AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 DEMOISELLE EN DÉTRESSE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty
MessageSujet: DEMOISELLE EN DÉTRESSE   DEMOISELLE EN DÉTRESSE EmptySam 19 Avr - 18:10

il sent son épaule s'humidifier par les larmes qui ont coulé le long de sa joue. lorsqu'ils passent les portes de l'hôtel de luxe, il entend son faible remerciement. il ne sait pas quoi dire, alors il laisse ses lèvres s'apposer sur son front le temps d'une seconde. pour lui dire qu'il comprend. pour lui dire qu'il sait. ils sont à présent dans le lobby de l'immense chalet, un grand hall où les pierres se mêlent aux poutres pour un résultat original. le tout fait haut de gamme, tout en restant montagnard. l'accueil, station ronde, directement à leur gauche, est sous la surveillance d'un garçon aussi jeune qu'eux, plongé dans une BD. il ne bronche même pas à la vue d'Asher et de la demoiselle qu'il porte, se contente de lui demander sa carte de crédit. avec des gestes lents, Asher parvient à libérer le bras qui soutenait la nuque de la jeune fille, pour la plonger dans son jean et retirer le sésame. une fois les détails financiers réglés, il leur donne une carte magnétique en prononçant d'un ton blasé leur numéro de chambre. Asher grimpe avec sa protégée dans l'ascenseur, les bras à présent douloureux. Plus que quelques mètres. alors qu'ils longent le couloir il cherche la chambre désignée. 114, 115, 116...117. enfin elle est en sécurité. c'est une chambre spacieuse avec un grand lit et un espace salle de bain. dans un coin, une télévision est suspendue, diffusant diverses informations sur l'hôtel. il se maudit intérieurement de ne pas avoir pensé à demander une chambre de deux lits jumeaux. quel con. il l'a dépose sur le matelat, avant de rabattre la couverture sur elle.


Spoiler:
 


Dernière édition par Asher le Mar 22 Avr - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty
MessageSujet: Re: DEMOISELLE EN DÉTRESSE   DEMOISELLE EN DÉTRESSE EmptySam 19 Avr - 18:28


Les étoiles continuent peu à peu de tourner dans le ciel. Alors elles n’étaient pas attachées à un manège comme tu le pensais. Tu fais la moue, ton petit rêve éveillé s’en allant aussi vite qu’il était arrivé. D’ailleurs, ta période désagréable est passée assez vite. Il paraît que les effets durent une heure. Combien de temps étais-tu dans cet état ? Est-ce que d’autres mecs ont obtenus gain de cause avant que le jeune inconnu ne vienne te sauver d’un viol certain ? Tu soupires et fermes les yeux un violent maux de tête venant se loger dans ton crâne. C’est douloureux. Tais-toi pie vert, laisse-moi me reposer. Mais il ne t’écoute pas. Tu restes alors dans l’agréable cocon que les bras de ton sauveur t’apportent. Il ne semble s’écouler que quelques minutes quand tu rouvres tes paupières, découvrant une chambre magnifique. Il te dépose dans un lit et te bordes. Tes yeux se posent sur le plafond. Tu ressens encore la douce caresse de ses lèvres sur ton front. Tu tends alors la main sur l’espace libre à tes côtés, tentant de le regarder avec un léger sourire. « Tu peux t’allonger si tu veux. » Un chuchotement, une voix encore inconstante mais que tu essayes de mesurer. Les effets s’estompent. Tu as hâte d’en avoir fini avec cet Enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty
MessageSujet: Re: DEMOISELLE EN DÉTRESSE   DEMOISELLE EN DÉTRESSE EmptyVen 25 Avr - 11:57

paume contre paume. panique contre peur. protecteur contre victime. leurs deux corps sont épinglés par le choc sur le matelas, ni l'un contre l'autre, ni éloignés. il lui a prit la main, car le sens des mots n'est plus. auprès d'elle, il attend. il l'a rappelle à la vie, il l'a rappelle à la douleur de la réalité. elle bouge de plus en plus. son corps, tout comme son esprit s'éveillent. il se redresse, s'appuie contre la tête de lit. ses doigts passent dans ses cheveux blonds. les caressent avec douceur. il espère qu'elle sait qu'elle n'a rien à craindre. de lui en tout cas. lorsqu'elle a les yeux ouverts,  et qu'elle est plus alerte, il lui tend un verre d'eau précédemment posé sur la table de chevet. il l'encourage à se désaltérer, d'un hochement de tête.  “Bois s'il te plait.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty
MessageSujet: Re: DEMOISELLE EN DÉTRESSE   DEMOISELLE EN DÉTRESSE EmptyVen 25 Avr - 21:11


Ça cogne, ça tape. Tu pourrais faire de la musique avec le rythme qui s’imprègne dans ton crâne. Le plafond est blanc, c’est un Paradis au final cette chambre. Tu es allongée, en sécurité et sous le regard bienveillant d‘un Ange venu te protéger. Tu fermes les yeux sous ses caresses et un sourire étire tes lèvres. Tu le remercies de ton regard et lève une main tremblante pour la poser sur son avant-bras. « Ne me laisse pas. » Tu as peur d’être laissée seule dans cet hôtel. D’ailleurs, qui pourrait y entrer ? Tout le monde. C’est si peu surveillé, une carte de crédit suffirait. Il te tend un verre rempli d’un liquide transparent. Tu fronces les sourcils et te méfie. Tu sens la substance sans que rien ne vienne chatouiller ton nez mais la vodka n’a pas d’odeur … Tu goutes une gorgée. C’est de l’eau. Tu soupires. « Merci … » Tu te penches alors pour chercher des médicaments qui traîneraient dans le tiroir de la table de chevet mais la surprise te saisit alors que son contenu se découvre à tes yeux. Tu hoquettes et enfile ton verre d’un trait. « Je cherchais un Doliprane mais … » Tu saisis l’objet et le balance au bout de tes doigts. Des menottes en fourrure rose. Tes dents viennent à l’encontre de ta lèvre inférieure. Et si … ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty
MessageSujet: Re: DEMOISELLE EN DÉTRESSE   DEMOISELLE EN DÉTRESSE EmptyVen 2 Mai - 14:45

il rit. comme il n'aurait pas cru rire depuis pas mal de temps. surtout pas avec les événements de la soirée. ça résonne contre les murs, sa gaieté fait écho tout autour de la pièce. le manque d'air lui crispe le ventre et bientôt il s'arrête progressivement. la colombe semble renaître finalement. il la pousse du plat de la main, pour la faire tomber à la renverse. avant de lui prendre l'objet des mains. c'est la première fois qu'il tient dans ses paumes des menottes en fourrure. ridicules et débridées, elles n'ont même pas le souci d'être confortable. après les avoir observées le sourire aux lèvres, il secoue la tête, peu impressionné. si je voulais t'attacher, j'utiliserais ma chemise. l'objet retrouve sa place dans le tiroir, pour ceux dénués d'imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty
MessageSujet: Re: DEMOISELLE EN DÉTRESSE   DEMOISELLE EN DÉTRESSE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
DEMOISELLE EN DÉTRESSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Prêtresse des Glaces
» Un peu de douceur dans ce monde de rustres...[Eärnil]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Propriété privée ? Foutaises ! [PV Llyod]
» Elerinna : l'ambitieuse prêtresse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-
Sauter vers: