AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 MONA LISA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: MONA LISA   MONA LISA EmptyMer 30 Avr - 17:35

au gym, il y a cette petite salle en retrait où on peut danser en paix. silencieuse. il n'y a pratiquement jamais personne. alors velvet, elle est là, au milieu de cette salle de danse au plancher lisse et un peu dur, à danser sur le rythme d'une musique mise au hasard. son bagage de danse moderne et de ballet se font voir, ses mouvements gracieux coupent l'air frais de l'endroit. la musique envahie tous les recoins de la pièce. elle ne fait qu'un avec son corps, avec son esprit. elle est maître de ses mouvements, maître de sa vie qu'elle ne contrôle pas vraiment. elle est libre. elle vole à chaque pas, à chaque saut. ses chaussons de ballerine amochés ne lui avaient pas servis depuis qu'elle était partie de new-york. ses pieds lui faisaient un peu mal quand elle les pointait trop, mais on lui avait apprit à endurer la douleur. danseuse immunisée. velours, elle est dans son monde, dans son univers. elle brille, elle danse sa vie, sa peine, son bonheur. elle danse ses émotions.


Dernière édition par Velvet le Jeu 1 Mai - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyJeu 1 Mai - 10:33

sac sur l'épaule, tu entres en silence dans cette salle indiquée par une dame à l'entrée. tout ce que tu cherchais, une salle où danser, un peu en paix.
mais elle est déjà occupée.
la musique entraîne une jeune femme, son corps se mouve en rythme, saccadé mais tout en grâce. tes yeux s'accrochent et glissent sur ses formes. envouté par le son, charmé par la danseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyJeu 1 Mai - 14:25

elle n'entend que le sang dans ses tempes. que le rythme de la musique qui la fait bouger gracieusement. elle est le violon dans cette mélodie simple. elle est la voix féminine qui envoûte. elle est créature captivante, mouvante, les paupières clauses, velours renoue avec la danse, vieille amie qu'elle a quitté à la suite d'un besoin de liberté, il y a quelques mois de cela. salut, danse. comment ça va ? moi, je vais bien. alors enlaçons-nous et créons des étincelles.
elle entend des pas qui troublent son rêve.
velvet se retourne rapidement, léger sourire aux lèvres. oh, salut. son sourire s'agrandit un peu. elle regroupe sa chevelure brune en un haut chignon mal fait. elle essuie son front chaud. t'es ici pour danser ? pour quoi d'autre ? doucement, elle se dirige vers la colonne de son pour arrêter la musique. étrange silence dans la salle. elle prend une gorgée d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyJeu 1 Mai - 14:38

elle semble dans son monde, quelque part ailleurs où elle vit, simplement. elle traverse les contrées, elle s'entremêle avec le rêve, c'est une fée qui apprivoise l'air, une nymphe qui s'envole.
c'est de la danse. c'est une belle danseuse.
elle atterrit sur terre, elle te rejoint dans le monde réel, un échange de sourire suffit aux présentations. à s'harmoniser, à comprendre que la pièce nous réunit, dans un coin un peu à part de l'extérieur, dans la même passion.
« yep, si tu veux bien de moi. »
tu balances négligemment ton sac un peu plus loin, augmentant tes chances te pouvoir rester avec la danseuse, pour peut-être jouer ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyJeu 1 Mai - 14:53

elle aimerait vivre de danse et d'eau fraîche. elle n'aurait même pas besoin d'amour, la velours. tout serait beau, tout serait bien plus simple. mais c'est pas la réalité, petite fée. c'est l'utopie d'une danseuse aux ailes déployées, qui pourrait se brûler à vouloir toucher le soleil, qui pourrait suffoquer à vouloir agripper quelques étoiles pour les ramener sur terre. alors elle reste ici, dans ce monde qu'elle essaie de colorier, ajoutant un peu de rose, un peu de mauve, et puis du bleu, du vert, du jaune dans cette vie en noir et blanc.
bien sûr qu'elle veut bien de lui.
elle veut découvrir toutes les âmes.
reste construire un autre univers avec moi. invitation à la danse, invitation au voyage. elle ne demande même pas ce qu'il sait danser, elle ne demande même pas s'il a déjà fait de la danse. ce sont de futiles questions sans importances. il faut simplement écouter la musique et se laisser transporter. tu peux choisir une chanson, si tu veux. viens, l'inconnu. fais-moi découvrir ta musique. nouveau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyJeu 1 Mai - 16:03

