AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 EMPTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: EMPTY   EMPTY EmptyMar 8 Avr - 15:42

vide.
le coeur atrocement vide. et puis le corps, aussi. toute légère, la velvet, mais trop lourde pour s'envoler. l'eau froide qui broie la peau, les muscles, les os. qui broie la vie. chair de poule, froid de mort, mort de l'âme. corps flottant sur le dos, bercée par les vagues, bercée par les étoiles en haut. silence. trop peu habillée, que les sous-vêtements pour la séparer d'une mise à nue de son être.
froid,
froid,
froid.


Dernière édition par Velvet le Mar 8 Avr - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMar 8 Avr - 15:51

Ce soir les vagues ont un bruit de volcan, fort vacarme façon tsunami, façon tempête. Et au milieu de tout ça, une accalmie sous des traits asiatiques. Une étoile de mer. Une étoile. Tu restes là. Réduit au silence par là beauté du spectacle.
Violence.
Entre cet océan mer enragé.
Et ce petit corps fragile tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMar 8 Avr - 16:04

une poussière d'étoile dans le ventre de la mer. avalée, prisonnière, morceau d'humain chahuté par le bleuté salin, par le noir univers. lutte entre la raison et le vide. le vent la pousse de ses bras, l'éloigne de l'infini. espoirs de partir loin; espoirs à l'eau. les pieds qui caressent le sable, les mains, aussi. trop petite. un spectateur, tout près.
lèvres mauves, peau gelée.
tu es en vie ?
question jetée, réponse attendue.
le coeur qu'on tord comme une éponge pour laisser sortir
les émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMer 9 Avr - 15:35

Maxence.
Silence.
Enfin.
La sirène, l'étoile, la fée, elle refait surface dans la vie. T'as mille questions dans la bouche. Pourquoi la mer, pourquoi maintenant, pourquoi laisser le froid. Elle laisse tomber des gouttes de mer, elle a des étoiles qui coulent des yeux aussi.
T'en es sûr.
- Tu es en vie ?
La question te retourne le cœur. Tu fais du bruit pour vivre, toi, mais si ça se trouve, t'es mort, c'est ça qu'elle est en train de te dire.
?
- Je ... j'crois. Et toi ?
Comment si vous échangiez des banalités. Météo, humeur, nouvelles du moment, amours, amis, famille, et le poisson rouge, et les enfants. Et toi. Tu t'en veux, tu t'en mords la bouche. Pour rattraper tes petits mots, rares pour une fois, tu te sors de ta parka pour la poser sur ses épaules.
T'as peur qu'elle flanche sous le poids.
La fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMer 9 Avr - 18:47

elle sait pas, elle sait plus. questions; pourquoi, la vie ? et puis pourquoi, la mort ? elle veut quoi, velvet ? aucune idée,
mystère.
elles savent peut-être, les étoiles. messagères de l'univers, messagères de maux.  
velours s'échoue sur la rive, elle demande au spectre.
il croit. et elle ?
je sais plus.
c'est vide, vide, vide. là, dans mon corps, dans mon coeur. frissons sibérien, engelures aux griffes acérées. banale situation, non. banale conversation, oui. la parka du garçon sur la frêle personne. elle secoue la tête, elle a pas envie qu'il attrape la mort, lui. mais elle grelotte, elle accepte, elle serre le tissu contre sa  peau couleur rayons de lune.
fantôme.
t'as envie d'être une étoile, des fois ?
ou bien un arbre, ou la nature, l'infini ?
l'écorchée et le silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyJeu 10 Avr - 16:14

- Je sais plus.
Tu tangues.
Toi le plus vivant de tous les vivants, toi dont le vacarme de mots le prouve, toi tu comprends pas. Et puis elle est si belle, comment elle pourrait se croire morte. Les cadavres n'ont pas aussi fière allure.
- T'as envie d'être une étoile, des fois ?
Tu lèves tes épaules.
Tu te sens un peu nul, un peu frigo, comme si c'était encore l'hiver.
Tu t'es jamais posé des questions comme ça, elles sont trop tristes pour toi qui veux vivre, et puis que Camille vive, aussi. Tu t'es jamais posé ces questions alors t'as pas encore réfléchi aux réponses à leur offrir.
- Non. Un astéroïde plutôt.
Tu sais pas.
Ça sort comme ça.
- Toi, oui ? Les étoiles, elles sont mortes tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyJeu 10 Avr - 16:36

le coeur silencieux.
le muscle qui travaille plus.
qu'une illusion, velvet, que ta tête.
elle est encore vivante, mais elle sait plus, en même temps. vacarme de mots ficelés en questions. pourquoi, pourquoi, pourquoi on s'brise ? on est des jouets ? on est des poupées ? on est quoi ?
il voudrait être quoi ?
un astéroïde.
un corps du système solaire.
roche, métaux, glace.
est-ce que tes paroles frappent autant qu'un astéroïde qui tombe en chute libre pour meurtrir la terre ? elle a tant de choses à lui demander. elle aime trop les gens, velours, elle voudrait tout connaître, et aussi tout savoir. elle tendrait la main pour aider, mais on lui en tendrait une en retour ou pas ?
l'inconnu, lui, il lui a refilé sa parka.
c'est tout comme.
étoiles. mortes.
mais elles brillent.
et elles ne sont jamais seules.
elles sont constellations.
perles salines sous les yeux émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyDim 13 Avr - 16:30

La fille - automatiquement renommée étoile de mer par tes méninges d'enfant - se décompose.
Ça fait un bruit genre malheur, genre :
Hùqpsdfjùqsfqz.
- Mais elles brillent.
T'as envie de lui dire que c'est pas de ta faute.
Et puis des étoiles pleuvent de tout son corps.
- Elles sont constellations.
Un peu de ses yeux.
Tu pourrais lui raconter tout et n'importe quoi, comme tu fais parfois, souvent, tout le temps. Mettre des mots les uns à la suite des autres pour que ça donne des espèces de phrases ponctuées de tes bruits, les autres, ceux qui sortent de nul part.
Mais cette fille est autre chose.
Une étoile morte ou autre.
Faut pas la décevoir.
- Prends pas exemple sur elles c'est tout. Elles sont mortes tu vois. Depuis longtemps. Et en plus elles nous mentent en nous brillant toujours au nez ... Il faut pas que tu sois morte comme elle, toi, il manquerait une fée à ce monde.
Sage Maxence.
- Comment tu t'appelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMar 15 Avr - 14:17

étoiles sous ses yeux
constellations sur son corps
eau de mer, perles salines.
murée dans un silence, à la recherche de mots qui s'envolent. le froid qui mord sa peau fantomatique sous les rayons de l'astre lunaire. faux suicide glacial, renouer avec les morts, pour quelques temps.
ça fait mal, le vide.
l'inconnu, il tisse des mots à côté d'elle. il est prose.
les conseils d'un astéroïde.
mais les fées au coeur vide, à quoi ça sert ?
racontes-moi la vie. j'ai l'impression que tu la connais mieux que moi.
velvet. et toi ?
elle, c'est du velours. lui, il est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMer 16 Avr - 15:55

Tu sais rien sur les étoiles, toi, mais tu sais rien non plus sur les avions, les arbres, la musique et t'en parles quand même, tout le temps, tu vas pas te gêner en plus de ça.
- Mais les fées au coeur vide, à quoi ça sert ?
Elle passe du coq à l'âne.
Des étoiles aux fées.
T'en as la tête qui tourne dans tous les sens, tu laisses ses mots s'évanouir dans le soir, tu parleras plus tard.
- Velvet. Et toi ?
Velvet. Tu souris, tout sourit.
Velvet, blue Velvet, velours, comme ses cheveux. Tu sens que son prénom cache pleins de choses, pleins de secrets, ça te donne envie de partir à la chasse au trésor.
- Maxence.
Tu te caches mais ça marche pas, t'es trop grand, t'es géant.
- C'est pas aussi beau qu'toi Velours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyDim 20 Avr - 14:57

brumes pensées.
jeu du chat et de la souris avec les idées.
labyrinthe sans sortie.
elle glisse ses doigts frigorifiés dans ses cheveux glaçons, soupire de l'âme.
maxence, essence. c'est doux aussi. c'est pas du velours, mais c'est tout comme. ça sent bon, ça sent la chaleur de l'astre de feu absent dans la nuit encre noire.
ça sonne rayon de soleil, je trouve, maxence.
sourire en coin, joie aux commissures des lèvres mauve froid.
qu'est-ce qui empêche tes yeux de se fermer, à cette heure ?
pourquoi tu dors pas encore ? pourquoi t'es ici ? pourquoi ? tant de questions qui brûlent.
l'inconnu astéroïde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyLun 21 Avr - 12:58

