AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 Surfing for life.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Surfing for life.    Lun 9 Juin - 8:57

T’oubliais déjà un peu à Banff, mais ici c’est la libération. Tu te sens vide, agréablement vidé, libéré de toutes tes chaines. Tu sais que c’est éphémère, que tout reviendra brutalement, comme une claque en plein visage, mais là tout de suite ça n’a aucune importance. Aujourd’hui et pour le mois à venir, t’es Côme, un jeune vacancier qui vient profiter de l’air chaud de Cannon. Sa plage, ses cocktails, et le surf. T’as toujours voulu apprendre à en faire, du surf. Alors t’es là, avec ta planche, face à l'océan, sans trop savoir comment t’y prendre. Tu regardes les autres élèves autour de toi. Le prof vous demande de vous mettre par deux pour vous entraider en cas de besoin. C’est bien, comme ça vous serez ridicule en duo.


Dernière édition par Côme le Lun 9 Juin - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Surfing for life.    Lun 9 Juin - 9:16

Ce petit roadtrip organisé par la ville te permettait de voyager, encore une fois. Seulement, tu n'étais pas seule. Ou plutôt, il y avait bien plus qu'une long board pour t'aider dans ta quête. Tu souriais au paysage, tu souriais à l'océan. De tes grands yeux, tu l'embrassais d'amour et de bonheur. Tranquillement en appuie sur une planche, t'avais réussi à négocier pour travailler et gagner un peu d'argent. Effectivement, t'allais assister le professeur de surf pour la journée. Ainsi, tu pourrais t'amuser, profiter et gagner un peu de monnaie. Lorsque le nombre impair venait faire rage entre les élèves, tu venais donc t'installer à côté d'un joli brun que t'avais dévisagé un peu plus tôt. De tes dents blanches, tu faisais face fièrement. "Pas de chance, tu tombes avec une pro pour t'entraîner. Promis, je vais pas me moquer de toi" que tu lançais en frappant son épaule de ton point droit. Finalement, tu fermais ta combinaison cachant son bikini rouge sang. Joueuse, tu montrais ton dos et la braguette qui avait besoin d'aide. "Tu peux la fermer, s'il te plaît" dévoilant ton cou, tes omoplates puis ton corps, peut-être un peu trop musclé pour une jolie poupée blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Surfing for life.    Lun 9 Juin - 17:00

Ta partenaire, c’est une belle blonde souriante. T’as envie de crier bingo. Comme ça tu pourras ptete faire genre t’es doué pour ça, et pas passer ta nuit tout seul ce soir. Un sourire prend naissance aux commissures de tes lèvres, mais meurt avant d’avoir briller de tout son éclat. Une pro. « Oh. » Adieu nuit de folie avec la jolie inconnue, et bonjour le sex appeal qui va se faire la malle. Tu te vois déjà lui courir après, en lui criant de ne pas te faire faux bond maintenant. Mais c’est trop tard. C’est comme courir à pieds après une voiture, tu pourras jamais le rattraper. Tu déglutis péniblement, toi le don juan désarmé. Tes sourcils se froncent quand elle frappe ton épaule comme un bon pote le ferait. Mais tu souris. Tu l’aimes bien, finalement, ta prof. Y a quelque chose qui se dégage d’elle, quelque chose que t’as pas forcément l’habitude de voir à Banff. Elle est une bouffée d’air frais, rien qu’en la regardant, t’as envie de sourire de toutes tes dents. T’es déçu quand la combinaison recouvre son bikini. T’as à peine eu le temps de regarder. Quoi ? C’est fait aussi pour ça la plage, reluquer les créatures qui foulent le sable. « C’est vraiment pas sexy ce machin. » Toi aussi t’en as une, et t’as l’impression d’être enfermé dans un préservatif géant. Tu te mets dans son dos, et tes doigts remontent doucement la fermeture, recouvrant chaque fois un peu plus son corps sur lequel t’aurais souhaité t’attardé plus longtemps. Oui, encore. « T’auras pas l’occasion de te moquer, je suis sûr que je vais te bluffer. » Tu feins l’assurance, et te recouvre en plus de la combi, d’une image qui n’est pas forcement toi. Mais jamais t’oseras montrer que t’as pas confiance en toi sur ce coup là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Surfing for life.    Jeu 12 Juin - 9:49

Tu voyais bon son petit oh, ses lèvres en coeur et les yeux déçus. Tu rigolais un peu en toi, puis dans le fond, tu l'aguichais. T'aimais bien plaire, Eliott. Peut-être que c'était ton trait féminin le plus remarquable. Puis même s'il ne pouvait pas le voir, tu souriais à sa remarque. Les combinaisons de surf ne permettaient pas d'admirer les coins de peaux trop aimantes du soleil. "C'est peut-être pas sexy mais c'est nécessaire" tu faisais la rabats-joie de tes lèvres rosées puis de tes yeux bleus. Finalement, lorsque la combinaison se refermait entièrement sur ton corps musclé, tu faisais face à l'élève brun. Tu souriais pour faire découvrir tes dents blanches, puis tu t'attachais les cheveux en une cul de cheval mal assurée. Tu lui faisais un clin d'oeil puis tu répondis joueuse. "J'espère pour toi, parce que sinon, ça serait bête de perdre un aussi beau potentiel physique". De ta combinaison qui t'épousait les formes d'un corps trop malmené, tu te replaçais à côté du professeur de surf. Il donnait les premiers exercices à faire sur le sable accompagné de sa planche. Tu saisissais la tienne de ton bras droit pour te placer aux côtés de l'inconnu. "Sinon moi c'est Eliott" que tu lançais en regardant les autres élèves s'activer aux ordres donnés. Puis tu pointais sa planche du doigt, il devait la poser à terre et faire le geste de remontée lorsque la vague arriverait. L'équilibre, quelque chose de très important. "Allez, vas-y montre-moi"
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Surfing for life.    Jeu 12 Juin - 16:07

T’as chaud. Pas parce que ta prof est sexy comme un diable, mais parce que l’air brûlant réchauffe ta combinaison, les rayons t’assaillent, sans répit. Tu le sens, le soleil qui tente de la transpercer pour atteindre ta peau blanche et vulnérable. Le coup de soleil en plein visage, t’es presque certain de ne pas pouvoir y échapper. T’as pas l’habitude toi, de cette environnement, de cette chaleur implacable.  Tu te frottes frénétiquement les avant-bras, ça te gratte, ça te colle, c’est désagréable. Mais tu veux pas te plaindre, parce que t’es heureux d’être là, prêt à glisser sur l’eau, prendre la vague et abandonner sur le sable tous tes tracas. « Faut pas me mettre la pression. Si je fais n’importe quoi maintenant ça sera de ta faute. » Tu lui souris, parfaitement conscient que ta feinte est pitoyable. Ca te fait du bien cette légèreté. Tu parviens à sourire, à rire, à te lâcher. Tu pensais pas pouvoir retrouver une telle sensation, c’est plus qu’une libération, c’est le début d’une rédemption. T’as jamais été foutu de suivre les ordres, ou d’être attentif aux conseils. Mais là, tu bois ses paroles, à Eliott. T’as envie de donner le meilleur de toi même, pour une fois. De te prouver à toi même que tu peux être bon en quelque chose, même si ce n’est qu’un sport. T’as le hockey, mais ça tu l’as dans le sang, t’es presque né avec. Une fée s’est penchée sur son berceau, et elle a dit ‘ça sera le dernier des cons, mais au moins il sera bon en hockey’. On peut pas tour avoir dans la vie. « Et moi c’est Côme. » Elle s’adressait à la foule, mais toi tu t’adresses qu’à elle. C’est elle ta partenaire, après tout. Elle est à toi, l’instant d’une petite heure, et t’as pas envie de la partager. Tu finis par t’exécuter. Tu poses ta planche sur le sable, et tu mimes le geste à faire avant de surfer une vague. Tu parviens à te mettre debout d’un coup, en revanche, ton équilibre est une catastrophe. Tu manques de te tordre la cheville, et ton pied s’écrase dans le sable au lieu de se fixer sur la planche. « Merde. » Game over. Fail. Elle veut pas venir te montrer comment on fait ? Comme dans les comédies romantiques. Sauf qu’en général, c’est le garçon qui apprend à la fille et qui vient coller son corps contre son cul comme un clébard en manque. Tu la regardes, embarrassé, une main agrippée à ta nuque. Puis tu recommences, entêté. Tu quitteras pas cette plage avant d’avoir réussi à maintenir ton maudit équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Surfing for life.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Surfing for life.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: INTRIGUE. :: Explore :: Cannon Beach Surf-