AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 valise couleur pastel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:01

Je dépose ma valise dans l'entrée. Ma valise, elle est d'un orange pastel absolument féminin et hideux, je dois l'avouer. Mais au moment de partir, j'avais que ça avec moi. Et comme je suis parti vite, j'avais pas vraiment le temps d'aller en acheter une, vous voyez ? Il y a la queue au guichet des informations, alors j'attends, patient. Je vais m'asseoir dans la « salle d'attente ». Mais au bout d'environ une minute trente, je ne tiens déjà plus en place. Je me penche vers l'occupant(e) de la chaise à côté, un regard brillant et un air de gosse sur le visage. « dîtes, vous pensez qu'une auberge de jeunesse nous accepte même si on est plus " dans la jeunesse " ? »

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:17

Luce ricane.
c'est pas tant le mec qui le fait marrer. plutôt sa valise. il s'identifie drôlement, à cette valise poudrée. et puis, il a rien à dire Luce, avec son briquet rose fluo -très masculin- qui tournicote entre ses doigts comme la baguette d'un bateleur. il y a foule au comptoir et il a l'air drôlement impatient dites.
deux minutes.
deux minutes qu'il est là, à peine. non, même pas. et il gigote déjà dans tous les sens.
Luce mâchouille son chewing gum avec sa tronche de gamin insolent, affalé sur la chaise pliante sans se soucier de quand il va pouvoir toper une chambre.
-pourquoi, tu te considères déjà comme une antiquité ?
je, tu, vous, Luce s'en cogne, il prend ses aises et essaye déjà d'imaginer son âge, au bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:22

À côté de moi, un gamin qui me ressemble un peu. Avec dix ans de moins, disons. J'aime bien me dire que je ressemble parfois à des gens plus jeunes. Bon, ok, faut que j'arrête avec ça. Quand je sens qu'il va me répondre, je fixe son visage. Parfois, ça peut paraître déboussolant, mais c'est une vieille habitude de quand je n'ai pas mon appareil. Bon là, je l'ai, je devrais pouvoir l'entendre. Je me mets à rire à sa réplique, c'est qu'il a de la répartie, le gamin. « Bah regarde, tu vois pas mes cheveux blancs ? Vas-y, tu me donnes quel âge ? » Pour qu'on rigole un peu. Mais franchement, s'il me donne plus de trente, je me suicide sur le champ avec son briquet rose fluo – tiens, y a pas que moi qui ait des trucs colorés. Je croise les bras, tente de paraître un peu plus jeune que j'en ai l'air. Mais bon, là comme ça, avec une barbe de trois jours, je dois plutôt avoir l'air d'un sdf de quarante-cinq ans.

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : WICKED.

▸ MESSAGES : 66

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:30

astrée, elle a assez de fric pour acheter la moitié de la ville, voir plus. elle a tellement d'argent qu'elle roule les billets pour les fumer. mais faut dire que c'est dégueulasse. alors elle les range dans une valise qu'elle ne voit pas, qu'elle ne prend pas et qu'elle abandonne lâchement sous le lit de l'auberge. tant pis si on lui vole. ce n'est qu'un petit trentième de ce qu'il y a la banque. faut dire qu'un divorce de cons, ça rapporte.
astrée, elle est pleine de billet, ça c'est vrai. mais elle dort quand même dans une auberge de jeunesse en prétextant faussement qu'elle s'est barrée de chez elle et qu'elle ne sait pas ou aller. ce qui, dans le fond, est un peu vrai. elle a fait les yeux doux et on l'a mise dans une chambre avec un pervers qui fume des clopes. pas grave. puis, pas longtemps après avoir découvert la chambre et le colocataire, la môme a foutu le camp. elle est allée à l'accueil bondé. elle est partie s'asseoir sur une chaise. à côté d'un blond. pas trop loin d'un homme à la valise rose. et tandis que l'inconnu répond, astrée et son éternelle curiosité élèvent la voix. d'une seule et même personne.
"moi, j'dirais trente ans. et monsieur, désolée de vous l'annoncer, mais c'est blond, pas blanc. vous avez oublié vos lunettes, c'est ça ?" dit-elle avec un sourire. elle s'incruste doucement dans une conversation qui ne la regarde pas, jouant avec l'ironie de la situation. c'est vrai qu'elle s'ennuie, astrée.
alors elle vient discuter avec des garçons un peu bizarres.
l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:40

