AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 SMILE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: SMILE   SMILE EmptyDim 27 Avr - 13:51

il est 9h55, velvet sourit. matinale jeune fille, elle pousse la porte vitrée du café et repère une table près de la grande fenêtre donnant sur la rue passante. elle se pose délicatement. le soleil chatouille la peau de son visage, la journée est belle. pleine de promesses, pleine de joie, déjà. elle sort son téléphone de la poche de son manteau et écrit à cappie. pour la prévenir qu'elle est arrivée. maintenant, elle attend. elle observe le menu, elle se demande ce qu'elle commandera. elle ne sait pas. gamine indécise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyDim 27 Avr - 15:01

Ce matin, tu as pris la décision de ne pas fumer. C'était préférable pour une première rencontre, puis tu aurais le loisir de lui annoncer dans la discussion. Tes grands yeux d'une couleur blanche inhabituelle regardaient l'écran de ton téléphone. C'était Velvet, elle était arrivée au café. Tu ne prenais pas la peine de lui répondre, tu allais y arriver à ton tour. Tu voulais être à l'heure, pour faire bonne impression. Tes talons claquaient froidement contre le carrelage du café, tu balayais la salle du regard. Tu voyais une femme, brune aux cheveux courts. A tout hasard, t'allais la déranger. Tu ne savais pas à quoi elle ressemblait, alors il fallait essayer, demander. Peut-être que tu aurais de la chance ? « Excusez-moi, vous êtes bien Velvet ? » que tu avais demandé, le regard timide.

HRP: bien entendu, Cappie ne parle pas à Velvet là. :mdr: :arrow: :perv: :white:
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyDim 27 Avr - 15:14

la velours délaisse le menu devant elle, son regard vert plutôt rivé vers l'extérieur, pour observer les passants sur le trottoir. doux sourire aux lèvres, comme à son habitude. poupée pensive. et puis elle entend son prénom au loin. elle lève la tête, aperçoit une jeune femme blonde qui interroge une brunette aux cheveux courts. c'est vrai, elle ne lui avait pas dit à quoi elle ressemblait. elle rigole de cet oubli et elle se lève de sa chaise pour se rendre plus voyante. cappie ? elle lève la voix, ton joyeux, pour que la blonde la remarque enfin. elle est jolie, la demoiselle. et elle a l'air gentille, amicale. clairement, elle n'a pas l'air d'une tueuse ou d'une détraquée, ça rassure un peu la jeune velvet.


Dernière édition par Velvet le Dim 27 Avr - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyDim 27 Avr - 15:30

La jeune femme te regardait avec des yeux méchants, au plus profond de toi, t'espérais que ce ne soit pas Velvet. Puis de toute manière, ça ne pouvait pas être elle. Ses messages étaient trop doux pour qu'elle te regarde avec des yeux pareils. Finalement, t'entendais un léger rire et ton prénom s'élevait dans la salle. Tu rougissais, tu t'étais bien trompée. Quand tu découvrais une jeune femme, aux cheveux longs, le regard rieur et douloureux. La beauté de son visage, rien ne lui était égale. Tu la regardais, quelques clignements d'yeux. « Je, oui. Oui c'est moi ! » Tu t'attendais à une jeune femme pleine de gentillesse et de douceur, mais tu n'imaginais pas voir un ange. Elle ressemblait à une poupée de porcelaine descendue du ciel parmi les monstres. T'étais touchée Cappie, comme à la bataille navale. Puis t'allais couler, sans attendre. T'avançais vers elle, souriant avec toute la sincérité possible. Arrivée à sa hauteur, tu posais ta main doucement sur son épaule, tu ne voulais pas la casser. Beauté fragile. Tu lui faisais la bise à cette jolie jeune fille. En la voyant, tu pouvais déjà savoir que tu l'adorais. C'était pour ça que tu étais partie de la ville, pour trouver la beauté ailleurs que dans les caniveaux qui puaient l'horreur. Des anges, on n'en voyait pas souvent à Chicago. Puis tu la regardais, le regard curieux et envieux d'un tel charme. « Tu vas bien ? » Et finalement, tu posais tes fesses sur la chaise qui se trouvait en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyLun 28 Avr - 19:21

