AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 lettre à elise

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



lettre à elise Empty
MessageSujet: lettre à elise   lettre à elise EmptySam 3 Mai - 12:10

les mains dans les poches tu parcoures les centre commercial. tes yeux se déposent sur chaque vitrine sans réel intérêt. t'es juste là pour prendre l'air, pour promener, pour faire quelque chose. t'entres dans un magasin de musique. tu passes à travers les guitares sans vraiment les regarder, puis les violons, les batteries. tous y passent. ils ne t'intéressent pas vraiment, eux. c'est le piano à queue blanc qui trône au fond qui t'attire. tu t'en approches, tout près, et un vendeur arrive aussitôt. 'permettez ? tu lui lances en désignant la banquette. il acquiesce et se retire. toi tu t'installes et les yeux fermés, tu laisses glisser tes doigts sur les touches pour en faire sonner un lettre à elise parfaitement exécuté. la seule musique que tu sois bien capable de jouer au piano, la seule que tu connaisses. et tu la connais parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



lettre à elise Empty
MessageSujet: Re: lettre à elise   lettre à elise EmptySam 3 Mai - 13:00

Je n'aurais jamais cru qu'il y aurait un centre commercial à Banff. Le coin me paraissait assez folklorique, mais la mondialisation fait des merveilles à ce que je vois. Je passe devant des boutique touristiques à côté de magasin mondialement connus. C'est pas trop mon trip tous ces magasins. J'ai plutôt l'habitude d'aller dans un Citadium et d'acheter des tenues qui sentent la tune à des mètres, enfin pas trop quand même. C'est hype, faut pas se le cacher. Anyway, j'arrive devant une vitrine qui attire mon attention. Je m'approche et j'entends une mélodie qui ne m'est pas inconnue parcourir jusqu'à mes oreilles. J'entre comme attiré par le bruit des touches d'un piano. Je ne me lasserais jamais de cet instrument et des œuvres qui en sortent. Je pourrais écouter des morceaux pendant des heures entières, orgue inclus. Un mec est assis et joue avec aisance. Un amateur prodigue ou bien un musicien avéré ? Je vois des tatouages sur ses mains et ça m'intrigue encore plus. Je reste jusqu'à ce qu'il est fini. Super mec. J'approuve de mouvements de la tête. Dommage qu'il n'y ait pas de la place pour deux. Je fais un petit sourire, à la limite du clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



lettre à elise Empty
MessageSujet: Re: lettre à elise   lettre à elise EmptySam 3 Mai - 13:46

t'es concentré dans ta musique, dans tes doigts qui glissent sur le piano. tu ne réalises plus rien autour de toi, les yeux fermés, tu ne fais pas gaffe aux alentours, aux gens qui passent, qui s'en vont. à personne. une fois fini, une léger frisson te parcourt et tu rouvres les yeux. tu te lancerais bien une seconde fois dedans, histoire de profiter d'un piano à défaut d'avoir pu en emporter un avec toi ici, mais tu te dis que le vendeur risquerait de te jeter dehors. une voix te coupe dans tes pensées, dans la mélodie qui résonnait encore dans tes oreilles. tu relèves la tête vers ce type, un léger sourire aux lèvres. merci. tu réponds de ta voix rauque avant de te décaler pour lui laisser une place sur la banquette, le cul à moitié dehors. y a toujours de la place pour deux sur un piano. et puis surtout, il jouera sans doute mieux que toi, avec un répertoire plus grand. tu ferais peut-être même mieux de te lever complètement histoire de le laisser faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



lettre à elise Empty
MessageSujet: Re: lettre à elise   lettre à elise EmptySam 3 Mai - 17:10

Il me sourit, c'est passé crème. Certains n'aiment pas être dérangés, les gens en général. Dès que tu leur demandes l'heure, ils te regardent directement avec des gros yeux, paniqués, comme si t'avais la gueule de godzilla. Bon, j'avoue que je ne suis pas moi-même un grand humaniste, mais y'a des limites. Je suis rassuré. Le gars est assez imposant tout de même, avec son regard transcendant et ses tatouages insolites. J'en ai moi-même, mais sans grandes valeurs. C'est juste pour le fun. Le jeune pianiste se décale jusqu'à perdre une fesse sur la confortable banquette. Je ne peux que lui rendre un sourire au coin des lèvres. Merci, ça devrait suffire. Je me pose à ses côtés. On est un peu serré, mais ça ne me dérange pas le moins du monde. Je laisse glisser mes doigts sur quelques touches. Mon piano me manque à la maison. C'est ma madeleine de Proust à cet instant. Tu sais jouer d'autres morceaux ? Je n'attends même pas sa réponse et commence à jouer Le Cygne de Camille Saint-Saëns. C'est mélancolique à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



lettre à elise Empty
MessageSujet: Re: lettre à elise   lettre à elise EmptySam 3 Mai - 18:11

tu te décales pour lui laisser sa place, à lui aussi. son petit coin de paradis près du piano. tout le monde a droit à son coin de paradis, et ça, c'est pas en lisant la bible que tu l'as appris. tu lui souris un peu, mais pas trop. t'as pas l'habitude de sourire comme ça, à tout va. encore moins aux étrangers. encore moins aux étrangers garçons. tu n'souris pas beaucoup habituellement, mais la simple présence du piano juste devant toi te change la vie, te change les esprits et la façon de penser, aussi. il s'installe à côté de toi et te pose cette question, à laquelle tu soupires, un peu désespéré, dépité. mais tu n'réponds pas immédiatement. d'abord tu fermes les yeux, et tu écoutes ce qu'il joue. tu n'connais pas ça, et t'as honte un peu, sur le coup. tu vas passer pour un amateur, et c'est clairement ce que tu es, de toute façon. une fois fini, tu rouvres les yeux. en fait non, j'sais jouer que celle-là. t'hausses les épaules, puis tu reprends, un peu pour te justifier. j'préfère ne savoir en jouer qu'une seule mais la jouer à la perfection, plutôt qu'un millier mais avec des défauts. c'est ta façon de voir les choses, à toi. les défauts, ça a du bon, parfois, mais pas sur un piano. pas avec un instrument sans défauts, ça ferait tâche. t'en joues depuis longtemps ? t'as l'air plutôt doué. il en a l'air seulement, oui, parce que tu ne peux pas vraiment juger après un seul morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




lettre à elise Empty
MessageSujet: Re: lettre à elise   lettre à elise Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
lettre à elise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]
» Lettre d'intronisation, Eulalie de Merval.
» Et si on mangeait un kiwi ? [Elise/Gab]
» Men sa li lot kote - Lettre ouverte a Jean Bertrand ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-
Sauter vers: