AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 ghost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: ghost.   Mar 10 Juin - 8:44

Cannon beach. T'aimes bien, c'est plutôt sympa. Ça change de Banff, même si tu t'y plais plutôt bien aussi il faut dire. Particulièrement pour les rencontres que t'y as faites. Mais te voilà assis sur une balançoire, te balançant légèrement, le regard perdu sur l'horizon. Tu te sens bien, là, Lilo. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 6:11

y a quelques cris d'enfants qui percent le silence ensoleillé. et le grincement d'une balançoire. tes yeux se rivent à elle, avant de se poser sur la silhouette qui la fait osciller doucement. tu te figes, lentement. merde. décidément. ici, à cannon beach ? lui aussi fait parti du voyage, alors. t'es soudain comme un adolescent qui a fait une connerie. comment tu vas lui dire ça ? écoute, l'autre soir, tu sais ? j'avais beaucoup bu... c'est pitoyable. mais c'est la vérité, non ? tu t'avances lentement vers lui, un sourire en coin, l'air décontracté alors que t'en pinces pas moins. « salut. ça fait du bien de voir une tête connue, on s'est déjà croisés quelques fois à banff, non ? » bien évidemment. deux fois. la deuxième, il avait sa bouche collée à un micro. la première, à la tienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 11:45

Un enfant n'apprécierai pas autant la sensation du vent caressant ton visage alors que tu te balançais sur cette balançoire rouillée comme ton coeur. Et au loin, tu remarques un visage que trop connu qui s'approche lentement de toi, tandis que tes pieds s'écrasent au sol afin de rester stable. « L'homme du bar. » tu commentes en lui adressant un  beau sourire. Tu l'avais vu deux fois, et les deux fois c'était au bar. Et pourtant, malgré ça, tu étais presque certain de ne lui avoir jamais vraiment adressé la parole. La première fois, tu étais beaucoup trop occupé à le déshabiller, et la deuxième fois, trop occupé à chanter. « Au moins, tu ne m'as pas oublié.» dis-tu dans un malin sourire.



Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 12:18

en effet. l'homme du bar. tes lèvres s'étirent lentement en un sourire plus prononcé, tandis que tu prends place sur la balançoire d'à côté. elle grince un peu. à sa seconde phrase, ton visage se tourne vers lui et tu l'observes minutieusement. « comment l'aurais-je pu ? » tes yeux détaillent lentement son visage, sans aucune gêne. vous n'êtes plus à ça près. ils glissent sur ces lèvres, que t'as tant embrassées ce soir d'ivresse. « l'alcool peut faire de beaux dégâts. » tes yeux se détournent enfin. pour fixer l'herbe verte, et les enfants qui passent en courant. « il n'empêche que ton concert était vraiment sympa. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 14:17

Tes yeux suivent le moindre de ses mouvements, tandis qu'il prend place à tes côtés sur la balançoire. Tu ne lâches pas l'inconnu connu du regard, ton visage toujours illuminé par un sourire. Tu n'étais pas du genre à regretter tes actions, Lilo, non. Et puis, pourquoi regretter  ce qui s'était passé ce soir là dans le bar ? Ce n'était pas mal, ce que vous aviez fait. « Il y a des dégâts qui font du bien. » argumentes-tu en détaillant le moindre trait de son visage. Ton sourire s'agrandit un peu plus alors qu'il complimente ton petit concert que tu avais donné à Banff. « Merci... Ça fait plaisir de voir que certains apprécient. » Tu savais bien que ce n'était pas le cas de tout le monde. Ce n'était pas facile tous les jours, d'être un "artiste".
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 14:27

