AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty
MessageSujet: What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.    What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  EmptyDim 4 Mai - 11:22

T'étais partie faire un petit peu de shopping, t'avais besoin de laine pour couvrir ta peau. Ta peau trop blanche et froide. T'avais envie de mourir sous du coton, t'envoler dans les nuages puis un jour, effleurer le soleil. Ça te gênait pas trop toi Cappie, non, tu t'en fichais de te brûler les doigts. T'aimais ça, vivre jusqu'à te faire mal. Vivre trop fort, vivre avec la liberté, vivre jusqu'à mettre ta vie en danger. Tu respirais, tu marchais dans le centre commercial la musique sur les oreilles. T'avais le son à fond, ainsi, tu pouvais entendre les paroles. Tu commençais à danser sous la musique, tes membres se fondaient dans les sonorités que t'aimais tant. Puis sans t'en rendre compte, tu commençais à chanter en fermant les yeux. « My heart is blue, my heart is blue for you... Be my, be my, be my little rock and roll queen »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty
MessageSujet: Re: What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.    What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  EmptyDim 4 Mai - 13:23

L'oeil fatigué, la peau trop pale, la mine défaite, gueule de malade, il t'arrive quoi Scå ? c'est la drogue qui manque, et son absence te pique, te brûles à l'intérieur. t'erres sans but dans le centre, tu sais pas comment tu pourrais arrêter cette brulure qui te tord les tripes, tu sais pas quoi faire, alors tu te forces à marcher, à mettre un pied devant l'autre. tu te forces à n'pas penser à quelque chose qui te tuerais pour sûr. tu t'agrippes au réel pour ne pas dévisser, tomber, retomber dans le délir, tout mais pas ça. et ta grande carcasse se traîne, les gens s'écartent sur ton passage, t'as l'air d'un barge. le genre de mec qu'on a pas tellement envie d'approcher, ou d'arrêter. tu gémis à demi, t'as tellement mal au ventre. tes jambes sont raides, t'as la nausée et tu transpires. tu fais pas attention, t'es dans ton monde Scå, c'est pour ça que tu la heurtes de plein fouet, la jolie blonde que t'as pas vu. elle se retrouve le cul par-terre et tu manques de lui marcher dessus. « Bordel. » tu recules, un peu gêné, et puis tu lui tends la main pour l'aider à se relever. « J'voulais pas.. » tu dis, mal à l'aise même si t'en montre rien. la gueule patibulaire, tu l'attrapes sous les bras et la repose doucement sur ses pieds, ça part d'une bonne intention mais ça pourrait aussi être mal intérprété. justement, les flics se pointent. « Lâchez là ! » crie l'un des policier en s'interposant entre toi, le pauvre camé, et elle, la fille secouée. « Vous n'avez rien mademoiselle ? » toi rien qu'à voir leurs casquettes bleues, tu flippes déjà, et tu commences à secouer la tête, à reculer, à vouloir fuir par tous les moyens. « Toi tu bouges pas ! Il vous a agressée n'est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty
MessageSujet: Re: What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.    What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  EmptyMer 7 Mai - 16:28

Tu chantais de ta voix trop aigu, ta voix enfantine. Tu marchais dans ce centre comme une danseuse sur un terrain de glace. Tu te sentais bien quand tout à coup, quelqu'un te percuta de plein fouet. T'étais troublée, tu sortais de tes pensées. Les fesses contre le sol, la bouche en coeur et les yeux grands ouvert. Tu comprenais pas trop, tu voyais ce grand garçon malade qui semblait désolé. Il était sûrement l'auteur du crime. Tu fronçais les sourcils, tu n'avais rien, mais lui, il semblait pas bien. Non, pas bien du tout. Il te tendait la main, t'osais à peine la saisir tant il te semblait fragile. Tu le regardais avec tes grands yeux bleus, t'avais toujours les écouteurs sur les oreilles. T'entendais pas ce qu'il te disait, t'étais trop choquée, tu comprenais tellement rien que tu pensais pas à lire sur ses lèvres. Finalement, dans une agilité qui lui correspondait peu, t'étais à nouveau sur tes deux pieds. Tu regardais autour de toi, tu t'abaissais pour récupérer ton sac qui jonchait au sol comme une bouteille à la mer. Finalement, quand tu relevais les yeux, tu voyais deux policiers. Puis le gamin, celui aux lèvres charnues, il te tenait toujours. Plus pour longtemps, il se reculait. Tu comprenais rien, t'étais perdue, t'entendais rien. Des larmes commençaient à perler tes joues. T'étais défoncée Cappie, t'étais défoncée, t'avais trop fumé et il y avait les flics. Putain, tu voulais pas te faire arrêter. Finalement, tu retirais tes écouteurs. La voix tremblante, le regard perdu et apeuré, tu disais entre deux respirations. « Je, je, je suis ma-al-entendante, j'a-ai pa-pas compri-ris. » Tu trouvais pas trop tes mots, t'avais envie de courir, de fuir. T'aimais pas les hommes vêtus de bleus, non, tu ne les aimais pas et ton ravisseur non plus apparemment. Aucunement rassuré l'un et l'autre, lorsqu'un policier te demandait si tu avais été agressé, tu sentais ton coeur se calmer. Tu esquissait même un léger sourire. « Oh, je. Non, non bien sûr que non ! » Tu lançais un regard attendris vers le garçon qui venait de te bousculer. « C'est juste un jeune maladroit qui m'a rentré dedans. Je, je regardais pas où j'allais. » que tu avouais honteuse.

ps: désolée du temps de réponse :oo:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty
MessageSujet: Re: What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.    What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  EmptyJeu 8 Mai - 6:42

« Je, je, je suis ma-al-entendante, j'a-ai pa-pas compri-ris. » rythme cardiaque qui s'accélère, te voilà bien. si elle est mal-entendante, elle a peut être rien compris à ce qui vient de lui arriver, et elle va t'accuser à tors Scå, elle va dire que tout est de ta faute, tu pourras rien y faire, tu pourras pas fuir, tu seras coincer, il t'attraperont et t'enfermeront. encore. tes tripes se tordent à cette simple pensée. tu recules encore, la pupille dilatée par l'effroi. il faut que tu te tires d'ici au plus vite. tu fixes la fille. tu fixes sa bouche de fille. ses lèvres qui ont le pouvoir de décider ce qui va te tomber dessus. t'as les forces qui te reviennent tout à coup, tes muscles qui jouent sous ta peau diaphane. et l'envie de tous les cogner. pour qu'ils puissent plus être en mesure de te faire du tors. mais t'es glacé par la peur, et tu restes là, l'oeil planté sur sa bouche. « Oh, je. Non, non bien sûr que non ! » son regard te cueilles, te coupes toute retraite, et tes pulsions de violence mécanique, de violence crasse et prête à administrer la mort s'en voient affectées. son regard te force au calme. tes mains tremblantes retrouvent leur immobilité première. tu la regardes elle, pas eux, ça fait moins peur. moins mal dedans. « C'est juste un jeune maladroit qui m'a rentré dedans. Je, je regardais pas où j'allais. » alors tu tournes la tête vers les policiers. le plus proche adresse un sourire à la fille, lui souhaite une bonne journée, et s'éloigne dans la direction opposée avec ses collègues. Non sans t'avoir préalablement jeté un regard d'avertissement. tu réagis pas. tu fixes juste leur dos qui s'éloigne. puis tu te souviens de la fille, la bouche de fille. « t'es pas ana. j'cherche ana, j'devrais pas. j'devrais plus. ils l'ont emmenée. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty
MessageSujet: Re: What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.    What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  EmptySam 17 Mai - 8:33

Ils étaient là les hommes en bleu, ils étaient là à te détailler. Au revoir, bonne journée qu'ils te disaient. S'éloignant dans la foule du centre, tu sentais toujours la présence de l'inconnu. Tu te retournais vers lui, tu te concentrais. Brun au visage fin, yeux perdus dans les profondeurs des drogues que tu ne toucherais jamais. Perdu, perdu, oui voilà c'était la chose qui le définissait le plus. Sa voix s'élevait, tu lisais sur ses lèvres, t'observais sa mâchoire se contracter, bouger, danser, souffler. Tu n'étais pas Ana, il semblait triste, déçu. Tu aurais bien voulu être sa Ana pour le voir sourire, il devait être beau malgré sa maigreur. "Moi c'est Cappie, on peut la chercher ensemble si tu veux." T'avais oublié ta présence dans le centre, tu cherchais juste à l'aider avec tes grands yeux bleus. C'était qui cette fille ? Tu n'en avais aucune idée, mais quelle importance, tu cherchais juste à l'aider comme tu aimais le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty
MessageSujet: Re: What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.    What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

What if I can't forget you? I'll burn your name into my throat I'll be the fire that'll catch you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Le premier but de Jiri Sekac (Yergé Cécatch) dans la LNH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-