AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 escape route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: escape route   Sam 31 Mai - 6:32

La nuit vient de tomber et les lampadaires commencent seulement à éclairer l'avenue de leur lueur artificielle. Et toi, tu viens tout juste de faire tes premiers pas dans cette ville qui t'es complètement étrangère. T'as pour seuls bagages un sac à dos et un paquet de clopes. D'ailleurs, t'en sors une pour la porter à tes lèvres et l'allumer. Tout en continuant à marcher, tu expulses un nuage de fumée en te demandant où est-ce que tu vas bien pouvoir passer la nuit. L'éclairage public révèle ton visage et ton œil au beurre noir. Il date de plusieurs jours mais tu sens encore la douleur, l'humiliation. Tu finis par t'asseoir sur un banc, épuisé, et sur le point de t'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: escape route   Sam 31 Mai - 8:44

Les nuits sont fraîches à Banff et tu resserres ton perfecto autour de ton corps. Tu n’es plus dans le gentil climat de ta France natale. Le nuage de vapeur qui s’échappe de ta bouche s’envole haut dans le ciel et part rejoindre les étoiles qui scintillent dans le firmament. Un sourire éclaire tes traits et tu lèves la tête pour apprécier ce spectacle. La lumière est faible, la représentation est totale. Mais alors que tu reportes ton attention devant toi, tu vois un jeune homme qui chancelle sur son banc. Fronçant les sourcils, tu t’approches doucement de l’inconnu et émet un petit raclement de gorge pour annoncer ta venue et ne pas lui faire peur. « Bonsoir. Les nuits sont froides ici. Il ne vaut mieux pas rester ici. Il y a un hôtel pas loin. » Ton accent chantant et cette rencontre inattendue éclaire un peu plus ta nuit monotone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: escape route   Sam 31 Mai - 10:52

Tu frémis un peu au raclement de gorge qui tinte à tes oreilles et lève vers l'inconnue un regard un peu perdu. Elle dit, avec son accent mélodieux, que les nuits sont fraîches ici. Tu ne t'en était pas vraiment rendu compte, à vrai dire, t'étais plutôt occupé à chasser les fantômes du passé, à essayer de les faire sortir de ta tête comme on voudrait se débarrasser d'une fille trop étouffante. Mais maintenant qu'elle le dit, tu sens tes poils s'hérisser et un frisson parcourir tes bras. Tu laisse ton regard parcourir le paysage encore quelques secondes, et puis tu l'obliges à revenir à la fille. « Bonsoir. Je... Ouais, vous avez raison. Vous pouvez me montrer où il est, cet hotel? » Ce fait déjà plusieurs jours qui tu n'as plus parlé à qui que ce soit, mais tu ne dirait pas non à un peu de compagnie. ce soir tu es faible, seul, égaré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: escape route   Sam 31 Mai - 18:04

L’étranger porte un regard lointain sur toi. Tu ne connais que trop bien ces sentiments pour t(être déjà perdue tant de fois dans les méandres de ton esprit, dans le labyrinthe de ton passé et, surtout, de tes erreurs. Tu te frottes le bras et souris doucement, dévoilant des dents parfaitement alignées.
L’argent n’achète rien si ce n’est un peu plus de charisme. Du moins, tu essayes de t’en convaincre assez maladroitement. « Je ne pourrais pas vous décrire exactement où il se trouve car je suis arrivée il y a quelques jours. » Tu te rapproches de l’inconnu pour ne pas avoir à parler trop fort. « Mais j’y loge en ce moment et j’ai le parcours en mémoire donc je peux vous y accompagner si vous le souhaitez. » Tu hausses les épaules et plonges tes mains dans les poches de ton blouson. Un léger frisson te secoue. Tu vas mettre du temps à t’habituer au climat. « Vous voulez de l’aide avec votre sac ? Vous avez l’air épuisé. » Juste une constatation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: escape route   Dim 1 Juin - 9:48

Elle est jolie, cette fille, elle a le charisme de celles qui prennent soin d'elles, et tu aurais surement été sous le charme, si tu n'étais pas dans cet état déplorable. Tu tires une nouvelle latte sur ta clope et souffle cette fumée toxique par le nez tout en écoutant ce que la fille te répond. Elle veut te montrer le chemin, et au fond t'es un peu soulagé, car tu te serais senti coupable de lui demander de le faire, si elle avait juste continué à marcher en te laissant seul avec tes pensées destructrices. « Oui s'il vous plaît, de toutes façons, dans mon état, je ne suis pas sur d'être capable de retenir des indications... » Un maigre sourire s'esquisse sur tes lèvres, et s'évanouit aussitôt, cadavre d'une joie de vivre qui n'est plus. Elle te propose de l'aide, mais tu t'empresse de remettre ton sac à dos en place. « Non c'est bon, il n'est pas lourd. » C'est vrai que tu n'as pas eu le temps de prendre grand chose en partant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: escape route   Dim 8 Juin - 19:40

Tu ne sais pas ce que tu attends exactement. Tu as les mains dans les poches et la confiance qui t’a habitée quand tu l’as approché semble t’avoir quittée. Tu n’es pas forcément très à l’aise avec les gens. Du moins naturellement. Le reste, ce n’est que de la comédie. Alors tu attends, tu ne sais pas trop quoi faire. Tes mains sans glissées ans les poches d ton jean, tes dents viennent à l’encontre de ta lèvre inférieure et tes yeux détaillent l’inconnu qui n’est pas si mal que ça. A cette pense, tes joues rosissent légèrement bien que cela reste ton seul secret, la nuit tombée étant ton alliée. Sa phrase te laisse échapper un rire. Pas de moquerie, loin de là. Juste de ce jeune homme égaré qui t’inspire le besoin de l’aider. « Il n’y a pas de problèmes. J’aurais aimé que l’on me tende la main par le passé. » Une confession qui n’en ai pas vraiment une mais qui t’arrache néanmoins un frisson. Tu hausses les épaules. « L’hôtel et l’auberge de jeunesse sont par là. » Indiques-tu d’un léger mouvement de tête. « Si vous n’avez pas peur de vous balader avec une inconnue dans une ville étrangère, vous pouvez me suivre. » Tu te retournes et marches doucement. Suivra ou suivra pas ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: escape route   

Revenir en haut Aller en bas
 

escape route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-