Maxence c'est insolence, adolescence, nonchalance, exubérance, insistance, absence. Velours c'est amour, jour, humour, retour, carrefour, Velours c'est beau, ça se caresse des mots. Velours/Maxence, y a pas à comparer, tu te sens tout petit.
Maxence, insuffisance.
- Ça sonne rayon de soleil, je trouve, Maxence.
Ton sourire est la poursuite du sien.
Chut.
T'es pas trop un rayon de soleil, t'aimerais lui dire, plutôt un amplificateur de sons et de bruits, gênant, mais elle a l'air tellement contente quand elle dit ça - rayon de soleil - et réchauffée, tu veux pas la vexer la sirène.
- Qu'est-ce qui empêche tes yeux de se fermer, à cette heure ?
Ben oui Maxence qu'est-ce que tu fous là ?
Tu hausses les épaules, tu ressembles à un petit garçon qui a froid et qui sait pas pourquoi. Tu ressembles à un drôle de m majuscule avec tes bras comme ça.
Arrête.
- Je sais pas, je ...
Faut pas la décevoir, faut pas la choquer. Pas trop de bruit(s), pas trop de mots, pas de banalités.
- La beauté du spectacle.
Cette nuit qui n'en finit pas de tomber, violacée, qui s'obscurcit un peu plus à chacun de vos battements de cils.
- Et toi, pourquoi tu faisais ça, sur l'eau ?
Étoile de mer.
Étoile de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyJeu 24 Avr - 7:03

blanc.
blanc.
blanc.
mais que le diable l'emporte, ce vide étrangement assourdissant.
pourtant, les deux étoiles au loin arrivent à atténuer cette rage sourde qui réside au fond de ta boîte à fleurs, au fond de ton tic tac, au fond du vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptySam 26 Avr - 1:55

maxence, absence.
ne pars pas, reste, je t'en pris.
elle pose des questions, l'étoile, elle voudrait savoir trop de choses. connaître toutes les âmes et peut-être les panser, les polir, les faire briller. velours, elle y arriverait avec la sienne ?
peut-être.
peut-être pas.
inconnu-brouillard.
comme dans ses yeux verts.
le garçon, il arrive pas à fermer l'oeil, il préfère la beauté des lieux, le spectacle de la nature, il l'applaudit en silence, il laisse l'air frais embrasser sa peau chocolat.
je voulais ressentir quelque chose.
c'était trop vide, là.

elle pointe son coeur, elle observe la plage, elle cherche du regard le tas fait avec ses vêtements. y'a un autre spectre, tout près, dessinée par la lune, oeuvre d'art astrale, nocturne.
velours se déplace d'un pas lent vers la dame aux longs cheveux, elle sourit, elle se penche, tend la main, attrape un pull noir.
je suis désolée, ta parka est un peu trempée.
triste sourire.
noire insomnie.
elle chuchote les mots adressés à maxence, à l'inconnue, aux étoiles, au vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyDim 27 Avr - 17:04

Il y a trop de spectacles pour tes yeux - cette nuit qui tombe, boum - le déploiement magnifique, triste, velours, des mots de Velvet - la présence bruyante d'une nouvelle venue, inconnue, un bruit qui te fout le cafard parce qu'il est d'un silence cacophonique.
Aïe.
Tu te blesses sur leur beauté.
T'as l'impression qu'elles sont faites du même matériel, toutes les deux. Cet or noir dans les cheveux, te les faisant confondre avec la nuit. Toi. Intrus. Toute ta peau se perd dans le décor. Pour qu'elles te voient il faut que tu sourisses, mais même la joie peine à pointer son nez sur tes lèvres à la vue des deux anges, elles te volent tes sourires et elles taisent ton bruit.
- Noire insomnie.
Formule d'accueil destinée à la poupée pâle.
- Toi aussi tu viens là pour mourir ?
Tu t'informes. T'aimerais savoir combien t'as de princesses à sauver cette nuit. Avant d'aller te coucher, avant d'aller te retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptySam 3 Mai - 16:06

ça fait silence. même les vagues ne semblent faire aucun bruit. ça fait soupires légers, soupires qui tombent du ciel pour se recueillir aux lèvres des trois spectres bancals. qui se cherchent sans se trouver. partie de cache-cache, celui qui te trouve, il gagne. mais il gagne quoi ? il gagne un sourire sur ton visage, peut-être des mots doux. alors faut qu'on la trouve, l'âme de velvet. parce qu'elle aussi, elle est partie loin.
elle se cherche, velours.
l'être trempé, elle se rhabille maladroitement. les pieds qui s'enfoncent dans le sable, le sable qui colle aux pieds. cercle vicieux. chaîne d’événements. elle se mord la lèvre, elle sautille pour enfiler son jean. maladresse de corps. ça brise un peu la magie, pardon, je suis désolée, milles excuses. elle voudrait se faire toute petite. petite comme un caillou au fond de l'océan.
maxence ?
elle questionne.
toi, tu voudrais être mon super-héro, pour cette nuit ?
c'est une tâche lourde, elle se sent mal de demander ça. est-ce qu'elles sont fortes, tes épaules, max ? parce que velvet, elle a le coeur un peu lourd. des fois, elle tend l'oreille, pour savoir si l'étoile près d'eux prend la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyJeu 8 Mai - 15:58