de nouveau, un sourire éclaire ton visage. il est fugace, mais brillant. tu regardes toujours les enfants, derrière-toi. thalie aurait eu deux ans. elle serait peut-être là, sur ce toboggan. la voix, grave et sensuelle – attends mae, what ? – du jeune homme te ramène à la réalité, ici et maintenant. sans ta fille, sans personne. « donc ces dégâts t'ont fait du bien ? ok, je retiens. » que tu lui lances, avec un petit clin d'oeil plein de sous-entendus. « oh, je pense que c'était le cas de beaucoup de monde dans la salle. ça fait longtemps que t'es à banff ? » même si là vous n'y êtes pas, c'est avant-tout là-bas que tu l'as connu. « connu », oui. « au fait, j'm'appelle maevan. » tout de suite moins sexy, comme nom. instinctivement, tes yeux se baissent vers ses bras, pour retrouver les tatouages que tu te souviens avoir effleuré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 15:12

un léger rire s'échappe de ta bouche à ses paroles et son clin d'oeil. il pouvait bien retenir ce qu'il voulait, toi tu gardais un bon souvenir de ce soir-là, même si ces dits souvenirs restaient vagues. « tu m'en vois désolé si c'était désagréable pour toi. » tu rajoutes dans un sourire radieux, puisqu'il continuait à nommer ce qui s'était passer des 'dégâts'. qu'importe. « c'est vrai que j'avais un bon public... c'était différent à Londres. bientôt 2 mois que je me suis installé, et toi ? » tu l'interroges du regard, tu le scrutes, tu lui souris. adrix te trancherait la gorge à te voir faire les yeux doux à cet inconnu. Maevan l'inconnu. « moi c'est Lilo. ravi de te rencontrer. » tu dis sur le ton de l'ironie, puisque tu ne venais clairement pas de le rencontrer à l'instant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Mer 11 Juin - 15:58

ça l'amuse. en fait, toi aussi, ça t'amuse, et ton rire se mêle rapidement au sien. toi qui ris si peu. « ça ne l'était pas le moins du monde. » du moins de ce que tu t'en souviens. quelques sensations, comme des flashs qui courent encore le long de ton épiderme. « londres... ça fait du chemin. » que tu murmures, pensif. toi, tu viens des states. certes c'est pas la porte à côté, mais comparé à londres, c'est carrément être voisin. « quelque chose comme ça aussi. un peu moins, peut-être. » à vrai dire, la notion du temps se confond. tu reçois de moins en moins de lettres de norah. elle sait. que t'es pas venu ici en vacances. ton regard croise celui de « lilo » et tes yeux épousent la forme de ses traits. « enchanté aussi. » fais-tu sur le même ton. tu fais légèrement balancer la balançoire qui te soutient, créant dans l'air une douce mélodie grinçante et mélancolique. « ça t'arrive souvent ? » mille interprétations possibles dans cette phrase. mais tu ne parles que d'une chose. ce genre d'aventure. précisément, même, avec un autre garçon. tes yeux se sont de nouveau tournés vers lui, presque intimidé. hého, mae, t'as plus quinze ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Jeu 12 Juin - 12:15

Ça ne l’était pas le moins du monde, donc. Tant mieux, parce que pour toi aussi. Même si la soirée que vous aviez passée n’était pas totalement clair dans ta tête, les souvenirs que tu en avais restaient plutôt agréable. « C’est pas la porte à côté, c’est vrai. Mais bon, je ne savais pas où aller. Et toi, tu viens d’où ? » tu hausses les épaules sans cesser de sourire. Tu ne savais pas trop comment t’étais arrivé à Banff. Tu avais pris un billet d’avion dans une destination au hasard, et t’y voilà. Du temps que tu t’y plaisais bien, ça n’avait que peu d’importance, le pourquoi du comment. Tu observes Maevan, un sourire aux lèvres, plutôt intrigué par ce bonhomme. Ce n’était pas vraiment dans tes habitudes de tous les jours de coucher avec un inconnu, il faut dire, même si ça t’arrivait plus que tu ne le voudrais. « Quoi, de faire ça avec le premier venu, ou avec un homme ? » tu l’interroges du regard, alors que tu te balances doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Jeu 12 Juin - 12:32

