AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 jardin d'eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▸ CRÉDITS : ton père

▸ MESSAGES : 137

▸ HERE SINCE : 29/11/2014


MessageSujet: jardin d'eden   Lun 1 Déc - 15:58

Des papiers de mon ancienne vie, envahie d’un sentiment étrange, une poupée rendue vivante.
C’est bizarre de se retrouver dans le monde réel.
Je regardais autour de moi, un chat.
Bien vivant celu-là, du moindre poil noir de sa tête jusqu’à la queue traînante au bout de son corps bien lisse.
Il se trouvait aussi dans le parc, mais lui n’en avait pas conscience comme moi.
Plus je me rendais compte que j’étais en vie, plus s’insinuait en moi la pensée que je ne serais toujours pas là.
Y a-t-il une vie après la mort ?
Pour sur cette question n’empêchait pas le chat de dormir.
J’avais décidé qu’il serait le mien.

_________________

de este cuerpecito mio,
que se ha convertio en rio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: jardin d'eden   Mar 2 Déc - 8:05

Deux balançoires et un toboggan. Il n'en faut pas plus pour que je repense à lui. A son regard émerveillé sur le monde, à son sourire naïf, à son rire enfantin. Et à toutes ses questions sans réponse. "Dis tonton, pourquoi papa, il est pas souvent là?" Que répondre à cette petite tête brune qui vous regarde comme si vous déteniez le monde? Parce que Charles-Edouard n'assumait pas: ni son mariage, ni la venue au monde de son petit bout. Parce que Charly il était jeune. Un peu trop. Et que les conventions familiales le tueraient à petit feu, sans qu'il ne prenne la peine de dire non. Mais comment expliquer cela à un enfant de trois ans? Alors comme à chaque fois je lui avais expliqué que son papa avait beaucoup de travail mais qu'il l'aimait quand même. Sa petite tête souriante s'était calée sur mon épaule. J'avais peut-être le même âge que mon frère mais j'étais plus posé dans la vie. Même si au final, c'était lui le chouchou des parents. Triste réalité.
Alors j'étais parti, plaquant tout derrière moi. J'avais besoin de changer d'air, d'une nouvelle vie. Et cette nouvelle vie s'était ici. Pourtant, en passant avec mon chien dans ce square, je repensais à lui. Quelques jours seulement que je ne le voyais plus. Une éternité. Son rire me manquait. Vraiment. Perdu dans mes pensées, je n'avais rien vu. Mon chien venait de tirer tellement fort sur sa laisse que je l'avais lâchée. Et il avait couru vers ce chat qui dormait paisiblement. "Syd! Vas-tu laisser ce chat tranquille!" Je rappelais mon chien. Sous les yeux d'une demoiselle dont j'ignorais l'existance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : ton père

▸ MESSAGES : 137

▸ HERE SINCE : 29/11/2014


MessageSujet: Re: jardin d'eden   Mar 2 Déc - 8:16

Petite rage qui m’envahi quand je vois bondir ce gros chien sur chat.
Chat il a pas de nom, chat c’est chat.
Un jour il aura un nom, j’attends ce rêve, où il me parlera, où il me dira quel nom est-ce qu’il veut avoir.
Mais je ne vais pas rêver avant ce soir.
« vous pouvez pas tenir votre clebs ? il a failli le manger ! »
J’suis pas aimable, mais j’ai eu peur.
Parce que j’ai peur des chiens, depuis toujours, je sais plus.
de toute façon j’ai peur de tout.
ou presque.
Je m’souviens plus des raisons, mais il a du se passer quelque chose.
Sinon je les auraient aimés.


_________________

de este cuerpecito mio,
que se ha convertio en rio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: jardin d'eden   Mar 2 Déc - 8:35

Je n'avais aucun mal à me rappeler le premier jour où je l'avais vu. Sa petite bouille m'avait de suite semblée bien sympathique. Et son petit corps se dandinant en accourant vers moi m'avait convaincu. J'allais acheter ce chiot. Pourquoi lui et pas un autre? Impossible de savoir. Des fois, les choses ne se contrôlaient pas. En un regard, j'avais juste su que c'était lui. Lui ce compagnon qui partagerait ma vie. En deux ans, il y avait d'ailleurs pris une grande place. C'était donc une évidence de l'emmener.

Mon confident. Je l'avais nommé Syd. Enfin c'était surtout mon neveu qui avait choisi le nom. Moi, j'étais nul dans ce domaine. Pourtant, je n'aurais pas pu l'appeler le chien. Cela faisait trop impersonnel. Syd s'était donc rué sur le chat. Il n'était pas bien méchant. Il voulait juste s'amuser. Syd était un chien affectueux, peureux parfois. Il n'aurait pas fait de mal à une mouche. Bref, il avait bondi dessus et moi, j'avais bondi sur lui, le rattrapant par le collier. C'est alors que je l'entendis. Une voix féminine. Le manger? Un rire s'échappa de mes lèvres sans que je puisse le retenir. Je me retournais alors vers l'inconnue, une lueur d'amusement dans le regard. Elle ne devait probablement pas trouver la situation drôle elle. Tant pis. "Ne vous inquiétez pas. Il est peut-être un peu pataud mais il n'a jamais fait de mal à une mouche" Non je n'avais pas mal pris sa réflexion. Pourtant sa voix n'avait pas été aimable. "C'est votre chat?" J'avais attrapé la laisse de Syd, la tenant plus fermement. Cela ne l'empêcha pas de se diriger vers la demoiselle, la queue frémissante, à la recherche de câlins. Comment allait-elle réagir, elle qui semblait préférer les chats aux chiens?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : ton père