-ah si, t'as raison.
ouais, des cheveux blancs, mon cul. Luce, il se dit que le gars doit avoir un sacré complexe par rapport à son âge. ça le fait sourire.
-je dirais... le double du mien, moins dix, plus deux.
il ricane, encore. un rire un peu graveleux, mais sincère. les yeux sourient, aussi, ne fuient pas le regard. ce regard insistant qu'il pose sur son visage comme s'il avait une mouche morte collée sur le front. ça lui plait assez à Luce, ce face à face sans détour, sans gêne. une rouquine assise de l'autre côté vient en rajouter une couche, Luce se redresse.
-au pire, je crois qu'il y a un parking derrière s'ils veulent pas de lui.
il ne prend pas de pincettes, rien. comme s'il n'y avait pas de place pour ça, dans ce hall bondé. comme s'ils n'en avaient pas besoin, finalement.
-va savoir s'il va rester des places libres, il grogne, un peu inquiet soudain. pas une nuit de plus dans sa caisse, pitié.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:45

Une personne pour me rabaisser, ça ne suffisait pas. Bon. Très bien. Voilà une petite dame rousse qui entre dans la partie. Je lui fais un doux sourire, mais elle me casse direct. J'aime bien les femmes qui en ont dans le pantalon. Enfin. C'est une façon de parler, hein. Bon. Bref. « Raté. C'est pas trente ans. Et puis déjà, je n'suis pas blond. » Non, s'il vous plait, je suis châtain clair à la limite, ou châtain tout court, ça passe bien aussi. Non parce que blond, c'est moisi. On peut pas être blond ténébreux ni rien, juste bond à être "le blond" dans le sketch de Gad Elmaleh. Un parking ? Bon, j'ai toujours dormi dans une caravane, c'est pas le parking qui va me déranger, en soi. Mais le truc, c'est que j'ai pas de voiture. Ça commence à me faire angoisser, cette histoire de place. « Ouais, j'espère aussi. Puis je m'en fiche si je partage une chambre avec quinze ivrognes cannibales. J'veux juste un lit. » C'est pas trop demandé, si ? Je porte mon regard sur le blondinet. Puis sur la rouquine. Drôle de premières rencontres.

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : WICKED.

▸ MESSAGES : 66

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 26 Nov - 18:54

"y'aura assez de places, je pense. déjà, y'en a deux dans celle que je partage avec un pervers." lâche-t-elle doucement avant de jeter un regard interloqué au monsieur châtain clair. il n'est pas net, astrée en est persuadée. ça lui fait du bien. c'est nouveau.
nouvelle vie, nouvelles rencontres. hautes en couleur.
rencontres rose pastel.
"sinon y'a un hôtel pas loin. enfin je crois." elle veut juste aider, astrée. elle n'est pas bien méchante, juste un peu perdue. à côté de ses pompes. elle a perdu sa carde d'identité et depuis, dieu seul sait qui elle peut bien être. la môme jette un regard à l'accueil. sont vraiment lents. "si c'est pas trente, c'est vingt-huit." deuxième essai. "et vous êtes quoi alors ? daltonien ?" non parce qu'astrée, tout ce qu'elle voit, c'est du blond. du joli blond un peu foncé, mais du blond quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Jeu 27 Nov - 11:48

un pervers ? merci, mais non merci. à se demander où il est vraiment tombé, dites. la tête rousse leur signale qu'il y a un hotel pas loin, mais Luce, il alignera jamais assez de billets pour crécher une semaine dans un hôtel. à moins de se le faire payer, dans le fond, c'est pas une si mauvaise idée. il les entend à peine débattre sur la couleur des cheveux du gars à sa droite, l'impatience commence à se faire sentir pour lui aussi. la nuit commence à tomber au dehors, y'a l'obscurité qui s'infiltre un peu partout. il a beau dire, ça a rien de virile tout ça -au moins autant que son briquet- mais la nuit, il n'aime pas ça. pas trop. pas du tout, non. alors il se tourne vers la rouquine, en se disant qu'il ferait bien de lui demander son prénom (sans le faire pour autant), l'air canaille:
-dis, il a raison le blond, tout ce qu'on veut c'est un lit. pervers ou pas, ta chambre m'intéresse.
clin d'oeil, pour appuyer le sous entendu. tant pis pour le regard faussement salace, tant pis si elle le prend aussi pour un pervers. tant qu'à se marrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Jeu 27 Nov - 13:37