donc il y a bien des gens qui atterrissent ici grâce au « hasard ». cet espèce de trucs que certains appellent le destin, le karma. le « chemin tout déjà tracé ». bonté divine, mae. toi, c'est pas ton cas. banff, c'était pas un hasard, sur la carte, ça faisait deux ans déjà qu'y avait une croix. une croix au feutre rouge. une croix tracée dans le sang. « los angeles. » tu hausses les épaules à ton tour. la cité des anges. là où t'attend ta maison. ta femme. putain; et t'es là, à courir les rues comme un vagabond, à avoir des aventures, à t'amouracher. t'es perdu, mae, on te rattrapera plus. tu apprécies le fait qu'il ne profite pas de ta gêne. chez toi, ça n'a jamais franchement le genre de sujet dont on discute à table. « les deux. mais plutôt avec un homme. » tu soutiens son regard, curieux. il t'intrigue, c'est vrai, et quelque part, c'est comme si t'avais besoin de te rassurer. d'un seul coup, tu lâches même un léger rire. « et puis, je sais même pas si j'étais « le premier venu » ! si faut, on discutait depuis des heures avant ça. pour tout t'avouer, je n'en garde aucun souvenir, mais bon, on peut toujours imaginer. » fais-tu, narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Jeu 12 Juin - 15:07

los angeles. ça devait changer de banff, tout de même, rien que pour la chaleur. « et qu'est-ce qui t'a amené à banff ? » tu l'interroges, sans penser le moins du monde que ça puisse être inapproprié comme question, ou trop personnel. mais toi tu vois pas le problème, non. tu n'vois pas en quoi cette question pourrait être gênante. « j'ai un copain. » tu expliques comme pour lui dire que oui, "ça" t'arrivait souvent. pourtant, tu aimais les femmes, aussi. peut-être un peu moins depuis que tu connaissais Adrix, mais tout de même. « je suppose que c'est pas dans tes habitudes, à toi. » de fréquenter des hommes, tu veux dire. parce que sinon, il ne te poserait pas la question, logiquement. pourtant tu n'arrêtes pas de sourire, de lui sourire à lui. et tu ris doucement à sa remarque. toi aussi tu ne te souvenais de pas grand chose, pourtant tu doutais fortement que la soirée se soit passée comme ça. « je suis sûr que tu m'as sauté dessus avant que je ne dise un seul mot. » reprends-tu, avec ton sourire malin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Jeu 12 Juin - 16:43

une question banale. pour beaucoup, en tout cas. venus ici en quête d'aventure. de grand air. un roadtrip, une escapade. généralement, ils ne viennent pas ici pour descendre quelqu'un. « j'avais besoin de vacances, de prendre du recul avec mon boulot. j'suis flic, et je savais pas où m'exiler ! » bien, bien mae. t'es flic. quelle belle image du flic raide mort qui s'envoie en l'air avec un inconnu. mais t'en as rien à faire, en fait. t'es pas ici pour les vacances. tu veux le retrouver. « oh. » ça t'échappe, involontairement. mais tu souris, au final. « je vois. et non, en effet, pas vraiment. disons que ça m'est arrivé quelques fois, mais j'avais souvent l'alcool comme bonne excuse. quand j'étais gamin, mon père m'aurait cassé les dents si j'lui avais dit ça. » bon, on se calme, pourquoi t'as soudain ce besoin de te confier comme ça à un inconnu ? lilo l'inconnu. tu fais balancer ta balançoire un peu plus fort, et tournes un regard taquin vers lui. « je suis sûr qu'on ne s'est pas dit un seul mot de toute façon. mais c'est peut-être toi, qui as été trop attiré par mes tatouages. » lances-tu, espiègle, sachant très bien que de toute façon, tes tatouages n'étant pas visibles si tu es habillé, c'est difficilement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Ven 13 Juin - 8:31

