AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 tired of being there.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



tired of being there. Empty
MessageSujet: tired of being there.   tired of being there. EmptyDim 4 Mai - 18:29

j'dois envoyer un recommandé à mon père, en amérique. alors ce serait bien que ça avance, maintenant. parce que ça fait 10 minutes et que j'suis toujours dans une queue de 20 personnes. « putain, mais c'est pas possible d'être aussi gourde quoi. », que j'lance, en parlant de la nana au guichet. elle sait pas foutre un pauvre tampon et un timbre sur une lettre ou quoi ? j'regarde, impatiente, et puis finalement j'me décide à passer devant tout le monde. « bon, vous comptez blablater encore longtemps avec ce mec ou bien ? ça commence à bien faire, y'a des gens qui attendent là. c'pas tellement l'heure de raconter votre vie. » j'marque une pause, et évidemment, j'ai pas encore déversé tout mon venin. « et puis t'façon, j'vois pas trop c'que vous avez de si passionnant à lui raconter, vous êtes postière. allo quoi, c'est le métier le plus ennuyeux et le plus con du monde. » voilà, ça, c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



tired of being there. Empty
MessageSujet: Re: tired of being there.   tired of being there. EmptyMar 6 Mai - 7:53

Les minutes s'éternisent, et l'atmosphère s’électrise dans la petite pièce regroupant une multitude de corps énervés et en sueur. Il ne fait jamais très chaud à Banff, la climatisation se trouve souvent inutile, mais lorsque autant de personnes sont regroupées dans un endroit aussi confiné, l'air ne peut qu'y être insupportable. Aujourd'hui le brun doit envoyer une lettre, et c'est probablement la première fois de sa vie qu'il fait une telle chose. Mais lorsque vient son tour, une femme fait son apparition afin de tourmenter la postière. Celle-ci, insultée et humiliée devant une foule de clients, le menace d’appeler la sécurité si celle-ci ne retourne pas à sa place, afin de faire la queue comme les autres. La tension monte, Bellamy s'adresse alors à la femme au guichet. « Excusez ma fiancée, elle est enceinte, les hormones et tout ça c'est un peu dur ces temps ci » Silence de mort. Il se tourne alors vers l'inconnue. « Ben alors chérie, je t'avais dit de me rejoindre, tu ne m'avais pas vu ? Allez, envoie ta lettre et on s'en va » Il lui sourit, un sourire hypocrite. Il espère qu'elle joue le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



tired of being there. Empty
MessageSujet: Re: tired of being there.   tired of being there. EmptyMar 6 Mai - 8:06

j'vais appeler la sécurité, blablabla, qu'elle raconte. j'peux pas m'empêcher de lever les yeux au ciel, comme si y'avait vraiment une troupe de mecs super musclés qui allaient m'embarquer et me foutre dehors. je rêve quoi. surtout à Banff. enfin bon, j'lève les yeux au ciel. « c'est ça ouais, j'vais surtout voir le responsable d'ici dix minutes et lui dire à quel point vous êtes incompétente. ça vous va, ça ? » que j'balance, avant que le mec à qui elle parlait ne se mette à déblatérer un truc. « Excusez ma fiancée, elle est enceinte, les hormones et tout ça c'est un peu dur ces temps ci » hein ? quoi ? j'le regarde, choquée presque. non mais moi ? enceinte ? j'suis une putain de planche à pain, ça m'étonnerait que même cette débile de postière le crois. enfin j'dis rien, il va ptêtre me permettre de faire c'que j'ai à faire plus rapidement. « Ben alors chérie, je t'avais dit de me rejoindre, tu ne m'avais pas vu ? Allez, envoie ta lettre et on s'en va », j'le regarde, tentant de trouver une expression du visage qui convienne à c'qu'il raconte. « non mais ça va là, elle te drague et c'est tout c'que tu trouves à dire ? t'aimes ça hein, pas vrai ? » j'joue bien la femme enceinte, bordel. j'suis fière de moi. « tenez, et envoyez-la aujourd'hui, sinon j'le saurai et j'reviendrai. », que j'balance, en laissant tomber ma lettre de près de 20 grammes sur son putain de bureau. « j'veux vous voir la tamponner et la mettre dans votre tas de lettres. », que je rajoute, en ne la quittant pas des yeux. et une fois que c'est fait, j'lui fais le sourire le plus hypocrite que j'ai pu trouver et j'fais demi-tour, prenant par la main celui qui est censé être mon super fiancé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



tired of being there. Empty
MessageSujet: Re: tired of being there.   tired of being there. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

tired of being there.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-