Avoir une conversation avec plusieurs personnes, ça a toujours été difficile pour moi. J'ai l'air d'une girouette à me tourner vers l'un, puis vers l'autre - vu que je suis au milieu. J'aurais dû prendre mon appareil, crotte. Un pervers ? Oula, dans quelle ville suis-je tombé. « j'ai pas les moyens pour un hôtel. » soufflé-je doucement en regardant mes mains. Mes mains qui ne savent pas faire grand chose. Vingt-huit ? Je hausse les épaules. « dommage, c'était presque ça. vingt-sept exactement mais vu que ça sera vingt-huit dans deux mois, j'vous pardonne. » On s'en fiche de ta vie, Balthazar. « je suis châtain. c'est comme si je vous traitais de.. de femme aux cheveux orange, c'est pas pareil, roux et orange. » Et là, elle va me dire qu'elle n'est pas rousse. :con:  J'me tourne vers le petit brun ( blond, brun, châtain, du coup j'suis un peu perdu ) et je me marre comme un gosse en voyant son air pervers. Moi, ça me fait rire. La demoiselle, je sais pas encore. « tant qu'à faire, elle m'intéresse aussi, sauf si y a un prix spécial pour vous. » J'me mets encore à rire au sous-entendu – qui ne fait rire peut-être que moi – puis redeviens sérieux. De temps en temps – rarement plus de vingt secondes je l'avoue – ça fait du bien. « au fait, on m'appelle balto. »

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : WICKED.

▸ MESSAGES : 66

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Jeu 27 Nov - 16:29

"j'ai braqué une banque. j'ai plein de billets pour vous. suffit de demander." dit-elle avec un sourire mystérieux qui ne cache rien du tout puisqu'elle ne serait même pas capable de voler une chocolatine dans une boulangerie déserte en plein jour. eux, ils ne le savent pas. donc bon. "pas orange, pas roux, mais blond vénitien. vous devriez penser à consulter un médecin." non, astrée, elle est bien rousse mais ça l'amuse de voir monsieur chercher en vain. puis elle parle de sa chambre et ses yeux se posent pas automatisme sur le petit jeune qui lui fait un sourire pervers et une allusion étrange. astrée hausse un sourcil. le dénommé balton continue. ah, ils veulent jouer les bougres ! très bien. "cent billets. [...] et sinon, moi c'est astrée. et je vais m'arranger pour la chambre. attendez ici." et voilà qu'elle est repartie à l'accueil pour aider. juste aider. elle joue des coudes. fais les yeux doux. pense même à faire un malaise un moment. avant d'atteindre la dame. maintenant, astrée, elle va devoir être convaincante, gentille et polie. ça ne devrait pas être trop compliqué.

_________________
saez ✻ Moi j'voudrai leur dire qu'elles sont belles puis qu'il faut pas qu'elles pleurent pour un idiot. Puis qu'il faut qu'elles arrêtent d'être conne et de tomber toujours amoureuse de celui qui faut pas. Et que moi si elles voulaient, moi j'serai toujours gentil avec elles. Mais les filles elles aiment pas qu'on soit gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Ven 28 Nov - 12:08

