AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 BALEINE ECHOUEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 7:05

Je fermais et rouvrais les paupières, au rythme des battements de mon coeur. Seule, et pourtant si entourée. On me dévisageait. La nuit tombait, les lampadaires s'allumaient et moi, je laissais un frisson me submerger, le froid m'envahissant. Petits cons soufflais-je, en constatant la non-sympathie des passants qui me prenait probablement tous pour une pauvre désespérée enivrée et inconsciente. Coincée, j'étais coincée. Mon pied entre ses pavés. Saloperie de pavés, saloperie de trou, saloperie de pied.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 10:19

La douceur du soir te surprend, tu n'est pas frileux mais tu trouves qu'il fait plutôt bon ce soir, enfin en inde il faisait tellement chaud, ton dernier voyage puis tu as atterri ici, un peu par hasard. Tu parcours les rues de Banff pour la première fois, une petite visite pour prendre ses repères. Des jeunes interpellent ton attention, devant eux une jeune femme et là assise par terre, ils se moquent d'elle sans agir, ça t'énerve... « Vous n'avez rien d'autre à foutre ! » Tu es assez imposant quand tu élèves la voix. Tu t'approches d'elle. «  Bonsoir, besoin d'aide ? » Tu adoptes un ton de voix plus doux avec elle, les jeunes ne sont plus là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 10:50

Vous n'avez rien d'autre à foutre ! Je me retournais, surprise. La voix d'une personne soucieuse. J'en dévisageais les personnes errantes, près de nous. Ses traits exprimaient de la colère, je lui en étais reconnaissante. Déjà. Il symbolisait la possibilité d'une future liberté, j'en étais impatiente, la douleur provoquée par mon pied ne cessant de grandir. Bonsoir, besoin d'aide ? Son regard compatissant, sa belle gueule et sa douce voix ; tout, tout me réconforta soudainement, me permettant de nouveau de croire en la générosité des hommes. Je me détendais, laissant tomber mes bras derrière moi. Position d'une femme qui se prélasse au soleil. J'ai l'air d'avoir besoin de quoi que ce soit ? soufflais-je, déguisant ma voix, en prenant celle d'une personne faussement étonnée. C'était une stupide réaction. Stupide car j'étais en train de perdre le peu de patiente qu'il me restait. Non mais putain j'ai mal, tout le monde s'en moque et ça me saoule ! râlais-je, laissant le naturel reprendre possession de ma personne. Je t'offre tout ce que tu voudras si tu me sors de là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 11:27

Tu regardes son pied et tu cherches comment elle a pu faire ça, elle avait l'air d'avoir mal et toi t'es pas médecin bon bien-sûr tu connais les gestes de premiers secours mais là t'étais comme un con devant la situation. Elle te répond un peu sèchement mais tu t'en fous royalement t'aurais fait pareil. « Je m'en fous pas moi puisque je suis là et je ne vais pas partir en courant. Tu t'es fais ça comment ? Promis après j'essaye de t'aider. » Pas par simple curiosité juste que tu devais savoir pour mieux agir parce que là tu n'imagine même pas le commencement pour finir dans son "état" « J'ai besoin de rien, j'aime juste pas voir des gens souffrir en plein milieu d'une rue devant l’indifférence la plus totale. » Tu t'approches un peu plus de son pied, pour l'instant tu ne fais rien tu attends sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 12:12

Je m'en fous pas moi puisque je suis là et je ne vais pas partir en courant. Tu t'es fais ça comment ? Promis après j'essaye de t'aider. Bonne question, très bonne question. Moi-même j'ignorais la réponse. Je n'avais pas eu le temps de comprendre le pourquoi du comment. Mais j'étais là. Bloquée. Fatiguée d'attendre qu'une âme sensible daigne s'intéresser à mon cas. Et lui, il était là. Semblait réellement intéressé et inquiet par cette étrange aventure qui m'était arrivée. J'ai besoin de rien, j'aime juste pas voir des gens souffrir en plein milieu d'une rue devant l’indifférence la plus totale. Je ne pus m'empêcher d'en sourire, un grand, large et sincère sourire. Des paroles plaisantes et touchantes. Je savais qu'à sa place j'aurais agis de la même façon. Je n'aurais pas pu passer devant une personne bloquée de la sorte sans réagir. Comme il avait su le faire. Je dois être la personne la plus maladroite qui soit ... avouais-je. Ne sachant pas quoi dire de plus. Je marchais et voilà. Tu connais la suite. Drôle et étrange suite. Avec du recul, j'allais en rire, j'allais finir par me moquer de moi-même. Là, je n'y arrivais pas. Mon visage souriant se transformait régulièrement en de mauvaises grimaces, révélatrice de cette douleur constante. Si mon pied a réussi à entrer d'dans ... Il est censé en ressortir ! Perspicace la gamine, perspicace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 12:41

Allez Zadig t'es pas plus con qu'un autre, t'étais même plutôt doué à l'école toute façon t'avais que ça pour toi... les études après à la maison on s'en foutait de toi, pourvu que tu fasses la vraie bonniche avec une mère droguée et un père alcoolo, Ah ! Pauvre de toi. Enfin t'es pas malheureux, tu as juste le cœur en miette. Rien de grave. Allez trouve une solution «  L'amputation ? » Non mais tu ne peux pas garder ton sérieux plus de deux minutes toi. «  Logiquement oui si il a réussi à entrer alors il va ressortir avec plus ou moins de facilité. Par contre ça risque de faire un peu mal mais je vais tenter d'être rapide et efficace. » Tu te prends pour un héros ? C'est juste un pied, pas une vie. Tu vas jouer à tétris avec son pied pour le sortir de là. «  Tu es prête ? »Et toi tu l'es ? T'en sais fichtrement rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 14:01

L'amputation. J'en rigolais, jaune. A vrai dire, cette situation ne m'amusait pas, elle m'inquiétait. Et ceci se ressentait par mon corps nerveux, gigotant au rythme des battements de mon coeur. Sa voix était pleine de confiance, il semblait maîtriser le problème, il semblait même savoir comment le résoudre. Serais-tu médecin ? me surpris-je à lui demander. Sombre idiote et naïve étais-je. Comme-ci, avec le nombre de personnes existants sur cette gigantesque terre, je pouvais croiser le chemin d'un généreux médecin désirant m'apporter de son aide. Oui, je suis prête ! ... Quoi que ... Non, pas vraiment ! Comment tu comptes faire ? J'ai un peur là ... J'ai légèrement peur ... débitais-je, je commençais à comprendre réellement dans quelle galère je m'étais engagée. Putain. J'en fermais les paupières et déposais mes mains contre ma cheville. Je les sentais, les regards des curieux se poser sur moi, sur nous. Saloperies de curieux. Je n'avais pas besoin de pitié, ni de soutien. Simplement d'une magique personne pour m'extraire de là sans me blesser davantage. J'osais espérer qu'il était bon. Ne dis rien ! Vas-y ! Indécise, j'étais complètement indécise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 14:19

« Je fais si vieux que ça ? Non je suis pas médecin. » Tu adresses un petit clin d’œil, tu aimerais être rassurant mais toi et les sentiments vous n'êtes pas vraiment amis, ce n'était pas non plus la scène la plus grave que tu as vu mais elle devait avoir vraiment mal et en plus elle était là avec toi, tu ne pouvais pas empirer les choses enfin peut-être que si mais si tu ne t'en sentais pas capable alors tu ne ferais rien et t’appellerais une ambulance. Mais allez ce n'est qu'une cheville entre des pavés. « Je suis plutôt habile de mes mains mais je comprends que tu aies peur, allez respire un grand coup. » Tu prends délicatement sa cheville, tu forces un peu en faisant attention de ne pas lui faire trop mal puis tu finis par la dégager après quelques secondes. Tu respires toi aussi un grand coup. «  ça va allez mieux maintenant enfin j'espère, tu crois que tu peux bouger ton pied ? » Tu l'espères fortement parce que t'es pas un magicien enfin tu as des bras tu pourras toujours la conduire à l’hôpital. «  Moi c'est Zadig, le tortionnaire de cheville. » T'es con avec ton humour d'enfant mais bon tu sais pas vraiment quoi dire pour détendre un peu la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 14:30

Je devenais folle. J'avais peur. J'en tremblerais presque. Il m'en fallait peu, très peu. Une hystérique. Voilà ce que j'étais. Calmes-toi chérie, calmes-toi. Je respirais, j'écoutais sa voix, je respirais, je fermais encore plus les paupières. Et magie. Magie. Mon peid était décoincé et mes lèvres allèrent aussitôt se déposer sur la joue de cet inconnu qui venait de me sortir de là. Putain, merci ! criais-je presque, en guise de soulagement. Je touchais ma cheville, la caressais et me redressais afin de tenter de marcher. Perturbée, j'avais du mal à maintenir l'équilibre. Ça me faisais mal. Un peu. Je le regardais alors, souriante, tellement souriante et reconnaissante. Romane, j'adore tes cheveux ! lui avouais-je alors tout en me rapprochant de lui afin de glisser mon autour de son bras. Je peux abuser de ta gentillesse ? Je ne me sentais pas capable de retourner seule à mon domicile. J'allais trébucher, tomber, ou me coincer l'autre pied dans un pavé. Douée que j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 15:29

T'es un vrai sauveur Zadig, non mais t'enflamme pas trop vite, tu n'est pas un héros enfin allez je t'accordes le titre de bon samaritain pour une fois que tu as fais une bonne action pour un humain oui parce que toi tu sauves plutôt les animaux d'habitude.  Tu sens une chaleur humaine contre ta joue, ça fait longtemps. « Romane c'est un joli prénom et de rien tu sais je n'ai pas fait grand-chose. » Ah tes cheveux ils intriguent tellement les autres, un homme aux cheveux longs ce n'est pas commun, ce n'est pas fréquent et toi tu aimes ça la différence. Tu pries pour qu'elle n'est rien de trop grave, elle se redresse devant toi avec un peu de peine, tu acceptes son bras autour du tien, les gens vous regardent mais toi tu n'y prête aucune attention. « Tu habites loin d'ici ? Je sais pas si y'a une pharmacie d'encore ouverte dans le coin, je suis nouveau par ici. » Abuser de ta gentillesse, non toi tu es trop gentil ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 15:52

Je m'appuyais contre son corps, m'en servais d'appui pour réussir à ne pas chuter. J'avais peur de poser mon pied sur le sol, peur de ressentir de nouveau la douleur et de constater à quel point j'avais su abîmé ma cheville. J'habite, c'est un grand mot. Je suis arrivée au début de la semaine et je suis dans un hôtel ! Quelle idée avais-je eu de m'évader ainsi. De partir loin de mes proches pour me réfugier ici. Un désir impulsif. Une nécessité. Et maintenant, j'étais au milieu de nul part, contre le bras d'un inconnu, avec la cheville abîmée. C'est à cinq ou dix minutes d'ici, je crois. Si ça ne te gênes pas ! J'ancrais mon regard dans le sien. Là, j'y trouverais la vérité, la sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 16:46

«  Moi aussi je suis à l’hôtel. » Information du soir inutile Zadig, t'es pourtant pas très sociable d'habitude, plutôt dans tes bouquins, dans ta musique avec ta guitare et ton piano ou encore avec les animaux alors tu es pas habitué à faire des longs discours à entretenir une discussion avec une inconnue mais là ici t'avais envie de changement. « Des vacances ou un nouveau départ ? » Bien sûr que tu l'accompagneras jusqu'à l’hôtel, elle est bien incapable de marcher toute seule de toute évidence. «  Un peu plus de temps avec ta cheville mais j'ai rien de mieux à faire ce soir. Bon bah go alors, on va à ta vitesse, on a le temps de toute façon.» «  La nuit est magnifique dans cette avenue. » T'es banal Zadig, tellement banal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyVen 25 Avr - 17:27

Il était nouveau, comme moi. Rassurant. Étrangement rassurant de savoir que je me baladais au bras d'un étranger. Néanmoins, sa question m'obligea à rabaisser le visage, fixer le sol. Je devais partir. C'est tout. J'avais secrètement espérer que personne ne vienne me poser cette question. Naïve, définitivement. Et toi ? le questionnais-je, me doutant que j'y trouverais une réponse probablement plus joyeuse que la mienne. Trébuchante, je le menais vers l'hôtel dans lequel je résidais. Un hôtel minable, mais néanmoins chaleureux. J'y étais bien. Mais j'espérais en sortir, vite. Permet-moi de t'offrir de quoi manger, ou boire. Pour te remercier ! murmurais-je tout en me plongeant à mon tour dans l'observation de l'avenue. Véridique. Elle était belle, lumineuse et accueillante. Je me surprenais même à y esquisser un sourire. Étrange situation, étrange rencontre. Je ne te fais pas peur ? Après tout, je pourrais être complètement folle. Avoir simulée cet accident pour attirer dans mes griffes un pauvre innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE EmptyMer 30 Avr - 14:03

Elle devait partir, réponse mystérieuse et un peu étrange enfin toi t'es pareil tu devais partir loin de ta famille, loin de tes proches, t'es parti en silence. Elle avait l'air triste d'un coup, t'avais sûrement fait une connerie avec cette question. « Besoin de voir un nouveau pays, des nouveaux paysages. » Menteur, tu n'es qu'un menteur comme quand tu as dit à tes parents que tu partais juste pour le week-end. Une invitation à boire ou manger, tu n'es pas prêt pour ça, vraiment pas prêt à être de nouveau une personne si sociable pour entretenir une conversation. Trouve une excuse pas trop bidon, tu sais faire ça. Une fois à l’hôtel tu pourras fuir comme tu fais ça à chaque fois. « Pourquoi j'aurais peur ? Et toi tu n'a pas peur ? » Je pourrais être l'être le plus cruel une fois dans l’hôtel, loin des regards. «  ça va ton pied ? » Oui c'est ça change vite de conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



BALEINE ECHOUEE Empty
MessageSujet: Re: BALEINE ECHOUEE   BALEINE ECHOUEE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

BALEINE ECHOUEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Problème de bloodbowl
» Une poire au chocolat [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-