la jolie blonde a sûrement entendue son prénom. c'est inévitable. la voix pétillante et rieuse de velours ayant retentit dans le café calme, il est impossible qu'elle n'ait pas eu conscience qu'on l'appelait. et voilà, une paire d'yeux bleus croisant ceux de velvet, le regard estomaqué, presque surprit. pourquoi ses paupières clignent, comme ça ? pourquoi elle a l'air d'avoir vu un mirage ? c'est les cheveux de la brunette, qui sont défaits ? ses longs cheveux de soie qui sont ébouriffés à l'arrière ? ou bien elle a une tache sur son t-shirt trop banal, trop gris ? elle sait pas, et pendant un moment, y'a son coeur qui bat vite dans sa poitrine. boum, boum. tu l'entends, cappie ? rassure-moi, dis-moi que tu ne me trouves pas étrange ? elle sourit, la blonde. la jolie. elle demande si ça va. velours hoche la tête. oui, je vais bien. et toi ? joues roses pastel, joues roses bonbon. sourire doux. lentement, elle désigne la chaise en face d'elle et elle s'assoit, reprenant sa place initiale. tu veux quelque chose à boire ? elle ouvre le menu. je n'ai pas encore commandé, alors on peut le faire en même temps. autour d'elles, le café retrouve doucement la vie, au rythme des consommations des clients, au rythme des conservations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyMar 29 Avr - 9:43

Jolie poupée, pleine de douceur, de tendresse. Elle allait bien, et t'appréciais sa voix pleine de jolies fleurs. Ses longs cheveux entourés ce visage d'ange, puis toi, t'étais là devant elle. T'étais intimidée, Cappie. « Ça va bien, merci. » Tu baissais légèrement les yeux, tu lisais sur ses lèvres. Le café devenait de plus en plus bruyant, ça te devenait difficile pour l'entendre. Il fallait l'avouer, un moment ou un autre, il fallait avouer que t'étais légèrement mal-entendante. Mais tu lui souriais, avec ta beauté de gamine ratée qui cherche sa liberté. « Oui, on va regarder à ça dans ce cas. » Tu prenais le deuxième menue qui faisait place sur la table, t'avais le regard perdu dans les lettres. Tu lançais des regards au dessus de la carte, tu l'observais, les yeux curieux et interdits. Tu savais déjà ce que tu allais prendre, un peu comme à ton habitude. Mais qu'avait-elle choisie cette poupée aux yeux tristes et joyeux ? Velvet, t'étais une contradiction à part entière. « Tu as trouvé quelque chose à ton goût ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyMar 29 Avr - 19:37

cappie, elle va bien, c'est l'important. elle est jolie aussi, cette future amie. de jolis cheveux blonds, fauve, un peu difficile à discipliner. qui encadrent un visage chaleureux, un visage au sourire rayon de soleil. ça la met à l'aise, elle a l'air bien gentille, bien souriante. velvet, elle est sûre de bien s'entendre avec la jeune femme. c'est écrit partout, dans le ciel, sur les feuilles des arbres, sur les fleurs, dans le menu qu'elle tient entre ses fines mains. elle scrute les mots avec attention, cherche ce qu'elle pourrait bien commander. un café à la vanille française. elle répond à la question de la blonde, sourire aux lèvres. elle espère que la boisson sera sucrée, sinon elle en ajoutera. il y a les sachets qui trônent en roi sur la table, près de la fenêtre, bien en vue. velours et son amour du sucre, velours et ses manies d'enfant. et toi, tu prends quoi ? le ton de voix toujours aussi joyeux, aussi doux. cappie, belle cappie, je t'aime déjà. j'aime trop dès les premières paroles échangées. j'suis naïve, mais j'donne trop d'amour, j'dois en donner. elle dépose le menu devant elle et elle sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyMer 30 Avr - 18:54