tu hoches la tête à sa réponse, sans chercher à en savoir plus. un flic, donc. « c'est un peu le fantasme de tout le monde de se faire un flic. » tu dis simplement en riant. souvent l'uniforme ne laissait pas insensible, hm. pourtant, tu ne savais rien de son métier l'autre soir. et puis à son "oh", tu te sens obligé de rajouter : « non mais j'ai pas été infidèle, t'inquiète pas. » comme s'il s'en souciait. pourtant, c'était bien après votre petite aventure que Adrix et toi étiez officiellement un couple. « tu sais, encore aujourd'hui mon père croit que je fais ça rien que pour l'emmerder. » il était convaincu que tu faisais semblant d'être attiré par des hommes. que c'était seulement pour le provoquer. de même pour tes tatouages, et ta barbe, et tes piercings. alors que non, c'était seulement la personne que tu étais, toi. enfin bref, tu lui avoues ça comme pour lui faire comprendre que tu le comprends. qu'être soi-même n'est pas toujours facile. un sourire malicieux se forme sur ton visage à ses paroles. tu te rappelles de ses tatouages que tu as effleuré du bout des doigts, et que tes lèvres ont goûté. ça, tu t'en rappelles. « ça doit être ça, oui, les tatouages que j'ai repéré sous ton t-shirt grâce à mes yeux lasers. » commentes-tu sans cesser de le regarder, ni de sourire, amusé par toutes les conneries que tu pouvais débiter.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Sam 14 Juin - 1:08

« c'était le tien aussi ? » demandes-tu, intrigué, en haussant un sourcil amusé. lorsqu'il précise sa non-infidélité, tu détournes le regard. « ta vie ne me regarde pas, de toute façon. » il n'a pas trompé son copain avec toi. merveilleux. toi, tu as trompé ta femme avec lui. et avec brume. et avec ceux qui sont passés par ton lit depuis ton départ. l'alliance, cachée dans ton portefeuille avec l'autre, la deuxième, te brûle le doigt là où elle devrait se trouver. ses mots ta rassurent. t'emplissent d'une espèce d'empathie compassionnelle. donc tu n'es pas le seul – assez égocentrique de l'avoir cru, d'ailleurs. tes yeux se braquent de nouveau sur son visage, toujours tourné vers le tien, et crochète son regard, qui ne cesse de t'épier au fil des balancements. un sourire provocateur s'allume sur tes lèvres. « c'est ça, c'est grâce à tes yeux lasers ! quand tu as vu mon superbe corps au travers de mes vêtements, tu n'as pas su te retenir. » je lui fais un clin d'oeil. je plaisante, bien évidemment. mon corps n'a, avouons-le, pas grand chose à voir avec le sien. j'ai sûrement un peu plus de bidoche et moins de charisme, mais on ne se refait pas. la balançoire grince toujours. « tu es venu avec lui à cannon beach ? il s'appelle comment, au fait ? banff est tellement petite comme ville, je l'ai peut-être déjà croisé. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: ghost.   Sam 14 Juin - 11:42

« c'était peut-être un peu trop cliché pour moi. » réponds-tu dans un sourire en haussant les épaules. même si bon, tu ne refuserais pas l'uniforme et tout ça, il faut dire. et puis tu te sens obligé de dire que tu n'as pas été infidèle. et jamais tu ne le serais. c'était une question de respect, et de dignité, à tes yeux. lorsqu'on s'engageait dans une relation, il fallait s'y tenir. bref. il a l'air de s'en foutre pas mal de toute manière, comme tu le devinais. tu continues à te balancer doucement sur la balançoire, bizarrement incapable de le lâcher d'un regard. il était plutôt intimidant, maevan. dans le sens où il semblait cacher beaucoup de choses. « n'inverse pas trop les rôles non plus. » que tu dis en lui rendant son sourire provocateur et malicieux. oh, maevan n'avait rien de repoussant, au contraire, mais flatter les gens n'était pas trop ton truc. « on, je suis venu tout seul. mais il va me rejoindre, je crois. il s'appelle Adrix, c'est un blond aux yeux bleus je sais pas si tu vois ? si tu l'as croisé, il t'a sûrement dragué à outrance. » confirmes-tu en lâchant un léger rire. ouais, t'étais certain qu'il n'avait pas agis comme ça qu'avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ghost.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ghost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GHOST ISLAND
» Animation Ghost Stories
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Ghost in the Shell Arise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: INTRIGUE. :: Explore :: square-