c'est l'air qui s'insuffle dans tes poumons, le sang qui coule dans tes veines, la pulsation de tes battements de cœur. tu manges, tu respires, tu penses danse. c'est l’œil de la tempête, le centre de ta vie, qui te permet de te fixer, d'être stable sur un file, en équilibre précaire, dans une défaillance contrôlée. c'est l'échappatoire de ta souffrance, les sentiments qui s'expriment malgré toi, c'est l'existence à reculons.
alors ici, avec toi, belle danseuse aux cheveux longs comme l'amour, soyons que ressentis.
« je reste. »
dans la pièce, dans ce nouvel univers, avec toi.
tu sors la technologie de ta poche et te dirige pour mettre la musique qui t'inspire depuis un moment maintenant. parfait, puisque tu l'imaginais parfaite pour un duo. un duel, de la passion et de la séduction, de l'envie et du désir, se repousser jusqu'à succomber.
les premières notes s'élèvent dans la pièce et tu lui souris, pour l'inviter à lire ton esprit, pour être en osmose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyVen 2 Mai - 1:23

elle l'observe et elle sait qu'il est comme elle. ils respirent le même air, ils vivent sur le même rythme, la vie parsemé de pas de danses, de merveilles musicales et de découvertes de l'être. alors elle sent son coeur s'enflammer lorsqu'il dit ces deux mots. il reste. tu restes, l'inconnu, et tu danseras pour moi, et je danserais pour toi. super. elle détache ses cheveux à nouveau, débranche son lecteur de musique et laisse la place libre pour que le garçon lui fasse découvrir sa musique, ses goûts. velours est au centre de la pièce.
au centre du monde.
et les premières notes de la chanson se font entendre. elle sourit, comme lui. ils s'échangent des rayons de soleil, ils communiquent déjà et ils sont si loin l'un de l'autre. elle reste en place pendant quelques secondes, pour que son corps s'imprègne de la chanson. la voix de la chanteuse s'élève, les prunelles vertes de velours son posées sur l'homme, elle le fixe et du bout des doigts, caresse l'air frais de la salle. elle l'invite à s'approcher et, doucement, elle détruit la distance entre eux, tournant sur elle-même. la douce effleure de sa main le visage de l'inconnu, sourire aux lèvres. séduction. danse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyVen 2 Mai - 7:44

c'est la rencontre, deux danseurs qui vont s'apprivoiser, des moments intimes presque au yeux de tous, mis à nus en restant recouvert de vêtements superficiels. c'est leur âme qui se touchent. un jeu de regard, un jeu de corps, un jeu de sentiments, tout et rien à la fois, mais tellement fort.
c'est le compte-à-rebours d'une bombe.
elle fait le premier pas, au sens littéral, ta danseuse commence à mener la danse, à tournoyer dans les airs, à frôler les molécules, à s'envoler vers toi. sa main te caresse la joue, doucement. elle n'a l'air que douceur, ses doigts sont de la légèreté d'une plume, c'est du velours sur ta peau.
elle est la force des vagues montantes, tu seras l'écume qui se brise pour elle. elle n'est que pureté, tu te montreras démon pour l'épargner.
alors tu poses ta main sur la sienne, tu la caresses un instant, lentement. puis tu l'éloignes, main dans la main, au plus haut possible. et tu l'élances. tu la fais tourner sur elle même, une magnifique ballerine qui rencontre le choc d'un danseur, elle remonte le temps à tournoyer si vite. alors tu la stoppes, la fais redescendre sur terre, tu la serres contre ton corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyVen 2 Mai - 14:01