braquer une banque. Luce s'agite sur sa chaise. le vol, ça le connaît, il espère qu'elle raconte des conneries. mais voleuse ou pas, elle a tout l'air d'être leur sauveuse pour la soirée. ça, il crache pas dessus.
- ok pour cent billets
il cogne son voisin d'un coup de coude. bien joué mon pote. c'était presque trop facile. cette fille n'a peur de rien. on a pas du lui dire quand elle était petite, de pas faire rentrer n'importe qui chez soi. Luce, ça le fait marrer, dans le fond. il espère qu'elle se fera pas avoir, Astrée. un joli prénom, ça respire le fric, quand même. il la regarde se frayer un chemin jusqu'au comptoir,
le coeur heureux, plein d'espoir.
en attendant, il se tourne vers le type à la valise orange.
- Balto, c'est un surnom, hein ? c'est pas ton vrai blaz, si ? 'me semblait que c'était loup de dessin animé, il demande avec le sourire en coin qui ne se décroche toujours pas.
mais si ça l'est, il aura bien l'air con, il pense.
- moi c'est Luce
et il tend la main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Ven 28 Nov - 12:53

Braqué une banque. Perso, je la crois peu, bien que je ne m'y connaisse pas du tout en braquages et vols. Je souris. Cent billets ? C'est un prix correct. Enfin je doute que dans une auberge de jeunesse la chambre soit si chère, mais bon, pour déconner, c'est correct. J'ris avec le brun d'à côté, il a l'air ravi. D'avoir trouvé une chambre ou qu'en plus de la partager avec une telle demoiselle, je ne sais pas, peut-être les deux. J'avoue que ça ne me dérange pas trop non plus, d'un point de vue masculin. Enfin, reste encore le pervers dont elle a parlé, mais bon. Elle part vers l'office et je l'observe de loin, me tournant vers le brun à côté en sentant qu'il va parler. Ouais, faut toujours le sentir, parce que si je le regarde pas, je ne le saurais pas, et après on croit que j'ignore les gens. « en effet, mais j'ai jamais aimé balthazar. » avoué-je avec une petite moue enfantine. « luce ? » Je répète toujours les prénoms, comme pour être sûr d'avoir bien lu sur les lèvres. « c'est sympa comme nom. et oui tu as raison, mon surnom vient du dessin-animé. mais c'est un chien-loup, pas un loup. » que je précise, parce que c'est important, parce que ça fait toute l'histoire. Un bâtard. Je lui serre la main. « et toi, t'as quel âge ? » Une obsession, j'vous dis.

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : WICKED.

▸ MESSAGES : 66

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Ven 28 Nov - 16:49

astrée regarde la dame. "allez, s'il vous plaît. je les connais bien, ils sont adorables. et ... c'est l'argent, c'est ça ? je peux ... ah non, je peux pas, sinon je ne serais pas là." bravo astrée. perspicace. "mais quand même. y'a un garçon, dans la chambre ou je suis, qui me fait un peur. j'ai besoin de ... bal... balto, c'est ça, pour m'aider en cas ou. non mais je vous assure, ils ne font pas de bruit et ... c'est oui ? oh, trop cool. c'est balto et ... bertrand. bah oui, parce que je vous le dis." et c'est tout sourire qu'elle se ramène vers les deux garçons. elle pousse des jeunes qui lui jettent des regards en biais mais elle s'en fiche astrée, elle a fait sa bonne action de la journée. alors quand elle arrive devant balto et le prénommé betrand, elle leur adresse un sourire fier. "vous devez aller remplir les papiers demain, dès que vous êtes debout. ah, et pour les cent balles, c'est vingt en réalité mais j'avais envie de me faire de l'argent sur votre dos." finit-elle par avouer en commençant à marcher vers le couloir, sachant pertinemment qu'ils la suivent puisqu'elle va leur donner un lit ou dormir. et qu'au fond, ça n'a pas vraiment de prix.

_________________
saez ✻ Moi j'voudrai leur dire qu'elles sont belles puis qu'il faut pas qu'elles pleurent pour un idiot. Puis qu'il faut qu'elles arrêtent d'être conne et de tomber toujours amoureuse de celui qui faut pas. Et que moi si elles voulaient, moi j'serai toujours gentil avec elles. Mais les filles elles aiment pas qu'on soit gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Dim 30 Nov - 12:01