▸ MESSAGES : 137

▸ HERE SINCE : 29/11/2014


MessageSujet: Re: jardin d'eden   Mer 3 Déc - 8:24

Il ne fera pas de mal à une mouche, mais bien sûr.
Les chiens un peu fou comme ça, ça t’effraye, même si, même si.
Puis c’est tout le temps pareil.
Il est gentil, qu’on te dit, mais ils finissent toujours pas te sauter dessus.
Tu n’aimes pas ça.
C’est terrifiant, effrayant.
Tu sens ton cœur battre la chamade.
Pourtant on t’as toujours dit de ne pas montrer ta peur à un chien.
Alors t’as encore plus peur.
Et c’est un cercle vicieux.
« J’ai peur, j’ai peur »
Dis-tu droite comme un piquet, tu ne bouges pas.
Pas un seul mouvement brusque, tu n’veux pas qu’il croit que tu vas jouer.
« Est-ce que vous pouvez l’éloigner ? s’il vous plait »
T’es un peu paralysé là.
Tu regardes le chat.
« Oui. »
Tu n’es pas vraiment à l’aise pour faire la conversation.
Toi t’aimes les chiens qui s’en foutent de toi.
Qui snobe, qui font leur vie tranquilles, peinards.



_________________

de este cuerpecito mio,
que se ha convertio en rio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: jardin d'eden   Jeu 4 Déc - 4:50

Non, Syd n'était pas méchant. Juste un peu encombrant. C'était le genre de chien qui avait besoin de câlins à longueur de temps. Le genre de chien qui détectait très vite ton malaise et venait poser sa petite tête sur tes jambes. Donner du réconfort, c'était ce que Syd faisait de mieux. Après tout, je voulais un chien familial. Car j'avais toujours eu pour projet de fonder une famille avec elle. Finalement, je ne voulais m'accrocher à un chien puis m'en séparer car il aurait été suspecté de dangerosité.

Je posais donc mon regard sur la demoiselle qui venait de me faire une remarque sur mon labrador. Imaginer Syd ne fut-ce que mordre le chat m'avait fait sourire, lui qui était si amical. Il voulait jouer, simplement. Mais mon sourire s'effaça quand je remarquais que la demoiselle était droite comme un piquet. Elle semblait tétanisée par le jeune labrador. D'ailleurs, elle avait laissé échapper un j'ai peur. Répété à deux reprises. Et Syd, comme il n'avait pas compris, s'était dirigé vers elle. Après tout, pour lui, tout le monde devait l'aimer. Et il n'était pas assez intelligent que pour comprendre que la race humaine était bien plus compliquée que cela. Mon regard se posait sur mon chien, qui était à présent si proche de l'inconnue. Elle me demandait de l'éloigner. J'hochais la tête. "Syd. Laisse mademoiselle tranquille. Allez, viens ici!" Syd tourna la tête vers moi, puis vers elle et à contre cœur m'obéit. Il se logea dans mes jambes, manquant presque de me faire perdre l'équilibre. Me rattrapant de justesse, j'observais de nouveau l'inconnue, continuant la conversation en lui demandant si c'était son chat. Une seule syllabe. Oui. Elle n'était pas très bavarde. Mais je ne pouvais pas la laisser comme cela, avec sa peur. Elle m'intriguait tout d'un coup. "Il est beau... Il a un prénom?" Ou comment continuer la conversation sur des animaux. Pour apprivoiser la demoiselle. Pour essayer qu'elle oublie le chien et reporte son attention sur son chat. Syd venait pourtant de reporter la sienne sur elle. Sans pour autant s'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : ton père