Regard amoureux de cette poupée faite d'amour et d'eau fraîche. La tristesse ne devrait pas se lire dans son regard enfantin. T'avais qu'une envie, la serrer dans tes bras pour lui servir de bouclier humain. Tu la regardais, elle parlait comme une déesse. C'était peut-être l'enfant des dieux, ces dieux pleins de vices qui descendaient enchanter les humains. C'était la fille d'une union parfaite, cette fille qui était condamner à rester parmi les monstres. Tu lui souriais, peut-être parce que la vanille ça lui allait bien. C'était doux à regard, à goûter. C'était léger, peut-être comme une plume. C'était beau la vanille, c'était peut-être tendre. C'était une fée vanillée. Tu souriais. Encore. La joie dans la voix, la joie c'était son roi. Ça se voyait qu'elle avait déjà vécu, ça se voyait qu'elle était qu'une enfant dans un corps trop grand. Puis tes yeux bleus la détaillait, tu savais pas trop quoi répondre. Peut-être que t'étais ensorcelée, d'une bonne manière. Magie exquise. « Je vais prendre un simple cappuccino » que t'avais répondu un peu timide. Tu savais que t'allais l'adorer ce petit ange. Puis t'espérais qu'elle t'apprécierait, après tout, tu ne pouvais pas rêver mieux. Vivre avec une poupée d'argent, c'était quoi qui pouvait surpasser cela ? Puis finalement, la serveuse arrivait à votre chevet pour prendre vos commandes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptySam 3 Mai - 15:28

c'est étrange, de se faire observer de la sorte, de se faire détailler autant par quelqu'un. pas désagréable. simplement inhabituel. elle en avait conscience, velvet, des yeux bleus océan de cappie posés sur elle, qui l'observaient à la recherche de chacun de ses traits. velours, quand elle était ballerine, elle se faisait observer comme ça, aussi. mais c'était d'un regard dur, exigeant. c'était la recherche du poids plume, des traits délicats. sois belle, tais-toi et danse. cappie, c'est doux comme l'air salin, ça n'ouvrira pas la bouche pour dire qu'elle est trop grosse, que ses traits de poupée font trop enfantins, pas assez femme. son coeur, il est apaisé en présence de la jeune femme. et c'est une bonne chose. elle sait qu'elle la veut comme colocataire. c'est une certitude, un fait. elles s'aimeront comme des soeurs, elles tisseront des constellations dans leur galaxie d'appartement. c'est bon, le cappuccino. mais il doit être super sucré. pas de sucre, c'est moins bon. j'suis un peu accro aux choses sucrées. qu'elle avoue, le rire léger. une serveuse s'avance pour prendre leur commande et une fois les cafés notés sur un papier, elle repart. velours sourit. cappie, t'as pas l'air d'une tueuse en série. alors pour moi, sans hésité, même sans te connaître, je dis oui. oui à la colocation. sois une amie, sois un tout. et cherchons un endroit pour rêver ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptySam 3 Mai - 17:22

Tu donnais ta commande en souriant, elle aimait le sucré le petit ange. Elle était douce et faite de sucre, quelque chose de blanc et de pur, poudré. Facilement envolé dans les bourrasques d'un vent trop violent, mais elle s’éparpillait partout. Balancé dans l'air comme une poussière d'étoiles filantes. C'était du sucre, c'était bon, goûteux. Puis Velvet, ça pouvait être un raille de cocaïne. Peut-être nocif pour le coeur quand on avait pas sa dose de bonheur. Peut-être addictif pour une âme à la recherche des anges sur cette terre. C'était le sucre dans la coke, c'était Velvet, jolie poupée. « J'aime bien le sucre » que tu disais. Pour elle, en colocation, pour cette proposition acceptée, t'allais lui faire une montagne de sucre. Des bonbons, des gâteaux, puis des petits coeurs pleins d'amour à la vanille. Tu souriais, encore plus. « Oh, c'est génial dans ce cas ! Je peux qu'accepter cette colocation. » T'avais envie de la serrer dans tes bras, de danser la polka ou simplement de la faire briller ente tes bras. Ça allait être magique cette colocation. Puis vos petites commandes arrivaient comme un pot à la gloire d'une nouvelle rencontre. Une nouvelle amitié qu'allait grandir et jamais cesser de s'aimer. « On peut pas trinquer pour cet événement, mais on en aura l'occasion. » Puis t'ajoutais du sucre en pensant à ton ange qui te surveillerait dès à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptySam 3 Mai - 18:39

