AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Nous nous aimions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Nous nous aimions.  Empty
MessageSujet: Nous nous aimions.    Nous nous aimions.  EmptyVen 9 Mai - 17:57

Qu'est-ce qui t'arrives Abel ? pourquoi est-ce que tu souris comme ça ? t'as bu ce soir et ça ne te ressemble pas. Tu ne t'amusais jamais ainsi là bas, tu préférais jouer à l'enfant sage dans ton coin et ce qui te réchauffait avant aujourd'hui te faire peur. Tu ne veux plus être ce gars paisible que tu étais autrefois. tu veux être Anna et bel à la fois. Comme dans tes rêves, Abel.
Et ce soir tu veux être beau, mais t'arrives même pas à marcher droit. Tu vas finir par foncer dans quelqu'un en riant. T'as beaucoup trop d'indécences dans le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Nous nous aimions.  Empty
MessageSujet: Re: Nous nous aimions.    Nous nous aimions.  EmptyVen 9 Mai - 18:19

Il était tard, oui, probablement trop tard pour trouver la moindre épicerie d'ouverte. Je n'avais pour ainsi dire par eu le temps de chercher un logement, alors, j'avais élu domicile dans l'une des chambres de l'hôtel le plus proche. Il me manquait juste du lait, une seule brique pourrait me suffire. Alors, j'avais enfilé mon perfecto, rabattant le col contre mes oreilles tout en fourrant mes mains dans mes poches. Ça devait bien faire deux minutes que je marchais, et c'était distraitement que j'avais remarqué ce gars, là, juste devant moi. Mon regard avait croisé le sien, sans pour autant réussir à totalement le capter. Et puis un faux pas plus tard, et voilà que son épaule rencontrait la mienne. « Hm... Excusez-moi... Vous êtes sûr que tout va bien ? » je ne savais pas bien si je devais le tutoyer ou le vouvoyer, n'arrivant pas à fixer d'âge précis sur ce visage enfantin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Nous nous aimions.  Empty
MessageSujet: Re: Nous nous aimions.    Nous nous aimions.  EmptyVen 9 Mai - 18:41

Vous êtes sûr que tout va bien ? C'est une bien bonne question ça. Est-ce que tout va bien ? tu lèves le nez et plisse un peu les sourcils. C'est fou, tu n'as jamais vu le monde tanguer autant. Tout est toujours plat dans ton univers. Il n'y avait qu'elle pour le saccager. Alors ça te plait, cette drôle de silhouette que tu as du mal à fixer. Tu dois être étrange à regarder Abel, pourtant, tu n'y penses pas. Tant pis, ce qu'il peut penser n'a aucune importance, t'es bien trop occupé à coller tes pieds contre le sol. Est-ce que tout va bien ? Je...Oh Tu inspires doucement et frottes tes yeux. T'aimerais bien te donner un peu contenance, ne pas sentir l'alcool et le bazar dans le crâne à des kilomètres mais t'as l'impression que ça empire rien qu'en y songeant. P-par-fai-te-ment. Tu articules et souris doucement. C'est bien Abel, t'as l'air bête même lorsque t'es heureux. En...fait...j'ai bu...et...je n'ai pas l'habitude...m-mais ça va. Ne v-vous inquiétez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Nous nous aimions.  Empty
MessageSujet: Re: Nous nous aimions.    Nous nous aimions.  EmptyVen 9 Mai - 19:32

Mes yeux se plissent un court instant, alors que j'observe les mouvements un peu hasardeux du corps du jeune homme. Je n'ai jamais bu jusqu'à ce que l'alcool me transporte à cet état là. Peut-être était-ce parce que je n'étais pas le genre de garçon à participer à ces grosses fêtes, où tout le monde n'a qu'un but, celui de de perdre la raison. J'aimais avoir les deux pieds ancrés au sol, et de toute évidence, c'était logiquement le cas de ce garçon. Sauf qu'il avait ce soir là choisi de boire, ou du moins, c'est ce que j'avais cru comprendre après de trois prises de parole. « Vous vous rappelez du chemin, jusqu'à chez vous ? » parce que l'alcool pouvait parfois brouiller notre vision des choses, alors autant s'assurer qu'il n'était pas totalement perdu. Et puis au diable cette brique de lait, de toute évidence, je n'aurai pas de chocolat chaud au réveil, hm.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Nous nous aimions.  Empty
MessageSujet: Re: Nous nous aimions.    Nous nous aimions.  EmptyVen 9 Mai - 21:59

Où est-ce que tu habites Abel ? Tu poses tes yeux sur la route l'air un peu hagard.Quelque part par là ou là, à deux choses près, c'est quelque chose comme ça. C'est grand, c'est beau, c'est brillant et ça ne te ressemble pas. Les gens te regardent de travers lorsque tu quittes ta chambre le matin et tu vois dans leurs yeux tout le mal qu'ils pensent de toi. Alors ça se trouve où, les lieux comme ça ? Tu lèves un bras et pointe une direction au hasard. Je...oui...T'es peut être une boussole Abel, t'as bien envie d'y croire. C'est un hôtel... Tu réfléchis, fouille ta mémoire et change d'avis. Non, finalement, ça doit se trouver quelque pas vers cette rue là...ou celle-là. Tu tournes en rond Abel. Ton crâne va avoir la nausée. Oh...je ne sais pas...mais...j-je crois que si je marche, je trouverais tout seul. Et c'est ce que tu fais Abel, tu passes à coté de la silhouette, prêt à explorer le monde. Tes doigts osent tapoter gentiment son crâne. Tu n'arrives pas à cerner ses traits, mais sa gentillesse, même le cocktails ne l'efface pas. M-merci bien, au-re-voiiiiir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Nous nous aimions.  Empty
MessageSujet: Re: Nous nous aimions.    Nous nous aimions.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous nous aimions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Orpheka, "nous nous battons ensemble".
» Je te squatte, tu me squattes, nous nous squattons! (PV Mitsu)
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-