▸ MESSAGES : 137

▸ HERE SINCE : 29/11/2014


MessageSujet: Re: jardin d'eden   Jeu 4 Déc - 5:20

t’aimerais bien te souvenir d’où elle vient cette peur des chiens.
Parce qu’il paraît qu’en plus les labradors sont les plus gentils.
mais quand il est à côté de toi ça te terrifie, ça te paralyse.
T’es terrifié, tu vois bien qu’il trouve ça bizarre, voire même étrange.
Mais rien n’y fait, c’est comme ça.
Le maître rappelle son chien et tu respires enfin.
Tu restes t’éloignes un peu, c’est terrible d’être comme ça.
« merci »
Dans un murmure avec une esquisse de sourire.
« pardonnez-moi d’avoir réagi de cette façon,
je vois bien qu’il est pas méchant votre chien »
Une clope sortie de son paquet qui rejoint tes lèvres.
T’as bien besoin de ça après la frayeur.
T’as eu peur, t’es bien vivante.
Des fois t’as l’impression de ne plus rien ressentir.
D’être morte.
T’es rassurée.
T’inspires une taffe.
« vous en voulez une ? »
Tu regardes le chat.
Son nom ?
Il n’en a pas encore.
ça fait seulement quelques instants qu’il est à toi.
« pour vous dire la vérité,
ça fait quelques jours que je le vois traîner. »
Une nouvelle taffe.
« j’ai alors pensé qu’il était abandonné,
alors j’ai décidé de le prendre avec moi. »
Encore une autre.
« j’ai pas encore d’idée pour lui trouver un nom. »
Tu tords ta bouche, t’es pas inspirée,
t’es pas inspirante non plus.

_________________

de este cuerpecito mio,
que se ha convertio en rio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: jardin d'eden   Jeu 4 Déc - 6:27

Je n'étais pas un fin psychologue pourtant je ne pouvais pas m'empêcher d'essayer de comprendre les personnes. Encore une fois, je ne dérogeais pas à la règle. La peur, je savais aussi ce que c'était. Qui pouvait prétendre n'avoir peur de rien? Mes hantises seulement étaient beaucoup plus honteuses à dire. Mais je savais qu'elles remontaient à l'enfance pour certaines. Alors, j'avais posé un regard sur l'inconnue. Un regard neutre. Sans jugement apparent. Même si au fin fond de moi, je me posais pas mal de questions. Après tout, cela se voyait fortement que mon chien était inoffensif. Un peu naïf peut-être aussi. Je rappellais donc Syd. La demoiselle fit quelques pas, s'éloignant. Mais elle restait assez proche tout de même. Assez proche pour que je l'entende me remercier. Elle esquissait un sourire, que je lui rendis spontanément. Elle s'excusait même. "C'est moi qui devrait m'excuser. J'étais complètement perdu dans mes pensées et je n'ai pas su tenir mon chien correctement. Même si il n'est pas méchant, je peux comprendre que sa réaction envahissante puisse surprendre" Mon sourire s'étalait de nouveau sur mes lèvres. Je n'étais pas de mauvaise composition. Pas aujourd'hui. Pourtant, j'avais souvent du mal à m'excuser en temps normal. Mon regard ne quittait pas des yeux la demoiselle. Elle tirait sur sa cigarette, laissant échapper la fumée au travers de ses lèvres. Etait-ce parce que je l'observais ainsi qu'elle m'en proposa une? J'hochais la tête négativement. Pas maintenant. Je n'étais pas un fumeur compulsif. Et j'essayais tant bien que mal de réduire un peu le nombre de clopes fumées en une journée. Refuser était un challenge que je venais de m'imposer. "Non. Je vous remercie tout de même de m'avoir proposé" Ma voix était calme, douce. Posée. J'engageais la discussion sur le chat. "C'est très généreux de votre part" Elle n'avait pas d'idées de prénom. Moi non plus d'ailleurs. "Pour le nom, peut-être qu'en le connaissant un peu mieux, en l'apprivoisant, il vous viendra à l'esprit" C'était tout ce que j'avais trouvé à dire. Chaque animal avait son caractère. Syd, si mon neveu n'avait pas insisté, je l'aurais sans doute appelé canaille. Pour son côté jouette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : ton père

▸ MESSAGES : 137

▸ HERE SINCE : 29/11/2014


MessageSujet: Re: jardin d'eden   Dim 7 Déc - 10:08

c’était ça, effectivement.
le chien semblait fidèle, mais également assez envahissant.
t’avais besoin d’un long temps d’adaptation.
et les quelques minutes n’étaient pas suffisante.
tu étais farouche.
d’autant plus avec ce genre d’animal.
« nous vous excusez pas.
les animaux sont impulsif.
on ne sait pas vraiment comment ils vont réagir.
bien que sa réaction vienne d’un bon sentiment. »
avais-tu dit esquissant une nouvelle fois un sourire.
alors que ta cigarette se consumait entre tes doigts.
il ne fume pas, tu te sens bête.
« pardonnez-moi. »
tu jettes alors ta cigarette au sol et l’écrase.
« je suis désolée pour la fumée. »
tu tords ta bouche une nouvelle fois.
tu hoches la tête.
oui tu as prévu d’attendre un peu.
que ça te viennes comme ça.
tu ne veux pas lui donner de nom au hasard.
tu veux que ça lui aille.
que ça lui colle au poil.
« je pense que c’est la meilleure chose à faire.
le nom de votre chien vous l’avez trouvé comment ? »

_________________

de este cuerpecito mio,
que se ha convertio en rio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: jardin d'eden   Mer 17 Déc - 15:17

pas de réponse depuis plus de dix jours, j'archive. :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: jardin d'eden   

Revenir en haut Aller en bas
 

jardin d'eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Viens te promener dans le jardin d'Eden ♥
» L'abri 108
» Les fleurs du jardin d'Eden.
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-