un baiser chaste et aussi doux qu'une plume. Me reculant, une légère rougeur s'esquissa le long de mes joues. « Ce... C'était agréable. » j'étais encore un peu perturbé par tout ça, si bien que j'en avais oublié de retirer mes mains des siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Lun 14 Avr - 20:31

elle est timide, il l'est aussi. super. ça ne la dérange pas, personne ne l'agace, la poupée. elle est trop gentille, trop rêveuse. et à force d'avoir la tête dans les étoiles, elle finit par oublier que les gens, quelques fois, ils sont mauvais. mais basile, il est gentil, oui. elle lui offre un sourire, bafouille quelques phrases au sujet du baiser qu'ils devront échangés. il a l'air surpris. pourtant, il finit par être d'accord. ça la rassure un peu, alors, doucement, elle se lève, refermant ses doigts sur ceux du garçon. avec toute la douceur du monde, la douceur d'une plume, elle sent les lèvres de basile contre les siennes, un baiser chaste, timide, gentil. il dure quelques secondes et ils se détachent l'un de l'autre. elle a toujours les mains dans les siennes, elle a le rose aux joues. oui, c'était agréable. coeur d'enfant, la velvet. c'est comme si on lui avait dit qu'elle était belle. le silence règne dans la pièce morbide et elle réalise alors rapidement qu'elle serre encore les mains du garçon. elle lâche prise, vivement, gênée. pardon. elle replace une mèche de ses cheveux châtains derrière son oreille et elle piétine le sol. t'as déjà eu un rendez-vous dans un endroit aussi peu éclairé et charmant ? petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Lun 14 Avr - 21:14

quelqu'un entre !
life begins at the end of your comfort zone
aux deux bouts de la pièce, par les deux portes, entrent mj et asher.
bienvenue :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 4:20

tu ne t'attendais pas du tout à ça. t'étais assez troublée de ce qui venait de se passer devant cet écran de cinéma. à présent tu changeais de pièce. tu savais pas où tu allais. t'ouvres une porte et là tu dois descendre quelques marches. t'arrives dans un cave et tu prends peur. non pas que t'es peureuse. c'est simplement le fait de passer d'un décor romantique à un décor de film d'horreur. tu vois au loin celui que tu dois embrasser. tu ne le connais pas. mais il est beau. ça se voit même de loin. alors tu t'approches de lui, en essayant de ne faire tomber aucun bocaux et tu lui dis salut. puis tu continues de t'approcher. il va falloir l'embrasser et ça ne te gêne pas. tu lui souris et tu te mets légèrement sur la pointe des pieds pour atteindre sa bouche. la lumière vacille mais tu ne t'en préoccupes pas, tu as fermé les yeux et tu profites de ce baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 7:14

Les marches l'ont conduit jusqu'à la cave, austère et sombre. Sans vraiment observer en détail les lieux, il pose ses prunelles sur la jeune fille, s'approche d'elle. A la lumière des ampoules flottantes depuis le plafond, il aperçoit le contour de ses traits fins. “Salut toi.” Elle se met à sa hauteur, lui fait un sourire qu'il réciproque. D'un geste tendre, il enveloppe de sa main sa joue avant de poser ses lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 9:47

ses lèvres étaient douces. elles étaient agréables. t'appréciais le baiser qu'il te donnait. sa main était aussi douce. elle caressait ta joue et ça te faisait sourire. c'est toi qui a mis fin au baiser. il avait duré quelques secondes. il avait été mignon. tu souris de plus belle et te présenta. mj lui dis-tu doucement. l'atmosphère avait beau être glauque, tu trouvais ce moment mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 10:13

Deux initiales, un prénom mystérieux apposé sur son visage. Il remarque ses yeux clairs, son sourire angélique. “Asher, enchanté.” Sa voix pourtant faible, résonne dans l'espace clos. Il recule d'un pas, s'adosse contre la paroi rocheuse, pour laisser un peu d'air passer entre leurs deux silhouettes. Tu viens d'où ? Il sait qu'ils n'ont que quelques minutes, alors il assouvit sa curiosité par cette première question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 10:19

tu continuais de le regarder. il avait un visage vraiment magnifique. c'était un beau garçon. asher. tu passais la main dans tes cheveux tout en le regardant s'adosser en face de toi. tu viens d'où te demanda-t-il. c'est bien la première personne qui me posa cette question depuis mon arrivée à banff. ça me fait bizarre de répondre à ça. je sais même pas si ça me faisait plaisir de parler de mon passé... oregon, eugene ta voix avait presque changé quand tu avais dis ça, elle était devenue terne. t'aimais pas ça. t'aimais pas qu'on s'intéresse à toi. qu'on te pose des questions sur toi. et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 10:33

Il observe les courbes de son corps dans le faisceau doré des luminaires. Une américaine. “Angleterre.” Il ne précise pas, c'est bien la première fois. Mais ça ne dénature pas la véracité de sa réponse. Il a remarqué le changement de ton dans la voix de MJ, décide de parler d'autre chose. Ils n'ont que 7 minutes. Il passe ses doigts dans sa tignasse brune, geste qui le détend, avant de lancer : “étrange comme lieu de rendez-vous quand même.” Il lève les yeux vers le plafond, où s'étende les d'immenses ombres de toiles d'araignées étirées par la perspective.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 10:40

il venait d'angleterre et ça pouvait s'entendre dans sa façon de parler, son accent. t'as toujours préféré l'accent british à l'accent américain. tu trouves ça plus chic, moins vulgaire. tu vois qu'il change de sujet. ça te met plus à l'aise. et puis il te fait une remarque sur l'endroit. ouais ! tu ris je viens de passer d'un endroit super romantique à un décor tiré tout droit des films d'horreur puis tu observes un peu la salle. tu pousses un bocal sur une table et tu t'assois. tes jambes ne touchent pas le sol et tu les laisses 'agiter dans l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 10:49

Du bout de l'index, il pousse légèrement une tête d'ampoule, qui se met à osciller. Son ballet de lumière tournoyante occupe un instant ses prunelles, avant qu'il ne les détournent vers elle. Elle rit. Le son réverbère à travers la cave et il se surprend à sourire. Il en adore la sonorité. “J'comprend, gros changement d'ambiance.” Il s'approche de là où elle est assise, dégage de son avant bras ce qui se trouve à ses côtés, et s'installe à son tour. “Mais faut avouer que ça à son charme quand même.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 10:54

ton rire raisonne dans cette cave. tu changes un peu le caractère morbide de ce rendez-vous. ça doit bien faire trois minutes que vous êtes là. t'apprécies le moment que vous passez. c'est simple. et puis il a l'air d'être gentil. il te rejoint sur cette table et vous vous retrouvez à nouveau proches, presque collés. ouais c'est pas mal, c'est original. mais au fait, pourquoi tu t'es inscris à ce speed dating ? t'espères rencontrer une fille spéciale ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 11:32


“Hm. Non. J'pense qu'une fille spéciale, ça se trouve, ça se cherche pas.” Il hausse les épaules, nonchalant. Leurs épaules se touchent à cause de ce geste. Il fait comme s'il n'avait pas remarqué, continue à s'expliquer. “J'suis juste venu rencontrer du monde. J'trouvais ça original. Il rit légèrement. J'mattendais pas à aussi original. J'suis content de ne pas être peureux. Il l'a regarde entre ses cils. Et que tu ne le sois pas non plus. Et toi ? Il lui sourit, moqueur. T'avais une envie furieuse de partager un rendez-vous dans une cave avec un séduisant étranger ? ”
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 11:38

la proximité entre toi et lui te dérange pas. tu trouves ça plutôt sympa. il est pas du genre timide et t'aimes ça. il te déballes beaucoup de choses. presque beaucoup trop et ça te fait rire à nouveau. et bien c'est à peu près comme toi. je suis nouvelle et je me suis dis que c'était une façon originale de rencontrer des gens ! puis il continua à parler. qui a dit que tu étais séduisant tu lui dis-ça sur un air presque de défi. c'est sur qu'il l'est, mais tu ne lui diras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 11:51

Asher avait toujours été bavard en intimité. La présence de la demoiselle était presque familière à son goût, il se sentait en confiance. Elle aussi apparemment était rentrée dans ce jeu de croisements d'étrangers pour voir, rencontrer. Elle lui répond du tac au tac. Il secoue la tête, avant de reprendre un semblant de sérieux, les sourcils froncés.  “Je parlais hypothétiquement. Mais merci d'insinuer que je ne suis pas séduisant !” Il affiche une expression faussement outrée et porte une main à son coeur, comme si elle l'avait blessé de ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mar 15 Avr - 19:53

quelqu'un entre !
life begins at the end of your comfort zone
aux deux bouts de la pièce, par les deux portes, entrent song ki et joa.
bienvenue :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mer 16 Avr - 4:38

