AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 follow me down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▸ CRÉDITS : twisted lips (av.)

▸ MESSAGES : 39

▸ HERE SINCE : 04/01/2015


MessageSujet: follow me down.   Dim 4 Jan - 19:45


 
follow me down
skate park
crédit/ brokenheartkiasmos ~ held.

Peut-être aurait-elle du arrêter, au lieu de fixer ses genoux et ses mains écorchées. Mais non, Krysta était quelqu’un de borné et elle était bien décidée à apprendre à faire du skate une bonne fois pour toute. Elle avait vu ses amis en faire, les gens à la télé faire des choses incroyables. Pourtant, elle avait beau s’élancer, elle ne faisait que de tomber. Il n’y avait personne à cette heure-ci, peut-être parce que le froid mordant dissuadait les skaters de traîner dans les environs. Ca l’arrangeait, Krysta, elle ne se couvrirait pas de honte devant n’importe qui. Le ciel était teinté d’orange et de rose, un spectacle magnifique qui la décida à prendre une pause. Elle sortit son paquet de cigarette de sa poche, ignorant son pantalon déchiré au niveau des genoux ou la brûlure lancinante de la paume de ses mains. Les volutes de fumée s’échappèrent doucement de ses lèvres, dans le plus grand des silences. Krysta crevait de solitude ; pourquoi fallait-il que ce sentiment ne la quitte jamais ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : ( whorecrux )

▸ MESSAGES : 110

▸ HERE SINCE : 14/12/2014


MessageSujet: Re: follow me down.   Lun 5 Jan - 6:51

Il était installé en haut de la rampe, son sac posé un peu plus loin, sa planche à côté de lui. Ce skate-là n'était pas fait pour les tricks, plus pour explorer et c'est ce qu'il avait fait jusque-là, seul, de la musique dans les oreilles et son appareil photo à la main, avant de grimper ici tant bien que mal pour s'installer. La hauteur lui plaisait. L'idée d'être sur un perchoir en acier lui plaisait. Immobile, il avait l'impression de dominer les lieux sans pour autant qu'on puisse le voir. Dans ce cimetière de béton et de métal couvert de graffitis colorés, Dax sortait à peine du lot. La fille qui avait débarqué avait d'ailleurs confirmé ça, ne lui accordant pas un regard, ne le remarquant pas. Concentrée sur son truc, elle avait pris le jour tombant en témoin et s'était élancée. Novice ou presque, mais il devait lui reconnaître une certaine détermination, qui émanait suffisamment d'elle pour qu'il puisse le sentir, en dépit de la distance entre eux. Cette détermination, cependant, n'empêchait pas les chutes. Tirant sur ses manches pour se protéger du froid, il l'observait en silence, un léger sourire - plus désolé que sadique - se dessinant sur ses lèvres à chaque fois qu'elle se ramassait. Il ne se souvenait que trop bien de ses débuts, du nombre de fois où il avait pu se vautrer, de son poignet brisé et de sa peau râpée...

Tendant le bras en arrière, il chercha son appareil photo dans son sac, parce qu'elle venait de s'arrêter et que debout à côté de sa planche, clope au bec, sa silhouette se dessinant dans le crépuscule qui avançait petit à petit pour les envelopper, avalant le soleil, elle présentait l'occasion parfaite pour un cliché. Dans le silence du skate park, il se ravisa, pourtant, semblant hésiter une seconde à voler l'instant en l'immortalisant à son insu. Soupirant finalement, il posa une main sur son crane pour réajuster sa casquette, vieille habitude et se projetant en avant, il se fit glisser le long de la rampe, laissant son sac mais attrapant sa planche, sur laquelle il grimpa une fois arrivé en bas. Ce n'était pas un skate pour les tricks mais elle n'en était pas là de toute façon, la petite inconnue, l'idée étant de tenir debout avant toute chose. Passant à côté d'elle, formant un large cercle autour de l'endroit où elle s'était posée momentanément, il reprit un peu de vitesse avant de lancer : « Ton pied arrière, il faut qu'il soit plus perpendiculaire, c'est ça qui donne de l'équilibre » .

_________________


Just tell me what I have to do to keep myself apart from you, all your colors start to burn. I know I wanted far too much, then I thought that wouldn't be enough, all this talk is closing you. Take shelter, take the pressure... Do what you want tonight, it's alright, if you want to get used...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : twisted lips (av.)

▸ MESSAGES : 39

▸ HERE SINCE : 04/01/2015


MessageSujet: Re: follow me down.   Lun 5 Jan - 18:02

Krysta sursauta quand le bruit typique des roues de skate crissant sur le sol lui parvint aux oreilles. Elle observa le garçon avec un mélange de fascination, de jalousie et de surprise, émerveillée par cette apparition soudaine et inattendue. « Très bien, je vais essayer. » lança-t-elle en reposant sa planche sur le sol afin d’y remonter, ravie d’avoir l’aide de quelqu’un qui semblait s’y connaître. Cigarettes aux lèvres, la jeune femme écarta les bras et s’élança de nouveau, gracieusement d’abord, puis beaucoup moins. Krysta trébucha encore et le skate s’éloigna – sans elle – une nouvelle fois. « J’y arriverai. » grogna la demoiselle en frottant ses genoux écorchés. Elle récupéra l’objet vieux comme le monde qu’elle adulait pour recommencer. « Un jour je serai aussi à l’aise que toi … » Un sourire étira ses lèvres, tandis qu’elle l’observait se mouvoir avec une facilité déconcertante. Être capable de se déplacer ainsi, c’était son rêve. Elle y arriverait, parce qu’il le fallait. Krysta l’avait promis à son frère, et elle tiendrait sa promesse. Finalement, un peu ennuyée de ne pas pouvoir fumer tranquillement, elle écrasa le mégot sous son pied et le jeta dans la poubelle la plus proche. « ... Mais ce n’est pas gagné. » Un ricanement s’échappa de ses lèvres entrouvertes. « Tu prends quoi en photo ? » demanda-t-elle en désignant l’appareil d’un signe du menton, curieuse. Voilà deux passe-temps qu’ils avaient en commun ; certes Krysta n’avait guère l’argent pour s’acheter du matériel adapté, mais son portable regorgeait de clichés en tous genres. Elle était capable de photographier un grain de poussière dans l’air, un couple d’amoureux sexagénaires ou les gouttes de rosée sur l’herbe verte, le matin. Lentement, la jeune femme remonta sur le skate sans bouger, juste comme ça. C’était une sensation qu’elle aimait, une sensation qui la rendait vivante. Lui était mignon, avec son visage doux et ses yeux brillants. Et puis il était beau, sur son skate.

_________________
DOUCE BRUTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : ( whorecrux )

▸ MESSAGES : 110

▸ HERE SINCE : 14/12/2014


MessageSujet: Re: follow me down.   Lun 5 Jan - 20:14

Il l'observait, en train de fumer, puis en train de remonter sur sa planche, avec une détermination plus qu'honorable. Bornée, têtue, ou opiniâtre... courageuse, peut-être. Il pouvait voir ses paumes et ses genoux, qui saignaient légèrement et tiraient sans doute à chaque mouvement et pourtant, elle continuait. Il serra brusquement les dents lorsqu'elle chuta à nouveau, trop loin pour la rattraper, cependant. Lui était planté sur sa planche, donnant quelques impulsions de temps, à autre, une main solidement vissée dans la poche de son jean, triturant la clé qui trainait contre le denim usé.

Lorsqu'elle se moqua d'elle-même, gentiment, il afficha un sourire et l'expression ne fit que grandir lorsqu'elle enchaina, demandant ce qu'il immortalisait. Elle faisait une erreur, en parlant de photographie, car Dax pouvait se lancer sur le sujet et tenir des heures. Ca, la musique et les voyages, voilà sur quoi il était intarissable. Il ne savait pas ce taire quand il en venait à penser à toute cette énergie autour de lui, à cette envie de vivre, de tout voir et de se souvenir de tout, de chaque recoin, qui l'habitait. Presque aussitôt, d'une voix presque juvénile tant l'enthousiasme y teintait, carillon d'engouement, il souffla « Tout. Tout ce que je peux, tout ce que je vois... » Dax était de ceux qui voulaient arriver à la vieillesse en rampant et en soufflant de soulagement, mais il voulait aussi remplir carton sur carton de souvenir. De quoi occuper son esprit quand ses jambes ne suivraient plus son besoin d'aventure. « Des banalités, des souvenirs, des détails, des sourires, des engueulades, je collectionne les instants, les gens m'en offrent sans le réaliser... » Il se voyait déjà partir sur une tirade, mais bien vite, alors qu'il voulait se faire violence pour éviter ça à la brune inconnue, il sauta de son skate pour s'approcher d'elle, lançant : « Met du poids sur l'arrière, plus, et fous du jeu dans tes rotules, comme des suspensions... »

Il ne la touchait pas, mais il était concentré, décidé à aider, parce qu'elle sembler vraiment vouloir rider. Aurait-il pu la brimer ? Il avait parfois l'impression de voler quand il prenait de la vitesse, quand le béton était lisse et les rues silencieuses.

_________________


Just tell me what I have to do to keep myself apart from you, all your colors start to burn. I know I wanted far too much, then I thought that wouldn't be enough, all this talk is closing you. Take shelter, take the pressure... Do what you want tonight, it's alright, if you want to get used...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : twisted lips (av.)

