AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 lights out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 12:29

Lait d'amandes ou lait de soja? J'inspecte les cartons, indécise, murmurant les paroles de Fauve qui me passent entre les oreilles.  Ma gauche, quelqu'un prend une photo de lait en sac. Un chef d’œuvre. Je choisis le lait d'amande, celui auquel je suis habituée. Puis, je fais mon chemin jusqu'à la caisse, où j’attends en ligne. Je laisse aussi échapper un soupir.

C'est le moment le plus ordinaire de ma vie.

C'est le moment le plus ordinaire de ma vie jusqu'à ce que d'un coup, les néons lâchent, nous laissant dans la pénombre, n'ayant pour seul  guide, le ronronnement des réfrigérateurs. Je sais que c'est seulement les lumières, mais pour moi, la panne à des airs d'apocalypse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 13:44

J'fais tranquillement ce que je pourrais appeler mes courses quand le supermarché plonge subitement dans le noir. Je n'ai pas d'problèmes avec l'obscurité mais quand celle-ci se veut spontanée, inattendue, elle a tendance à faire vaciller mon cœur. Simple panne ou séisme à l'horizon ? Quoi qu'il en soit, la question ne m'intéresse déjà plus vraiment. En fait, l'évènement tombe à pic. J'n'avais de toute façon pas d'sous pour payer ces cochonneries. J'glisse discrètement le paquet d'chips que j'avais en mains dans mon sac à dos, de même pour ma bouteille de coca. Puis, en voulant m'diriger vers un tout autre rayon, j'percute une étagère, puis quelqu'un. "Sacre bleu, tu n'peux pas regarder où tu marches ?" Ha ha ha, que je suis drôle. Un vrai p'tit clown. Je m'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 18:57

On me frappe. On ne s'excuse même pas. On me met le blâme dessus. Je ne vois a peu près rien, mais la voix est jeune, masculine, pas méchante. Je souris, bien que personne ne puisse le voir. « Désolée, mais je fais très attention quand je me déplace. » Je repense a mon vélo et au mec ensanglanté d'il y a quelques jours. « C'est quand je suis immobile que je deviens un vrai danger. » Je ris, parce que c'est vrai. J'en ris tellement que j'en oublie l'apocalypse, les zombies et les livres de Stephen King. Je me marre pour moi, en moi. Les autres ne doivent même pas l'avoir remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 19:25

J'savais bien que j'avais affaire, là, à une femelle désorientée- c'est connu, les femmes et l'orientation ça n'fait pas bon ménage. En même temps, vu le gabarit de l'élément perturbateur, ça n'pouvait être qu'une femme. Ou alors un nain. "Ah oui ? Et pourquoi ça ?" Pourquoi serait-elle plus dangereuse quand elle ne bougerait pas ? J'n'arrive pas à voir son minois, l'expression de son visage et j'dois avouer que c'est plutôt déstabilisant. J'aime savoir à qui je parle. "Tu vas certainement m'prendre pour un goujat- c'que je suis, au final-, mais j'ai besoin d'faire ça." Et, aussitôt, je pose mes mains sur son visage, histoire de m'faire une petite idée sur son physique. Non pas que ça m'intéresse vraiment, d'savoir si elle est belle ou non, mais c'est franchement déboussolant. Un p'tit nez, des lèvres assez charnues, puis j'me retire. "Le truc qui est cool, là d'dans, c'est que tu n'sauras jamais qui a osé poser les mains, d'la sorte, sur toi." Sauf s'ils rallument la lumière, là, tout d'suite. Dans ce cas, ce serait totalement gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 19:53

Il me touche. Il me cherche. Il m'a trouvée. Je le touche aussi, le dos, bien bas. Il a les fesses bien fermes. « Idem pour toi. » Je lance, la voix pleine de malices.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 19:57

J'souris au contact de ses mains sur mes fesses. J'prends ça comme un appel. Alors j'repose les miennes sur son visage et viens lui susurrer à l'oreille: "Si j'fais ça, tu sauras pas non plus qui c'était.", avant de poser mes lèvres sur les siennes. J'ai toujours rêvé d'faire ça. Embrasser une inconnue dans le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 20:10

Un inconnu m'embrasse dans un marché sombre.

