AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 BLACK EYES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 5:03

J’ai vu le soleil se lever, ce matin. J’ai gardé les yeux ouverts toute la nuit. J’ai les cheveux en pagaille et je suis assis là, les fesses dans le sable, adossé contre mon sac à dos plein à craquer (et craqué par endroit) qui contient toute ma vie. Je dois avoir des airs de clodo avec mes cheveux sales, mes vêtements pas lavés et mes cernes de trois kilomètres.
Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 5:17

un sandwich et puis un deuxième. un deuxième pour ce garçon, avec des tunnels sous les yeux, un tunnel qui mène au soleil, à une nuit sans sommeil, à une vie avec trop de noir. il est comme un raton laveur, il est masqué, c'est un héros. - tu veux un sandwich ? c'est au beurre de cacahuète et banane. je mange sans attendre, c'est impoli.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 5:30

Il y a un type à côté de moi. Je le regarde et je le trouve propre, frais. Un visage presque angélique, accueillant. Il est grand et mille fois mieux foutu que moi. Il me tend un sandwich et je sais pas quoi faire. Je le regarde avec méfiance.
Oh l'animal farouche.
Lui il a déjà commencé à manger. Et mon ventre qui grommelle. J'attrape le sandwich, les mains tremblantes. Merci, je dis. Et moi aussi je commence à manger, et je savoure chaque bouchée - même si la garniture est un peu dégueulasse, je mange quand même. C'est gentil. La bouche pleine.
Je prends pas la peine de sourire, je fixe le bout de mes pieds. Silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 16:01

Je prends la scène en cours. Il y a déjà quelque chose de commencé entre eux. Ils ont pas l'air d'être amis, peut-être qu'ils viennent juste de se rencontrer, ça a jamais empêché personne de partager un duo de sandwiches. Je les trouve beaux ensembles, même de loin, même de mon rocher, mais même en faisant le tour de l'alphabet je trouve pas les mots pour parler d'eux à Cosmo, plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 16:15

- merci de dire merci. tu es beau, tu es poli. c'est visqueux, ça colle au fond du palet, comme un chewing-gum sous la semelle. je suis un chewing-gum à la fraise, c'est bien la fraise. j'ai envie de lui faire un câlin, un câlin pour qu'il se réveille, un câlin pour faire disparaître son sommeil. un câlin magique. petit homme au loin, un homme qui nous regarde. - tu le connais ? à l'homme sandwich. - tu le connais ? à l'homme mystère. nous nous connaissons ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 17:35

Je suis là, un peu timide, à côté de ce type que je ne connais pas. Je lève mon regard de temps en temps, jetant des coups d’œil paniqués à la ronde. Le garçon parle, je l'écoute mais je ne réponds pas.
Je crois qu'il a l'air gentil.
Je crois que ce n'est pas la peine de se méfier comme ça.
Il y a un autre gars, plus loin. Ce que je remarque en premier ce sont ses yeux. Bleus comme la mer, bleus comme le ciel, bleu comme tout ce qui peut être bleu - j'aime bien. Non. Je dis.
Non, je connais personne ici. À part mon sac à dos, mais lui il me suit partout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 18:08

J'aime bien regarder la situation de loin, c'est comme vivre par procuration, ça repose un instant. Je m'occupe de mon côté, un peu, moi aussi, je repense aux larmes.
Je crois que ce sont les yeux, d'abord. Je crois que c'est ça. La brûlure de leur prise de conscience. Ils sont les premiers à remarquer que la tristesse monte. Et puis c'est la gorge après, la gorge fière qui cherche à bloquer la boule de peine.
Je comprends tellement comment ça marche, à ce moment-même, que je pourrais me mettre à pleurer, mouiller et saler mon rocher, mais j'ai rien à pleurer, y a que ces deux garçons là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyVen 9 Mai - 18:17

personne ne se connait, je veux connaître tout le monde. en petit homme je me positionne, recroquevillant mes jambes contre mon torse. je suis un robot. admirant son sac à dos. je souris sous les rimes, je souris sous ce nouveau regard, je souris sous les yeux de lui, là-haut. je t'offre un câlin nouveau venu. - c'est arii. mes bras rejoignent le corps de cet homme océan. - c'est arii. arii, ariel, elle rit d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptySam 10 Mai - 5:13