le sucre, c'est bon. ça donne de l'énergie, ça donne le sourire, et puis ça remonte toujours le moral. les bonbons, le chocolat, les sucettes, les gâteaux, vraiment, velours, elle est folle du sucre. éternelle enfant, oui, c'est ce que les autres disent, c'est ce qu'elle croit aussi. et ça la dérange pas, d'être une gamine dans l'âme. c'est beau, les enfants, quand ça sourit, quand ça rigole, quand ça touche insouciance de la vie du bout de leurs petits doigts. cappie avoue qu'elle aime le sucre. ça, c'est une confession que velvet apprécie. à deux, elles pourraient s'improviser pâtissières et faire de bons desserts. son sourire s'agrandit, la joie gonfle son coeur léger comme un joli nuage de ouate. c'est doux, ce matin. tout est doux. elle l'est, cappie l'est aussi, l'air dehors est frais, les rayons du soleil réchauffent lentement la peau. quand on trouvera notre appartement, on se fera un bon repas avec du dessert et puis on trinquera. qu'elle ajoute, observant la serveuse déposer leurs consommations devant elles. y'a de beaux moments dans la vie. celui-ci, il restera gravé dans la mémoire. elle souffle sur son café à la vanille française avant d'en prendre une gorgée. elle a l'air songeuse, essaie de voir si le sucré est bien dosé. ça manque un peu de ces cristaux blancs dans cette boisson. elle tend la main vers le bocal de sachets et en prend deux qu'elle déchire rapidement pour en verser le contenu dans le liquide brun clair. après le café, on ira à la chasse à l'appartement. ça sonne un peu dresseurs pokémon, dit comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyDim 4 Mai - 11:45

Oui, oui vous trinquerez avec un verre et du sucre. C'était beau d'y penser, c'était beau de se projeter dans un moment doux et amoureux. Amoureux du sucré, amoureux d'une telle amitié. Tu souriais, encore. Peut-être que si ça continuait, tu allais rester bloquée Cappie. Le sourire planté là sur tes lèvres, tu pourrais jamais l'enlever. Poupée souriante à jamais, poupée de joie, poupée de bonheur, poupée liberté. Tu commençais à boire un petit peu ton cappuccino, ça te réchauffait la gorge et le coeur. Ce coeur embaumé d'une nouvelle telle que la colocation nouvelle. C'était beau ces moments, ces moments où tout peut basculer avec un ange. T'avais fini par te décider, t'installer à Banff, c'était ça ton nouveau choix, ta nouvelle destiné. « Oh oui, parce que je t'avoue que l'hôtel, je commence un peu à saturer ! » que tu lançais. T'avais les yeux pétillants, aujourd'hui serait une bonne journée. Puis tu te rappelais peut-être quelques détails, des trucs importants. Tu devais l'informer, tu te sentais obligée. « Et je dois te dire quelques petits trucs... » tu commençais timidement en baissant les yeux. Tes doigts venaient se toucher, tâtant ton stress. « Je. Mh, je suis mal-entendante. Alors... si tu parles fort, je pourrais t'entendre, sinon, je sais lire sur les lèvres. » voilà c'était dit. Comme ça, t'allais être tranquille. Puis t'enchaînais, tu parlais vite, trop vite. Tellement vite que tu t'enfourchais sur les mots. « Et j'fume aussi, mais pas d'zigarettes, j'fume des groins. Je fumerais dehours si ça t'zêne. » Puis t'explosais de rire, tu te rendais compte que tout tes mots n'avaient aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyDim 4 Mai - 16:35

cappie, six lettres qui sonnent agréable. cappie, amie. ça rime, et c'est joli comme les fleurs au printemps. ça la fait sourire, de penser à cette colocation, de penser à ces futurs moments avec cette jeune femme si gentille, si chaleureuse. si soleil. ce sera beau, elle peut le sentir dans l'air, c'est de la magie, de la poussière de fée, d'étoiles, aussi. velours hoche la tête. c'est vrai que l'hôtel, ça finit par être cher. elle, elle dort dans une maison de jeunesse, pour économiser, pour faire genre qu'elle a l'impression qu'il lui reste encore pas mal d'argent. la vérité, c'est qu'elle devrait se trouver un travail, et vite. y'a des logements pas cher sur wolf street. on ira voir. encore un sourire. la blonde enchaîne ensuite, expliquant qu'elle doit lui dire quelques petites choses. velvet fronce les sourcils, joue avec la cuillère dans sa tasse blanche pour faire fondre rapidement le sucre. et elle écoute. elle écoute les mots que cappie lui dit. elle accueille doucement les confessions, sans broncher. son rire gamin se fait entendre quand la femme trébuche sur quelques mots. c'est humain, c'est mignon. je prend note ! elle boit une gorgée de café. et pour les joints, c'est pas grave. tu peux fumer à l'intérieur. la poupée, elle en fume pas vraiment, mais ça la dérange pas. elle a toujours trouvé que ça avait une certaine odeur particulière, un peu agréable, qui chatouille. dis... depuis quand tes oreilles font la grève ? la question posée à la manière d'une enfant. c'est qu'elle a peur de demander quelque chose d'indiscret.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyMer 7 Mai - 16:45