Je pense a l’herpès buccal. Je pense à mon oncle Jean – et si c'était lui? Je pense au fait que je suis entrain d'ajouter a se baiser alors que je ne connais pas le nom du mec. Je pense aux lumières, qui mettent du temps a revenir. Je pense au fait que le gars n'a pas le droit d'être moche avec une odeur pareille. Il sent bon. Il sent drôlement bon.

Je remarque à ce moment que je reste un peu trop longtemps, que je suis trop facile. Je recule d'un coup. « Tu pars, ou tu attends la surprise? » Je dis, un peu déboussolée, espérant qu'il prenne ses jambes à son coup; Je veux le découvrir, sous les réverbères tout en restant sauve dans l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 20:16

Ses lèvres sont particulièrement douces et j'apprécie le contact. Elle ne me repousse pas. J'comprends qu'c'est réciproque. Puis, elle s'détache et mes mains quittent brusquement ses joues. Frustrant. C'est ça, c'est le mot: frustrant. J'ignore si elle est encore là ou si elle a préféré se faire la malle. Alors, sa petite voix retentit dans la salle et j'me surprends à sourire. Un sourire dissimulé dans l'obscurité. "J'bouge pas." Ainsi, j'lui fais comprendre que la décision lui appartient, qu'elle lui revient. Doit-on se voir ? Nos regards vont-ils finir par se croiser ? C'est à elle d'en juger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 20:29

Mes joues sont fendues d'un sourire douloureux, mais incontrôlable. C'est le genre de décisions qui me tuent, le mec doit le savoir; il est chiant de me forcer à la prendre. Je reste muette, pour un long moment. C'est pas que je cherche tant a faire le bon choix; ça a peu d'importance au final. C'est seulement le fait de confirmer que je serais bien là, qui me rend anxieuse. Je ne suis pas la meilleure avec les engagements, ni avec les gens. Finalement, je capitule. « Ok. Je ne bouge pas non plus. » Le marché n'est pas vide, je le sais. Il y a ce type qui prenait des photos de sac de lait, plus tôt. Un asiatique, la quarantaine. Il y avait aussi cet employé au look un peu vieillot. Et si c'était l'un d'eux? Et si ils étaient là, a observer? Et si les néons ne revenaient jamais?

Je décide d'arrêter de penser. Je croise les doigts, et j’attends.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 20:52

Sa réponse tarde à venir, mais elle me convient. Mes lèvres s'étirent en un large sourire et, alors, j'décide de m'assoir à même le sol. Parce que ça peut durer longtemps. "J'suis par terre, si tu m'cherches." Sait-on jamais des fois qu'elle voudrait renouveler l'expérience du baiser. J'me pose pas trop d'questions la concernant, j'ai déjà posé mes lèvres sur celles de femmes au physique pas forcément agréable. Mais, j'dois avouer que les secondes qui passent sont une réelle torture. Allumez la lumière, putain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyLun 28 Avr - 21:04

Je reste. J'attends. Ça pourrait prendre des heures, des jours.

Je suis debout, a me balancer d'un côté a l'autre. Lui, il est parterre, qu'il me dit si je le cherche. Je laisse échapper un rire, et je m’accroupis, ne sachant pas à quelle hauteur il se trouve. « Et tu fais quoi, sur le sol, dis moi. » Je parle peut-être dans le vide, il est peut-être de l'autre côté. « Et puis, pourquoi est ce que je te chercherais, cher inconnu? » Je continue. « D'ailleurs, prénom, ou ça casse le trip? » Le marché est toujours aussi sombre, et, au loin, on peut entendre quelques impatients quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyMer 30 Avr - 10:43

J'sens sa présence, malgré le fait que le supermarché soit plongé dans le noir. Cette chaleur, cette merveilleuse odeur. Elles sont toutes proches. Elle est toute proche. "J'me mets à l'aise, tiens." Quelle question. "Quand ils rallumeront la lumière, tu sauras tout de suite vers où diriger ton regard." Soit, en direction du sol. "Tu peux m'appeler Travis, mais rien ne dit que je ne te mens pas." Car, au final, j'pourrais très bien m'faire la malle et la laisser vivre dans le mensonge en lui donnant un faux nom. Ce que je n'fais pas, cependant, puisque je suis trop curieux pour m'enfuir et pas assez créatif pour m'inventer une nouvelle identité en moins de deux secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyMer 30 Avr - 12:06

Clic,
Fait ton appareil photo quand tu appuie sur le de déclencheur. On t'as demandé, une photo de lait, comme si c'était une curiosité, comme si c'était franchement dérangé.

Evie, t'es pas du genre à cuisiner alors t'as une pizza surgelée sous le bras et un carton de lait au chocolat dans la main. Les lumières s'endorment. Tu t'installe en tailleur, le dos contre une pyramide de boîtes de céréales, tiens, des lucky charms.

Ça grouille un peu autour de toi, mais tu dis rien. Tu tends la main pour agripper les céréales, ouvrir le carton, le sac, et en prendre une poignée à grignoter dans ce cinéma à l'aveugle. T'entends deux voix, tu sais à peu près où ils sont, mais tu dis rien. Tu prendra une photo, peut-être, par curiosité de savoir comment ils sont placés, par vanité de les déranger d'un flash qui aveugle. T'es qu'une peste, Evie, mais ton appareil se retrouve sous tes doigts. Tu vise un peu, et puis,

Clic,
Un gars, une fille, au beau milieu de l'allée, qui se regardent pas parce qu'ils savent pas voir dans le noir. Criminelle, tu t'en fous, il te trouveront jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptyMer 30 Avr - 22:56

Travis, peut-être. Monsieur se la joue mystérieux, monsieur pique ma curiosité. « C'est drôle, j'aurais plutôt cru à un Roger ou un Mario. » Je baisse la tête, je tente de découvrir sa silhouette entre deux nuances de gris. Rien. « Juliette, et c'est pas un mensonge. » Je n'ai même pas songé a mentir, pour être honnête. J'aurais pu être Nanette, la jeune reporter de San Francisco, ou Willa, la danseuse professionnelle (ballet Jazz, pas de poteau), mais j'avais préféré Ju, un personnage, une histoire familière. « Alors... » Je commence, interrompue par un flash de lumière aveuglante.

Un instant je peux le voir, surexposé. Il a un nez, il a des yeux, il a une bouche – mais ça, je sais déjà. Rien de plus. Je ne sais pas s'il est blond ou brun, a tomber ou juste mignon. Je suis secouée. « ... Paparazzi. T'es célèbre maybe-travis? » Mes muscles se détendent. Une idée me traverse l'esprit. Ridicule que je n'y ai pas pensé avant.

J'ai un téléphone. J'ai l'application Flashlight.

Je laisse l'appareil dans ma poche. Je suis trop peureuse pour l'utiliser, même si les lampes tardent à se ramener.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. EmptySam 3 Mai - 10:38

Roger ou Mario ? Que pense-t-elle ? Que j'ai cinquante ans, peut-être ? Que je suis Italien ou Français ? C'est vrai, ça, en y repensant, je pourrais tout aussi bien être un terroriste qu'elle ne saurait le voir. "Ce sont des noms de loosers.", que j'balance, presque offensé. Puis, elle s'présente et affirme ne pas être une menteuse. Juliette. J'm'imagine immédiatement une p'tite blonde aux yeux bleus, à la Claire Danes. "C'est joli." Elle s'apprête à parler quand un flash vient éblouir mes yeux. Clic. C'est le son qu'émet l'objet. J'ai d'abord un mouvement de recul, puis nous voila replongés dans le noir. Je n'ai même pas eu le temps de voir son visage. "Pas à ce que je sache." En réalité, j'n'aurais pas su qu'il s'agissait, là, d'un appareil photo si elle n'en avait pas parlé. J'pensais plutôt que le supermarché était prêt à retrouver un peu de lumière. J'me frotte doucement les yeux, parce que, mine de rien, on m'a presque aveuglé, puis j'tourne la tête en direction du paparazzi. Quelle idée de prendre une photo dans le noir..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



lights out. Empty
MessageSujet: Re: lights out.   lights out. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

lights out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Friday Night Lights ~ Partneariat
» # 1 - I SEE THE LIGHTS.
» Under the City Lights • top
» Ghost lights
» There are no Lights without Shadows

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-