AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 LITTLE HELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptyVen 9 Mai - 18:12

J’me suis battu. J’me suis battu avec des garçons ils se sont foutu de ma gueule ils m’ont traité de sale clodo.
Alors moi j’ai dit pardon qu’est-ce que tu dis, tu t’es regardé toi et j’ai insulté leurs mères (je voulais pas). Je me suis pris des coups de poings dans le nez et dans les côtes. Mais j’ai pas lâché mon sac à dos, rien, je l’ai tenu contre moi comme si c’était mon gosse.
Mais ils l’ont déchiré ces enfoirés. Alors il est là, les trous sont encore plus grands et si il pleut moi je perds tout. Alors je suis debout, là, mon sac-à-dos-lambeaux à mes pieds et mon visage plein de sang, et ma paume sur mon nez.
Ma paume rouge elle aussi et ma face un peu boursouflée-abimée.  
Ouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptyVen 9 Mai - 18:22

je suis là, je marche. j'arrive pas à dormir. et puis de toute façon, j'ai pas essayé. c'est pas l'heure, encore. comme à 15h, c'est pas l'heure du goûter. le goûter c'est à 16h. c'est pas pour rien qu'on l'appelle, le "quatre-heure". alors je marche. à la recherche de quelque chose. je sais pas quoi, mais je cherche. et je sens que je pourrais pas m'endormir sans avoir trouvé ce putain de truc. et puis je tombe nez à nez avec un gars. je sursaute. il est plein de sang. dans ma tête, je me souviens des bagarres. des amis que j'ai dû soigner parce qu'ils s'étaient tapé dessus. il a une joue toute rouge et l'autre, tout blanche. alors le plus naturellement du monde, et avec un petit sourire sur les lèvres, je lui dis tu veux que je te colore la joue gauche, moi aussi? c'est pas drôle, diane. mais on s'en fou, après tout. j'espère qu'il le prendra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptySam 10 Mai - 5:20

Je renifle un peu fort et j’ai le goût du sang un peu partout, je dois vraiment avoir une sale gueule. J’essuie ma tronche cabossée avec mon pull. Faudrait vraiment que je me mette à trouver des thunes pour passer laver mes fringues.
Puis une voix de fille me sort de ma rêverie et elle me demande si je veux qu’elle me colore la joue gauche (et en prime il y a un sourire sur ses lèvres). Moi je suis encore tout tendu de colère et je lui lance un regard un peu mauvais, un peu voyou. Finalement je laisse tomber ma main, que j’essuie sur mon jean. Charmante attention de ta part, mais je pense pouvoir m’en passer. Je dis.
Allez, je force un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptySam 10 Mai - 8:18

bon, j'm'attendais pas à ce qu'il saute de joie non plus, mais il a pas l'air de bien le prendre ma remarque, le brun. mon sourire n'apaise rien, alors je finis par lâcher un je rigole.. d'une voix que j'espère être douce. je compatis à sa souffrance, faut pas croire. en tout cas, j'ai pas envie de le laisser comme ça, au milieu de la rue. et puis il se force à me faire un sourire, il doit avoir sacrément mal. alors je capture sa main puis je l'emmène vers les toilettes les plus proches. viens, je vais t'aider. ou du moins, essayer s'il se laisse faire. j'suis pas infirmière, mais je sais soigner ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptySam 10 Mai - 15:37

Je sais. Je réponds au son de sa voix. Puis la fille elle me prend la main (celle pleine de sang), comme ça. Je me laisse faire, je crois que je lui fais confiance, elle a pas l’air méchante. Non, je crois que c’est une gentille fille.
De l’autre je tiens mon sac qui traîne un peu par terre, je crois qu’il est fatigué lui aussi. Elle m’emmène dans des chiottes un peu sales mais ça pourrait être pire. Je pose mon sac par terre et je baisse la cuvette des toilettes où je m’assieds.
J’ose pas trop la regarder, je passe une main hasardeuse dans mes cheveux-bordel. Merci de prendre le temps de t’occuper de moi, c’est gentil. Je savais pas que ça existait, les gens qui se pointent juste pour vous tendre la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptyDim 11 Mai - 11:08

j'arrive devant les toilettes. j'hésite. homme, ou femme? puis finalement je pousse la porte des toilettes masculins. il a déjà passé un mauvais quart d'heure, je pense qu'il en a assez et qu'il n'a pas envie de subir le regard interrogatoire des autres nanas si l'une d'elles venait à entrer aussi. ici, l'hygiène n'est pas vraiment de mise. c'est un peu dégoutant, mais je l'oublie bien vite lorsqu'il s'assoit et qu'il me remercie. de rien. c'est normal. non, c'est pas normal, mais bon. pour moi ça l'est. je me rends compte que maintenant, j'ai la main pleine de sang alors je m'essuie avec du papier et un peu d'eau. puis je refais la même chose et je m'approche de lui pour tamponner doucement sa joue dégoulinante de sang. je m'agenouille en face de lui puis je lui demande pourquoi t'es dans cet état là, en fait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptyDim 11 Mai - 14:50

Elle est là et elle me tamponne le visage. Moi je la regarde lorsque son bras ne s’abat pas sur mon champ de vision. Elle a les sourcils un peu froncés, ça doit être la concentration, elle a aussi des petits plis qui barrent son front.
Moi j’ai un œil à moitié fermé et une grimace sur le visage, ça pique un peu, mine de rien. Puis elle se fout à genoux, les jambes dans la crasse du sol dégueulasse des chiottes. Elle me demande pourquoi. J’me suis battu, je dis. C’est qu’ils étaient sacrément forts, et moi j’étais tout seul face à eux. Je jure que c’était pas une partie de plaisir.
Pourquoi tu parles autant, Detlev ? Elle s’en fout de tout ça, elle. Du coup je me tais, j’ai les mains sagement posées sur les genoux. Tu devrais pas rester dans le sale, comme ça. Tu veux pas t’asseoir, plutôt ? Je  me lève de mon espèce de trône pour qu’elle puisse s’asseoir dessus.
Moi je m’en fous de la crasse et tout, y’a qu’à regarder mon visage pas lavé, mon air trop négligé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL EmptyVen 16 Mai - 14:34

son visage prend les plis familiers d'une grimace. j'essaye alors de tamponner sa blessure plus doucement, avec plus de retenue. j'voudrais pas lui faire plus de mal qu'il n'en a déjà. il m'explique ce qui l'a mis dans cet état là. je souris à ces mots. j'ai un peu pitié de lui. ça finit toujours mal, les bagarres. pourquoi ils t'ont fait ça? puis je passe à son nez qui est encore plus plein de sang. il a un peu commencé à sécher. puis il se lève et me propose sa place. ça me gênait pas, moi, d'être par terre mais j'ai pas le temps de protester qu'il me laisse sa chaise improvisée. je m'assois alors dessus puis je lui dis merci, c'est gentil. à lui de prendre ma place. c'est vrai que ça va mieux, il est vraiment plus grand que moi. c'est quoi ton nom? je demande, curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



LITTLE HELL Empty
MessageSujet: Re: LITTLE HELL   LITTLE HELL Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

LITTLE HELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» [Hell In a Cell] Victoire de CM Punk.
» Hell in a Cell 2012 !
» there's hell to pay (RP COMMUN, INTRIGUE 7)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-