AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 voyage au bout de la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: voyage au bout de la nuit.   Dim 30 Nov - 10:19

T’as appelé ton mec ce soir, t’sais ton mec qu’est partout, partout, partout sauf avec toi. Tu viens quand ?, que t’as d’abord murmuré doucement, puis après tu l’as supplié tu l’as insulté t’as crié, beaucoup crié. Pourquoi tu veux jamais m’voir, putain ? Et après t’as raccroché. T’aurais pu pleurer mais t’as préféré noyer tes larmes sous des flots d’alcool, oublier ta solitude dans la multitude (des bouteilles et des joints). A trois heures du matin, la petitesse tournoyante de ton appart’ t’étouffe, alors tu descends en bas de l’immeuble avec un paquet de clopes, quelques spliffs, la fin d’ta vodka. Tu t’assoies par terre, tu manques d’air. T’as comme une envie d’crever là, à l’entrée, t’imagines qu’on te retrouverait couverte de gerbe au petit matin et tu ricanes. Ça fait un écho macabre au milieu de la nuit, au milieu des étoiles qui chantent silencieusement leurs éclats bleutés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: voyage au bout de la nuit.   Dim 30 Nov - 14:03

J'ai un peu bu aussi, je crois. À la base, j'étais parti promener le chien. Un chien errant que j'ai trouvé, on s'est adopté mutuellement je crois. Bref, on s'en fiche.
Puis je ne sais pas, la nostalgie, la culpabilité, ce genre de trucs qui me prennent la tête en ce moment, me sont tombées dessus d'un seul coup. Bim, dans tes dents, Balto. Alors, j'ai été ramener le chien. Puis j'me suis enfuis discrètement de la chambre de l'auberge.
L'aube est bientôt là, même si c'est plus une supposition. Je n'ai pas d'heure sur moi, et je suis pieds nus (comme toujours, mais là pour sortir, j'avoue que j'aurais pu faire un effort). J'buvais pas beaucoup avant, et l'alcool, ça n'a jamais été mon fort. Je cligne des yeux, les rues se ressemblent toutes, j'ai du mal à retrouver mon chemin.
Puis là, sur le parvis d'un immeuble, une présence humaine. Je ne l'ai pas entendue rire. Je n'ai rien entendu à part le silence assourdissant qui bouffe tout l'espace dans mes oreilles, de toute façon. Mais bon, ça. Une jolie rouquine (je crois d'abord qu'il s'agit d'Astrée, et comme elle partage ma chambre, qu'elle va pouvoir m'aider) mais de plus près, quand mes yeux clairs aux iris un peu dérangés par les vapeurs d'alcool s'accoutument à l'obscurité ambiante, je remarque qu'il ne s'agit pas du tout d'elle. Je suis trop près pour faire demi-tour, de toute façon. « excusez-moi, euh.. je crois que je euh... suis perdu. »

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: voyage au bout de la nuit.   Dim 30 Nov - 17:19

Tu sursautes à l’entente de la voix, te redresses brusquement comme en réaction à un garde à vous. Tu t’attendais pas à ce que quelqu’un débarque, tu l’as pas entendu approcher. Puis tu te voûtes de plus belle, t’observes la paire de pieds face à toi d’un œil vide, y’a un blanc qui s’fait dans ta tête alors que les contours du décor se floutent. Ouais, bienv’nu au club..., tu railles tout en allumant un joint. Tous perdus, on est tous perdus, y’a plus d’chemin ils l’ont massacré avec leurs grosses pompes leurs grosses roues, c’est ça que t’as envie d’lui dire au beau brun. Tu peux toujours m’dire où tu vas mais j’ai pas d’instructions à t’donner, j’connais rien à c’coin. Tu l’regardes même pas, tu fixes opiniâtrement ses chaussures. C’est peut-être que tu t’caches, toi et ta tristesse toute étalée sur ta gueule. Tout c’que j’ai, c’est d’l’alcool et d’la beuh. Pas sûr qu’ça t’fasse retrouver ta maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : soapflaws.

▸ MESSAGES : 215

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: voyage au bout de la nuit.   Lun 1 Déc - 10:39

Bienvenue au club. Je crois. J'ai l'impression qu'elle mâche ses mots. J'ai du mal à lire sur ses lèvres. Elles bougent trop vite. Ou alors, c'est que j'ai un peu la tête qui tourne, aussi.
Ok, elle connait rien. J'affiche une mine d'enfant déçu, comme ceux qui ne découvrent rien au pied du sapin. « ok, bon, tant pis, merci quand même.. » Je m'apprête presque à repartir, mais je sens qu'elle va parler de nouveau, alors je fixe son visage. Je m'approche un peu, parce que toute sa silhouette ne fait qu'un avec l'obscurité, et Dieu que j'ai du mal à lire sur ses lèvres, à la comprendre, à l'entendre intérieurement. J'ai les yeux tellement ouverts que je dois avoir l'air d'un hibou blond aux yeux bleus. Et un hibou paumé en plus de ça.
« tu m'as dit que t'avais quoi ? de l'alcool ? j'peux t'en prendre un peu ? »
Comme si j'avais pas assez bu pour ce soir. Je me dandine jusqu'à elle, attendant droit comme un piquet devant sa silhouette comme un gosse, tout sourires.

_________________
☾ deux perdus ne font pas un trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: voyage au bout de la nuit.   Lun 1 Déc - 11:44

Surprise tu relèves la tête, révélant finalement ta pâleur toute tachetée de minuscules étoiles sombres. Le sourire du blond – ce beau sourire qui scintille d’espoir comme une guirlande de Noël dans une maison la nuit – t’éclate à la gueule, tu clignes des yeux. Tu réagis au ralenti, tends la bouteille à moitié vide d’un air ahuri. S’tu veux t’asseoir... vu que d’façon t’as pas l’air prêt d’savoir où tu vas, tu proposes presque timidement en te rapprochant du mur pour faire un peu d’place. P’tête qu’il a autre chose à foutre, p’tête qu’il a pas envie, mais toi t’aimerais bien qu’il reste, t’es tellement triste tellement écœurée du no man’s land de ton cœur et lui il est pieds nus. A ton avis, la bouteille... Moitié vide ou moitié pleine ? Moitié bien ou moitié mal, moitié vie ou moitié mort ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: voyage au bout de la nuit.   Mer 17 Déc - 15:52

pas de réponse depuis plus de dix jours, j'archive. :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: voyage au bout de la nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 

voyage au bout de la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 1] [Terminé]
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Dansons, jusqu'au bout de la nuit ! [PV Nino & Dulcianna]
» Play Doh: T'es plus malin avec tes mains!
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 2] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-