C’est un peu drôle ce qu’il se passe. Le type là-bas sur son rocher qui dit rien mais qui observe. Le beau garçon à côté de moi. Le gentil. Il dit qu’il s’appelle Arii. Et puis en prime y’a ses bras qui enserrent mes épaules.
Raide, je lance un regard gêné à la ronde.
J’ai pas l’habitude des effusions ou quoi. Pendant ce temps mon souffle s’est un peu rompu dans ma gorge. D’accord. Je murmure. Moi c’est Detlev. Je me dégage et je regarde le type du rocher pour attirer son attention. Et toi, là-bas, t’es qui ? Je dis un peu fort, à son intention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptySam 10 Mai - 9:42

Le garçon qui est un ange, le vent me chuchote qu'il s'appelle Arii, j'entends Harry, je pense à Harry Potter, c'est comme ça. Je regarde sans comprendre le sorcier enlacer le voyageur, moi ça fait tellement longtemps que quelqu'un m'a pas pris dans ses bras que parfois, le soir, la nuit, dans mon lit, je me demande ce que ça fait, de quoi ça à goût, une étreinte.
- Et toi, là-bas, t'es qui ?
Il dit le voyageur gêné par les bras du garçon d'or.
Je désescalade mon rocher, je tombe de mon perchoir pour les rejoindre.
- Moi c'est Tom.
Et c'est tout. Y a que ça à dire. Tom.
- J'aimerais bien que quelqu'un m'attende quelque part.
Et puis ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyDim 11 Mai - 2:34

detlev, tom et arii, ça sonne doux à mes oreilles. je ne suis plus seul. comme toi arii, ils viennent de loin, ils viennent d'un endroit lointain, un endroit où tu n'as jamais mis les pieds, où tu rêves de voyager. ils sont des aventuriers, comme un artur. à tom le chat. - je peux aller t'attendre. je souris, me laissant bercer par le vent et les oiseaux. ils sont beaux, j'aime les regarder.- moi c'est arii, je viens du missouri. je suis un poète qui n'écrit pas, un poète des rimes sans sens. arii souris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyDim 11 Mai - 14:43

Il dit qu’il s’appelle Tom et moi je trouve ça vraiment chouette, comme prénom, Tom. C’est court et puis on s’en rappelle d’un garçon qui s’appelle Tom. Puis il ajoute autre chose qui me fait un peu froncer les sourcils, je me suis jamais soucié de ça et tout mais maintenant qu’il le dit, je pense que moi aussi j’aimerais bien que quelqu’un m’attende quelque part.
Avec un sourire, pourquoi pas des fleurs. Peu importe mais quelqu’un, quelqu’un qui me veut du bien.
Puis Arii parle. Je me sens un peu en décalage à côté d’eux, c’est bizarre. Comme si j’étais pas vraiment à ma place. C’est comment le Missouri ? C’est tout ce que je dis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyDim 11 Mai - 16:43

Drôle de trio. Le garçon fée, le voyou, et puis Tom, et puis moi. Je sais pas si ça veut dire que je dois partir. Je crois que ça veut plutôt dire que je dois rester. Là. Avec eux. Apprendre leurs prénoms et appréhender leurs réactions.
Il y a le blond, le Harry, qui dit qu'il veut bien aller m'attendre. Je sais pas quoi répondre devant l'autre garçon alors je dis pas vraiment grand chose, juste merci du sourire.
Il y a le brun dont je ne sais pas le prénom qui demande comment c'est le Missouri, il a peut-être pas beaucoup voyagé ou alors il est pas d'ici. Je sais pas, je sais pas son nom.
Je sais pas.
J'ai pas envie de savoir.
J'ai envie d'être avec eux, sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES EmptyLun 12 Mai - 20:03

- le missouri, c'est beau et triste. il y a des belles histoires et des histoires tristes, comme dans toutes les villes. je n'aime plus le missouri, il a pris mon coeur, il a pris ma maison, le missouri c'est triste. je rêve d'une belle maison, je rêve d'une belle ville amour, paris n'est pas amour, paris est un souvenir égaré. je cache ma tête, je cache mes yeux qui veulent pleurer. - votre maison est où ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



BLACK EYES Empty
MessageSujet: Re: BLACK EYES   BLACK EYES Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

BLACK EYES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit travail au black
» Black Hole RPG
» Black Lagoon Roberta's Blood Trail
» black pearl raffle
» Hazel -- Behind Green Eyes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-