plus fort que le sexe, elle aurait envie d'ajouter. plus fort que l'amour le plus pur. tant d'émotions partagées entre deux danseurs. c'est une cascade de sentiments, une mise à nue de l'âme, une communion parfaite des corps pour seulement quelques minutes de cette longue vie. mains sur sa joue, elle n'est que velours sur la peau du garçon. elle n'est que légèreté. une fée dans un monde de brutes. mais ici, elle est un tout.
est ne fait qu'un avec l'inconnu.
son coeur bat fort quand il pose sa main sur la sienne. caresse qui arrête le décompte du temps, qui suspend son souffle. elle appréhende le prochain mouvement. elle déchiffre ses iris, elle plonge dans l'océan de ses prunelles bleutés. elle attend, et très haut, il lève les mains. ils touchent les étoiles, le temps en attente. puis c'est la tempête. il la fait tourner, alors elle tourne, tourne. elle est le vent souffle trop, qui emporte tout sur son passage. elle tourne rapidement, sur la pointe de ses pieds, ballerine expérimentée.
il l'arrête, la serre contre lui.
je suis toi, tu es moi.
ils ne sont plus qu'un.
elle l'emprisonne elle aussi de ses fins bras et, doucement, elle se laisse glisser contre son corps, le visage qui longe son torse, ses jambes. jusqu'à ce que ses genoux touchent le sol. et elle serre encore les jambes de l'homme. comme si elle le retenait de ne pas partir, comme si son coeur allait exploser en millions de constellations s'il s'éloignait d'elle.
la pleureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyMar 6 Mai - 8:32

tu lâches pas des yeux ta belle ballerine. tu te plonges dans le vert de son regard, à l'abri des autres, au creux de son âme. t'as rarement ressenti une telle douceur avec les autres danseuses. t'as presque l'impression qu'elle vient d'un autre monde, qu'elle est cristal et que tu pourrais la briser si tu la laissais tomber. alors tu la serres fort. mais pas trop non plus, pour ne pas qu'elle éclate en mille morceaux entre tes bras, tu la protèges juste avec ton corps. tu la sens, cette forte fragilité, parce qu'elle est en toi à présent. parce qu'avec la danse, vous n'êtes qu'un seul être, une seule âme qui s'exprime en deux corps, des mouvements pensés et ressentis par l'autre, pour mener une chorégraphie du cœur.
presque un couple.
à se connaître et se reconnaître, à s'aimer pour mieux se détester, à se rapprocher, si près l'un de l'autre, à frôler vos lèvres, à ancrer vos regards, à se toucher la peau, pour monter si haut, pour voler près des étoiles et s'écraser l'un sur l'autre.
puis c'est elle, qui te retient, elle vient te menotter à sa poitrine, t'enserrer de ses bras frêles. tu sens chaque parcelle de son corps glisser contre le tien, tomber lentement à tes pieds. elle te caresse de tout son être et ça t'en t'enflamme. elle te cloue au sol de tout son corps, t'empêchant de bouger, ne te permettant pas de lutter contre la fièvre qui ne cesse de monter.
alors tes mains viennent prendre ses épaules, la remonter vivement à ta hauteur, visage contre visage, ton souffle brûlant vient effleurer ses joues, ta bouche si près de la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA EmptyMar 6 Mai - 14:18

elle se perd sur les traits doux du danseur, elle se surprend à apprécier la vue, à ressentir ces légers papillons dans le ventre. cela fait quelques temps qu'elle n'a pas dansé avec quelqu'un d'autre. peut-être que c'est l'explication raisonnable alors que le vert de ses yeux se marie si bien au bleu de ceux du garçon qui la regarde comme si elle est son tout.
le coeur bat fort.
il bat vite.
elle frisonne à son toucher, elle faiblit sous son souffle. elle le serre fortement contre elle, l'ancrage. il la retient de ne pas retomber sur terre. ils sont trop haut, ils sont étoiles. et si elle tombe, elle est étoile filante. mais elle se laisse glisser contre son corps pour tout comprendre de lui, pour toucher son être.
douceur velours.
les paupières closes, elle sent les grandes mains de l'homme contre ses épaules. il la relève, elle revient à sa hauteur. son coeur bat au rythme du sien, elle est si près. le souffle du danseur la brûle comme les rayons du soleil. ses joues sont rosées de sentiments. elle effleure ses lèvres des siennes. elle pique son envie, joue à la séduction. la désirée. plus aucunes barrières, que lui et elle. que les fines mains de velvet caressant la chevelure brune de l'inconnu, que la musique en fond sonore pour les faire voyager.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MONA LISA Empty
MessageSujet: Re: MONA LISA   MONA LISA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

MONA LISA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un pasteur haïtien en pélerinage kidnappé en Égypte
» anywhere, anytime, i would do anything for you ♥ lisa reine de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-