c'est joli Balthazar pourtant. et oui, moi c'est Luce il pense, quand Balto répète son prénom. on dirait qu'il essaye de s'y faire.
- au temps pour moi Balto le chien loup. il lui serre les doigts à son tour, et puis il lâche son âge - vingt cinq ans - du bout des lèvres. Luce se fiche pas mal de leurs âges respectifs, en fait.
nouveau clin d'oeil.
entre les deux zouaves à qui il a affaire, Luce ne sait pas trop quoi penser de ce début de séjour. sûrement qu'il va s'y plaire, s'ils sont tous de la même trempe. ils ont l'air barjo, des doux dingues un peu perchés.
la rouquine est en train de négocier, elle raconte des craques tellement énormes que ça l'étonne de voir la vieille aubergiste accepter en pinçant les lèvres. ça c'était bien joué. elle leur fait signe, et Luce lui emboite le pas, sans même croire ce qui est en train d'arriver. il hoche docilement la tête à ses recommandations, en sachant pertinemment qu'il oublierait le lendemain d'aller signer leurs paperasses merdeuses.
- j'aurai jamais trouvé les cent balles à te filer de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Dim 30 Nov - 13:51

Balto et Bertrand. Plus astrée, nous voilà un beau trio ! Finalement, j'ai presque hâte de rencontrer ce quatrième colocataire de chambre.
Elle nous arrange le coup, la reine des manigances et je me lève en même temps que Luce, pas tellement plus jeune que moi en fait, le sourire aux lèvres. Voilà, j'ai un logement... gratuit en plus, si c'est pas beau ça ! Décidément, ma nouvelle vie ici commence plutôt bien. Enfin, même si l'auberge de jeunesse, c'est un truc provisoire. Et que cette ville aussi, l'est. Mais " provisoire ", ça peut avoir des durées bien indéterminées parfois.
Ah non, c'est pas gratuit en fait. Mais vingt balles, ça devrait pas me tuer. « super, merci beaucoup, c'est nickel. » Je la suis tranquillement, fermant la marche.
Sans oublier ma belle valise orange pastel.

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : WICKED.

▸ MESSAGES : 66

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Dim 30 Nov - 14:07

"ah et j'ai dit que tu t'appelais bertrand." lance-t-elle au petit blond. ils ont l'air bien, tous les trois, complètement perchés sur leurs nuages. mais astrée s'en fiche, elle les aime bien. c'est d'ailleurs pour ça qu'elle s'est arrangée pour qu'ils viennent dans la chambre qu'elle squatte. parce que ce n'est pas amusant, d'être toute seule. pas plus que d'être avec le fumeur. la môme, elle a besoin de bizarrerie depuis qu'il l'a envoyé baladé, l’époux parfait. connerie sur connerie. trop jeune. trop jolie. "je crois que le fumeur n'est pas là. vous allez pouvoir vous installer tranquillement." elle dit, en s'avançant vers une porte qu'elle ouvre d'un geste parfaitement maîtrisé. et sans même prendre la peine de les y inviter eux aussi, elle entre et se laisse tomber sur le lit, un grand sourire aux lèvres. elle observe la chambre impersonnelle qui lentoure, les deux lits vides qui vont se remplir. la fameuse fenêtre qui permet d'observer la jolie blonde au décolleté.
puis elle tourne les yeux vers balto et bertrand.
ça faisait longtemps, très longtemps, qu'astrée n'avait pas passé autant de temps avec des gens. inconnus. fous. peut-être même perdus.

_________________
saez ✻ Moi j'voudrai leur dire qu'elles sont belles puis qu'il faut pas qu'elles pleurent pour un idiot. Puis qu'il faut qu'elles arrêtent d'être conne et de tomber toujours amoureuse de celui qui faut pas. Et que moi si elles voulaient, moi j'serai toujours gentil avec elles. Mais les filles elles aiment pas qu'on soit gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Lun 1 Déc - 11:00

Luce hausse les épaules. ce que ça peut lui faire à lui, qu'on l'appelle Gilles Martin ou Bertrand. ce sera une excuse de plus pour ne pas payer, voilà. il lui dira, à la tenancière, que c'est pas sa faute si elle n'a rien compris à son nom.
pour l'instant, il suit la rouquine, son sac sur le dos pour seul bagage. tout le reste est dans sa voiture, il ira tout chercher plus tard. Luce, il a juste envie de s'installer, de profiter, de se reposer. de passer une nuit normale dans un lit normal. pas une nuit merdique dans un coffre de bagnole ou sur le banc du premier parc venu.
alors ils entrent, les uns après les autres.
- je vais me percher sur les étoiles
il lance, avant de se jeter à la suite de son sac sur le lit du haut. shotgun.
- qui c'est ce fumeur pervers, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Lun 1 Déc - 11:07

J'observe la chambre.
Elle est petite, impersonnelle, pâle, pas beaucoup meublée.
C'est une chambre, quoi.
Le blondinet prend le lit du haut. Parfait, j'avais pas envie de leur avouer tout de suite que j'ai déjà fait des crises de somnambulisme et qu'ils se réveillent pare que je me pète la jambe au sol. Bon, ok, dans toute ma vie, j'ai dû en faire cinq. Mais on sait jamais. Je pose ma petite valise orange amère devant le lit, sur lequel je m'assois avec un soupir tel qu'on croirait que je suis debout depuis une vie entière. J'observe mes deux compagnons d'infortune, avec l'envie de rencontrer aussi le quatrième. Je le verrais bien à un moment ou à un autre. « merci beaucoup, en tout cas. tu me sauves, personnellement. » lancé-je à l'intention d'Astrée, avec un sourire enfantin un peu de travers sur mes joues rougies par la chaleur qu'il fait dedans. D'ailleurs, je vais ouvrir un peu la fenêtre. « hé, y a une jolie vue pour le vis-à-vis. » Je lâche un léger rire, avant de retourner m'asseoir. Mater une blonde par la fenêtre, c'est pas vraiment mon passe-temps.

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : WICKED.

▸ MESSAGES : 66

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 3 Déc - 15:32

elle sourit quand elle entend balto la remercier. elle aime bien quand les gens font ça. ça réchauffe le coeur si vite et si fort qu'elle a peur qu'il explose et quand il le fait, elle n'a pas mal. et c'est peut-être le plus beau. des merci, elle n'en essuie pas beaucoup. par-ci et par-là. plus depuis le divorce, plus depuis l'oubli terrifiant.
au fond, elle ne souhaite se souvenir que de la mer. l'enfant mirage. se fracassant sur les rochers, la jolie sirène buvant des tasses et des tasses, le goût salé sur le palais. l'enfant océan. les vagues dans le coeur, les naufrages dans les yeux. les larmes qui s'oublient et qui oublient de couler. les orages, les colères. et le bleu, le bleu saignant, le bleu coulant, le bleu partout. le bleu des yeux de l'inconnu, l'étranger.
le bleu pastel.
"c'est rien. ça me fait plaisir." murmure-t-elle avec un sourire. elle n'a plus de trémolos dans la voix depuis qu'elle a de la compagnie. astrée, l'enfant du ciel, lunaire et solaire, tourne les yeux vers luce qui parle tout en se réinstallant sur le lit, sur le flan, un doux sourire coincé sur le coin des lèvres. "je ne sais pas quand il rentrera. mais il n'a pas l'air méchant." avoue-t-elle. il n'empêche qu'il s'amuse en solo devant une vitre pour admirer une silhouette floue quelques mètres plus loin. "au milieu d'après-midi, il y a la jolie blonde qui se douche. enfin, jolie... disons qu'elle est pas mal pour une fille floue." ses yeux se mettent à rire.

_________________
saez ✻ Moi j'voudrai leur dire qu'elles sont belles puis qu'il faut pas qu'elles pleurent pour un idiot. Puis qu'il faut qu'elles arrêtent d'être conne et de tomber toujours amoureuse de celui qui faut pas. Et que moi si elles voulaient, moi j'serai toujours gentil avec elles. Mais les filles elles aiment pas qu'on soit gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   Mer 17 Déc - 17:40

pas de réponse depuis plus de dix jours, j'archive. :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: valise couleur pastel.   

Revenir en haut Aller en bas
 

valise couleur pastel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haradrim: quelle couleur?
» Couleur de la cape de haut elfe
» Schéma de couleur tyranide. votre avis .
» Couleur du pet
» Valise de transport pour figurines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-