▸ MESSAGES : 39

▸ HERE SINCE : 04/01/2015


MessageSujet: Re: follow me down.   Mar 6 Jan - 8:24

Krysta l'observa sans se départir de son sourire. Il était intéressant, quand il parlait de photo. Ses yeux brillaient, ses traits s'adoucissaient. Elle aurait pu l'écouter pendant des heures, parce qu'elle comprenait ce qu'il ressentait; ses mots la transportaient, faisaient écho dans son cœur et dans son esprit. Pour Krysta, c'était la même chose. « Capturer la beauté du monde là où les gens ne voient que des détails sans importance. C'est bien triste d'être aveugle aux merveilles qui nous entourent. Tu me montreras tes photos, un jour ? » Un jour, promesse d'une entrevue à venir, ou simple promesse qui ne sera jamais tenue. Elle glissa ses doigts dans ses longs cheveux bruns pour les nouer en un chignon volontairement mal fait, afin d'être plus à l'aise sur le skateboard. « Toi au moins, tu mourras dans un monde en couleurs. » Son sourire s'accentua un peu, avant que Krysta ne détourne son attention du garçon pour suivre ses conseils à la lettre. Concentrée, déterminée, elle s'élança encore et parvint, miraculeusement, à ne pas se vautrer. Heureusement, elle n'avait étrangement pas honte de se ridiculiser devant lui. L'inconnu avait quelque chose de rassurant et de bienveillant. Elle s'arrêta, tituba, resta debout. Puis repartit dans sa direction, sourire victorieux sur le visage. Un rire ravi s'échappa de ses lèvres, bras levés au ciel. « Je comprends pourquoi on peut aimer ça. On se sent vivant et immortel, sur une planche. C'est ce que disait mon frère. C'est ce que tu ressens, aussi ? » demanda-t-elle en posant ses mains sur ses hanches. L'évocation de son frère lui tordit douloureusement le coeur, mais Krysta n'en montra rien. Il s'était cru immortel, ne l'était pas réellement. Il était mort à cause de cette même planche, posée sous son pied. Une façon pour elle d'être proche de celui qu'elle avait perdu, de le comprendre, et peut-être un jour de le rejoindre. « Au fait, moi c'est Krysta. C'est quoi, ton nom ? » La jeune femme fouilla de nouveau sa poche pour en sortir son paquet de cigarettes, avant de le tendre dans la direction de l'inconnu pour lui en proposer une. Elle détestait cette foutue drogue qui la rendait accro. La jeune femme leva la tête et souffla la fumée, fit quelques ronds pour le style, et posa de nouveau son regard d'azur sur lui.

_________________
DOUCE BRUTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : ( whorecrux )

▸ MESSAGES : 110

▸ HERE SINCE : 14/12/2014


MessageSujet: Re: follow me down.   Jeu 8 Jan - 18:59

Un sursaut de fierté et de gaieté étrange engorgea le palpitant du jeune homme alors qu'il suivait l'inconnue du regard. Sur plusieurs mettre, sourire goguenard, elle avait réussi à avancer sur sa planche sans tomber. Progrès. Il n'avait jamais été très bon pour enseigner, peu importe le sujet, mais peut-être était-elle plus à même de l'écouter que tous ceux qu'il avait voulu aider auparavant, ici, perdue dans ce skate park désert, pas distraite par le bruit du monde filant à toute vitesse.

Il avait pourtant noté le ton employé lors de la mention du frère, le passé employé. Et pendant un instant, un bref instant, trois fois rien, à peine un souffle, il eut l'impression, à la fois, de la sonder jusqu'à l'âme sans comprendre un mot de ce qu'il pouvait lire et d'être glacé jusqu'à la moelle. Ce n'était pas ses affaires, ceci dit, d'autant que déjà, elle enchainait, se présentant, tendant ensuite son paquet de cigarette pour lui en proposer une. Il accepta la clope, mémorisant le prénom au passage. « Daxton » répondit-il, avant d'ajouter « Dax, c'est bien aussi. Mieux même... »

Instinctivement, il plaqua une main sur sa poche, cherchant un briquet égaré. Il se trouvait surement dans son sac, quelque part. Cigarette plantée entre les lèvres, tentant de ne pas mouiller le filtre plus que de raison, il fouilla ses poches arrières pour être sûr, en vain. Un pas en avant plus tard, il se rapprocha simplement pour venir utiliser la fraise de sa clope à elle histoire d'allumer celle qu'elle venait de lui passer. « Bouge pas ! » souffla-t-il, voulant éviter de l'éborgner ou de lui flanquer un coup de tête, se penchant un peu pour être à sa taille et plaçant ses mains autour des tubes de papier pour protéger le brasier naissant. Finalement, alors que le tabac prenait feu, il releva le regard et lui adressa un demi-sourire, un peu tordu, un peu juvénile, avant de reculer.

« Donc. Tu traines souvent ici ? Je vais revenir et te voir en train de plaquer un saut ? » lança-t-il, un peu taquin, enfin, après un petit silence, revenant sur le sujet des photos, plus ou moins, celle qu'elle avait demandé à voir, se demandant peut-être un peu trop tard si elle était sérieuse ou s'il s'agissait là de ce genre de politesses que les gens balancent pour enchainer la conversation sans vraiment les penser.

Spoiler:
 

_________________


Just tell me what I have to do to keep myself apart from you, all your colors start to burn. I know I wanted far too much, then I thought that wouldn't be enough, all this talk is closing you. Take shelter, take the pressure... Do what you want tonight, it's alright, if you want to get used...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: follow me down.   

Revenir en haut Aller en bas
 

follow me down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'll follow you until you love me, Papa~paparazzi ! [Pv Sasuke]
» Follow me in Wonderland ~
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» I will Follow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: skate park-