AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Que des McCroquettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyLun 21 Avr - 18:03


elle avait les cheveux couleurs de blé cette melody. long, peut-être même trop long. mais elle aimait bien comme ça. elle pouvait s'y cacher si elle en avait envie. s'isoler dans son espace privé. ne plus se soucier de quiconque. c'était ce genre de fille. le genre à partir sur la lune. à y camper quelques jours. puis à revenir sur terre après un bon trip. elle ne comprenait d'ailleurs pas encore ce qu'elle faisait à banff. ni ce qu'elle faisait dans un mcdo à deux heures du mat'. sur la table devant elle, il y avait un happy meal à moitié entamé et une croquette à moitié croquée. melody lève les yeux. excepté le mec derrière le comptoir, le resto était vide. il n'y avait qu'elle et ses mccroquettes. c'était un spectacle désolant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyMar 22 Avr - 6:15

Héros sans ailes. Gamin trop petit pour ce corps bouffé de muscles. Boum, plouf, vroum, la nuit lui appartient et il se permet de lui insuffler un peu de vie, un peu de bruit.
Deux heures du matin.
McDonald's est hanté par une princesse aux cheveux raides et dorés, coincée dans un face à face avec un menu entamé puis abandonné. Fée dorée du genre irréelle, tu vas taquiner sa tranquillité.
- Bouh.
Même pas peur.
- Tu vas finir ça ?
Gâteau au chocolat impoli tu t'assois face à elle, bulldozer dans la nuit, les pieds de la chaise déchirent le carrelage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyMar 22 Avr - 17:56

« bouh », dit-il, espérant une réaction de la part de melody. mais non. rien. elle n'avait même pas encore réalisé qu'il était là. ses yeux étaient toujours fixés sur les mccroquettes. quand elle finit par réaliser la présence du jeune homme, il était déjà bien assis sur sa chaise, fixant le repas divin avec envie. melody souffla sur ses cheveux. en vain. une deuxième fois. rien. elle finit par utiliser ses mains. melody voyait maintenant clair. elle avait retiré son masque. ou plutôt ses cheveux. c'était signe qu'elle était prête à la communication. ce jeune homme devait s'estimer chanceux. personne ne pouvait parler à melody. « non. je te le donne. » la princesse avait parlé. un sourire sur les lèvres. elle ne savait peut-être pas ce qu'elle foutait là, mais elle savait qu'elle n'avait pas faim.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyMer 23 Avr - 6:28

Elle émerge de ses cheveux, couverture capillaire épaisse, comme elle traverserait une cascade. T'es sur le cul. Toi, avec tes cheveux, on peut pas faire ça, hein ?
On dirait qu'elle se réveille.
- Non. Je te le donne.
C'est le happy meal que t'attaques d'abord, parce que t'es un gamin.
C'est bien quand tu manges, parce que tu te tais.
- Pourquoi tu dors pas ?
Enfin tu parles un peu moins.
Toi, on t'a taillé dans une explosion, un big bang, une tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyJeu 24 Avr - 18:58

melody réalise qu'elle n'aime pas le mcdo. trop salé. trop gras. son système digestif ne le supportait pas. on lui disait quelques fois qu'elle devrait en manger. frêle comme elle est, elle devrait grossir. mais melody ne voulait pas. elle aimait sa taille. si elle avait faim, elle mangeait. si elle n'avait pas faim, elle ne mangeait pas. un peu comme le garçon devant elle. lui, il avait faim. un appétit de loup. melody le fixait. elle était fascinée. et fatiguée. « Pourquoi tu dors pas? » elle ignorait pourquoi il demandait ça. ensuite, elle se rappela qu'il était deux heures du matin. « J'sais pas. » la princesse se gratta les cheveux. silence. petit rire nerveux. « Toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyDim 27 Avr - 16:39

Ton repas nocturne a un bruit de repos pour toi, un bruit de fond, un bruit moins bulldozer que d'habitude, moins ouragan, un peu plus étouffé, genre oreiller, genre nuage qui flotte dans le ciel. C'est un bruit quand même.
- J'sais pas.
Elle sait pas.
- Toi ?
Bah tu sais pas.
Non plus.
Tu surprends un bout de son visage, un morceau de joue épargné par la forêt de ses cheveux or, c'est joli. T'es frappé par la beauté des visages qui remplissent ce paysage. Toutes des anges. Toutes des fées. Tu fais le tour, tu fais le compte. Alix. Lova. Velvet. Abby.
Et puis il y a toi.
Chocolat.
- Je sais pas, peut-être que j'avais pas envie de dormir. Et puis aussi j'avais envie de sortir mais j'avais envie de voir personne. T'as l'air sympa alors ça va. Comment tu t'appelles ? Moi c'est Maxence. Ou alors Max si c'est plus facile pour toi à dire.
Bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyMar 29 Avr - 17:54

il trouve que melody a de l'air sympa. ça la surprend sur le coup. on ne lui avait jamais lancé ce commentaire. à l'époque, on disait plutôt qu'elle était une p'tite princesse. une chieuse. mais melody avait toujours refusé cette appellation. elle préférait être une ballerine. plus délicate. plus fragile. et elle n'était pas chieuse. juste bizarre. elle sourit à sa remarque et déplace ses mèches blondes pour montrer officiellement son visage au jeune homme. « melody. », commence-t-elle par dire. « et j'aime bien maxence. c'est joli. » elle regarde le garçon manger son happy meal. au moins il allait rassasier quelqu'un. melody observe l'extérieur du restaurant. « dit, t'aurais pas vu un camionneur bedonnant d'une quarante d'années ? y'était supposé m'amener jusqu'à vancouver. »  son camion n'était plus là. il l'avait largué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes EmptyLun 5 Mai - 16:23

Son visage se déclare enfin complètement à tes yeux. Il te dit bonjour, bonsoir. Il était temps. Tu commençais à en avoir marre de devoir jouer à cache-cache avec les mèches pour entrevoir des bouts de sa beauté.
Merdalors.
- Melody.
Oh.
Tu brilles.
- Et j'aime bien Maxence. C'est joli.
Maxence ça peut faire des poèmes avec pleins de mots, t'as déjà essayé, silence, impatience, innocence, enfance, décadence, mais non, Maxence c'est pas vraiment joli, pas à tes yeux noirs.
- Dit, t'aurais pas vu un camionneur bedonnant d'une quarante d'années ? Y'était supposé m'amener jusqu'à Vancouver.
Perdu dans ton happy meal tu comprends rien. Tu dis
- Nan désolé.
Parce que tu t'en fous en fait du camionneur.
Melody, Melody, bah c'est chantant.
- Ton prénom il est joli aussi, d'ailleurs ça rime ensemble, joli et Melody. Dis, pour avoir un prénom comme ça, tu fais d'la musique au moins ? J'aimerais qu'tu m'apprennes. Je sais pas faire d'la musique, moi, juste du bruit, et je sais que c'est pas la même chose. J'préfèrerais faire de la musique que du bruit tu sais ! Alleeeez.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Que des McCroquettes Empty
MessageSujet: Re: Que des McCroquettes   Que des McCroquettes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Que des McCroquettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-