Oui, oui vous iriez voir à Wolf Street. Elle était jolie cette rue, le nom, ça te faisait sourire. Ouais, t'aimais bien. « On irai visiter ça après, avec plaisir ! » que tu lançais. Puis t'avais parlé trop vite, ton rire venait s'échapper pour finalement s'écraser dans l'air comme un voile de poussières. Elle était jolie, elle était douce, compréhensible. Peut-être que t'étais sur quelque chose de vivant qui était bien plus qu'un ange. Tu souriais, un petit peu. Puis plus franchement, tu dévoilais tes dents. Tu murmurais un petit merci avec les joues rougis. T'étais étrange parfois Cappie, peut-être contradictoire. Tu buvais un petit peu de ton cappuccino avant de répondre à ta nouvelle colocataire. Tes yeux brillaient de tendresse, elle était mignonne, sa remarque, elle ne te gênait même pas. Songeuse, ton handicape remontait du plus loin que tu te souviennes. Plus sérieusement, tu n'avais jamais voulu en parler avec tes parents. Le sujet était difficile à la maison. « Eh bien, j'ai envie de te répondre depuis toujours. Je.. J'ai pas de souvenirs de moi en ayant une audition normale.. » Normale, normalité, qu'est-ce que ça représentait ? Dans le fond, t'étais là, avec tes oreilles, tes jolies oreilles blanchâtres. Elles étaient normales, peut-être juste un peu malade. « Je pourrais tout arranger avec des appareils auditifs. Seulement, j'aime accepter mon corps comme il a été fait. » C'était pas facile tous les jours Cappie, arrête de mentir. Ta voix tremblait un peu. Ouais, c'était aussi une façon de te protéger. « D'un autre côté, j'ai toujours rêvé d'entendre le bruit du vent ou les ailes d'une mouche qui battent trop vite qu'on ne peut plus dormir. Je voudrais me réveiller le matin parce que les oiseaux chantent.. » Maintenant que t'étais à Banff, c'était facile de rêver de tout ça. Ouais, fallait avouer qu'à Chicago c'était pas l'idylle d'entendre le bruit des klaxons le matin. Ouais, ça t'arrangeais d'avoir des oreilles en défaillance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE EmptyMer 21 Mai - 17:49

elle boit son café à la vanille française en silence, écoutant les explications de cappie attentivement. elle a l'impression que ces confessions sont méritées, que la blonde apprécie l'apprécie assez pour lui parler d'elle, de ce qu'elle vit. et ça touche velvet, qu'on lui fasse confiance à ce point. elle hoche la tête suite aux mots de la jeune femme à propos du corps. c'est bien, d'aimer son corps comme il est. c'est une vertu. nouvelle gorgée de la boisson chaude, sourire chaleureux, yeux verts pétillants. comme une amie de longue date, velours dépose sa main sur la sienne, pour lui montrer qu'elle est là. que si elle veut entendre le son des oiseaux, elle n'a qu'à lui demander et elle lui décrira les merveilles sonores qu'elle ne peut pas entendre. peut-être que tu trouveras le juste milieu, ici. douce caresse des fins doigts de velvet sur la main de cappie. elles sont déjà l'une pour l'autre, les nouvelles amies, les futures colocataires. ça annonce une vie douceur, une vie pastel, une vie jolie. elle a hâte de partir à la recherche des appartements, pour trouver leur petit monde, leur cocon à elles, où elles se parleront de leurs rêves, de leurs malheurs, où elles pourront rire et puis pleurer, aussi. je t'aime déjà beaucoup, cappie. confession ponctuée d'un sourire rayonnant comme le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



SMILE Empty
MessageSujet: Re: SMILE   SMILE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

SMILE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il n'y a pas 36 solutions
» April ∞ Smile the world
» Smile, it's summertime ! [PV]
» [Precure] Présentation
» Keep the smile in your head ( BlackFury & Noctis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-