à la seconde où tu ouvres la porte de la salle, tu déglutis. tu n'as qu'une envie, te retourner et t'enfuir en courant. bien sûr que tu te retrouves dans la salle horrible, terrifiante, celle qui semble tout droit sortir d'un film d'horreur... où plutôt, d'une série. le décors te rappelle vaguement le tout premier épisode d'american horror story, que tu n'as jamais pu terminer, commencer, même (au bout de vingt minutes d'épisode à attendre qu'il se passe quelque chose, tu étais déjà au bord de la crise cardiaque). tu sens un frisson te parcourir de part en part. le cœur battant à la chamade, tu descends les trois marches qui te font pénétrer pour de bon dans la cave. il fait sombre, et le peu de lumière que produisent ces froides lampes marchant à moitié ne rend l'endroit que plus angoissant. tu t'empêches de regarder trop en détail les bocaux sur les étagères - est-ce que c'était un cerveau humain, que tu viens de voir, là? oh god, ne paniques pas, c'est du plastique, c'est... WOAH UNE TÊTE DE SERPENT? non, arrête de les regarder, tout de suite ! - tout en recherchant ton ou ta partenaire. pendant un instant, tu as oublié que tu es à un speed dating, pas dans un film d'horreur. le bon côté, c'est que tu as par la même oublié de stresser pour cette histoire de baisé. tu serais prête à embrasser n'importe qui pour oublier où tu te trouves, là. « hum… il y a quelqu’un ? enfin, je veux dire, je sais qu’il y a quelqu’un, mais vous n’êtes pas en train de vous cacher pour me faire peur, si ? parce que si c’est le cas, vous risquez de vous retrouver avec une crise cardiaque sur le bras » un petit rire nerveux t’échappe. tu fais de l'humour, mais tu n'en mènes pas large, toute seule dans ce lieu de cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mer 16 Avr - 4:50

Tu entrais dans une salle effrayante, enfin une cave. Enfin, elle ne t'effrayait pas tellement, on t'avait toujours habituée à aller chercher les bouteilles de gaz à la cave. Tu entendais une voix féminine, douce mais effrayée. Elle avait peur, peur que tu veuilles lui faire peur. Tu souriais pour toi, t'en avais pas envie. Tu t'avançais calmement vers elle, jusqu'à poser tes lèvres sur les siennes quelques secondes. je voulais pas te faire peur, désolée. Tu lui souriais, si la pièce l'effrayait, autant la rassurer. au fait, moi c'est joa.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mer 16 Avr - 6:48

la personne est naturellement silencieuse dans sa démarche, mais tu l'entends, malgré le bruit que ton cœur fait dans ta poitrine. tu n'es pas surprise quand elle apparaît devant toi : tu l'attendais. dans la pauvre lumière de la cave, tu distingue ses traits. elle est belle, très belle même. tu souris en apercevant ses tatouages. tu n'as jamais osé en faire, mais ça t'as toujours fasciné. elle pose ses lèvres sur les tiennes, rapidement, et te parles doucement, comme on parlerait à un animal effrayé - ce que tu es, d'une certaine façon. tu lui souris. « song ki. désolée pour tout ce cirque, je suis une vraie trouillarde. » tu marques une pause, cherchant ce que tu veux savoir sur elle. « tes tatouages sont magnifiques. ça fait longtemps que tu les as? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   Mer 16 Avr - 15:36

Tu aurais aimé marcher sur du nuage, juste pour ne faire aucun bruit. Tu voulais pas l'effrayer, non. Elle te donnait son prénom, après le court baiser, ajoutait qu'elle était une vraie trouillarde. c'est pas grave. Court sourire. Et puis, tu voyais son regard détourner vers ton bras, les marques d'encres. oh, j'ai commencé à dix-sept ans, pour échapper un peu à la réalité. et puis, le dernier date d'il y a un an, l'année de mes vingt-ans. Tu souriais à nouveau. et toi, t'as des tatouages ? Autant retourner la question, amabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.   

Revenir en haut Aller en bas
 

SALLE 9 ▸ cave, formol, obscurité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: speed dating-