L'étoile brune, celle qui est venue la première encore plus illuminer ta nuit, elle tombe sur terre pour se retransformer en humaine, si elle en a déjà été une - et c'est pas sûr, à la voir patauger dans le sable, on dirait qu'elle débute dans le métier d'être humain.
D'être un humain.
T'observes le spectacle, fasciné par cette autre, nouvelle facette d'elle-même. Tu la connais pas de toute façon. C'est pas parce que tu l'as vue toute mouillée frigorifiée par les larmes salées de l'océan à l'intérieur de ta parka que tu la connais.
Dommage.
T'attends la suite. La vôtre.
Ça te plairait d'avoir une amie comme ça, comme elle, qui peut mourir et vivre à la fois, être une étoile et puis se déguiser en humaine, une fille qui a de si jolis mots à portée de bouche, un peu comme Alix.
- Maxence ?
Quel drôle de son, il fait, ton nom, entre ses lèvres.
Bah, il fait silence.
- Toi, tu voudrais être mon super-héro, pour cette nuit ?
Tu regardes à droite, tu regardes à gauche, tu regardes l'étoile deuxième du nom, avec ses morceaux de météores étalés sur le visage comme des milliers de points de suspension. Elle bouge pas, elle. Et Velours non plus, elle bouge pas.
C'est à toi qu'elle parle, Maxence.
Elle l'a dit, ton nom, Maxence, et tout de suite après elle a posé la question.
Toi, un super héros, pourquoi, depuis quand ? T'en es capable. T'as les épaules assez fortes pour supporter le poids de malheurs répétitifs, t'as les épaules certainement assez robustes pour trimballer Velvet partout où elle voudra. Mais dans ta tête, t'es pas un super héros, tu sauves pas les gens.
C'est comme cette histoire de soleil.
Avec Lova.
Alors, comme avec Lova, tu fais l'effort de partir dans l'aventure avec elle, tu seras sûrement très content, de toute façon. Tu voudras peut-être même plus arrêter.
- Qu'est-ce qu'il y a, par quels méchants astres t'es poursuivie ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY EmptyMar 27 Mai - 2:30

c'est un peu maladroitement qu'elle prononce le prénom du garçon noir pétrole. il ne fait qu'un avec la nuit, il est créature de l'ombre. un si joli garçon, oui. un si joli garçon qui semble parfois étirer ses lèvres en un faible sourire. elle est aveugle dans cette nuit sans astre lunaire.
elle l'interpelle, comme pour s'accrocher à la réalité, comme pour dire, 'tiens, voilà, on est là tous les deux et on respire.' comme pour lui poser une question.
maxence le super-héro.
c'en est un, hein ?
parce qu'il a des airs bons, des traits un peu dures, mais le regard qui répète que ça va aller, que la vie, c'est surtout des ravins et des montagnes trop hautes, mais qu'on réussit toujours.
c'est très humain, l'espoir.
est-ce qu'on a de l'espoir, maxence ?
velours aux cheveux trempés-gelés, elle voudrait bien en avoir.
elle en a pour les autres.
et pour elle, pas beaucoup. quelques brins, comme de la poussière d'étoiles.
l'ourson répond à sa question par une autre question.
ils tissent une histoire, là, maintenant, au milieu d'une plage endormie, près de l'eau éveillée, loin des astres brillants.
elle prend un temps pour réfléchir, la belle. elle tripote ses lèvres tremblantes de froid, elle fronce un peu les sourcils, elle pense fort, elle cherche bien le méchant de l'histoire, l'antagonisme.
c'est le vide, je crois. il se loge au creux de mes entrailles et des fois il pèse beaucoup, il écrase un peu tout.
elle laisse tomber des perles de larmes.
c'est étrange, de ne manquer de rien, mais d'être triste.
des fois, ça lui arrive, à la douce gamine.
est-ce que tu peux l'arrêter tu crois, toi, le vide ?
les grands yeux vert paume rivés sur lui, les grands yeux qui se noient de salines.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



EMPTY Empty
MessageSujet: Re: EMPTY   EMPTY Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

EMPTY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp-