AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 a   w o r l d   a l o n e .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▸ CRÉDITS : Aurélie

▸ MESSAGES : 34

▸ HERE SINCE : 28/11/2014


MessageSujet: a   w o r l d   a l o n e .   Ven 28 Nov - 18:57

Pensez ce que vous voulez, elle vous dira qu'elle danse autour de la place. À ses yeux, ses mouvements sont aussi gracieux et élégants que les pirouettes de l'eau jaillissant de la fontaine et elle n'aurait pas nécessairement tort. Elle avait toujours appris à se servir de son corps comme d'un outil, une arme à manier avec agilité, rigueur et précision. Pour elle, chaque mouvement était calculé, planifié et exécuté à la perfection, voire, même, mieux encore ... Car pour Elle, la perfection ne suffisait jamais. La foule se pressant autour d'elle ne la perturbe pas, ne l'arrête pas. Elle se contente d'exister, flottant dans ces atomes qui constituent l'air sans pour autant remarquer l'existence des corps étrangers autour d'elle - pourquoi le ferait-elle, après tout ? Personne ne vaut un peu de son temps. Personne ne mérite qu'elle s'intéresse à eux. Personne ne ... Et c'est sur cette pensée qu'elle s'assoit sur le rebord de la fontaine, non pas par fatigue mais par envie. Elle n'en a jamais fait qu'à sa tête, de toutes manières, tout le monde le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : chevalisse ma déesse

▸ MESSAGES : 113

▸ HERE SINCE : 27/11/2014


MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   Dim 30 Nov - 7:25

je venais de quitter le bar avec Do, c'était un sacré bordel, moi qui pensais passer une soirée tranquille, c'était loupé. d'habitude, ce bar était très bien, il a fallut que ça foire justement au moment où j'y allais avec quelqu'un. après avoir quitté le bar avec le jeune homme et le chien, nous nous retrouvions une nouvelle fois dehors. il s'excusa. ne t'en fais pas, c'est de ma faute, c'est moi qui ai proposé cet endroit. je baisse alors la tête, marchant, lentement. on arrive ensuite sur la place du centre-ville.

_________________
arrache-moi le cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : cassiopeia.

▸ MESSAGES : 34

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   Dim 30 Nov - 7:27

Tellement de pensées se bousculaient dans sa tête. Est-ce qu’elle allait rester ici ? S’y sentirait-elle bien ? Comment allait-elle faire pour tout oublier ? Arrivait-elle seulement à passer à autre chose ? Elle venait à peine de sortir de ce putain d’entretien. Elle le sentait mal. Parce que si elle n’était pas prise, ça ferait vraiment chier. Mais si elle l’était, ce serait pire. Travailler avec des gens comme ça lui bousillerait le moral. A coup sûr. Elle marchait, elle attendrait leur réponse jusqu’à demain, sinon elle reprendrait la route. Et advienne que pourra. Elle marchait, elle avait envie de pleurer, est-ce qu’elle avait fait le bon choix, il fallait qu’elle retourne à sa voiture. Tout de suite. Elle marchait, tellement de monde autour d’elle et pourtant si seule. Elle remarqua une jeune fille danser sur la place. Que faisait-elle ici, qu’attendait-elle en bougeant si gracieusement, pourquoi faisait-elle ça ? Qu’importe. C’était beau putain. Elle s’assit, juste quelques minutes, juste pour penser à autre chose, juste sur le rebord de la fontaine, juste pour regarder.

Et puis la brune s’assit aussi, elle avait arrêté. En plein milieu d’un mouvement. Elle se sentit frustrée, elle aurait préféré voir la fin. Elle la fixait. Mais aller, pourquoi tu continues pas ? C’était la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   Dim 30 Nov - 7:36

Les rues nous ont emmenés à la place centrale du village ou effervescence ne descendait jamais, du moins j'aimais le croire. Nous n'étions que deux passants. Je regarde fauve un un sourire et la bouscule gentiment de l'épaule fait pas cette tête oublie. ça te dit, on s'arrête au truc ouvert h24 et on prend quelques bières et on se pose dehors ? le chien cours, heureux de vivre. Si tout le monde faisait comme lui peut-être que la vie serait plus joyeuse, même les fins de soirées. Mes yeux sont attirés par un mouvement, gracieux, fin, doux et subtil, mais aussi fort et clairvoyant. Elle était belle, à danser ainsi. Tout en continuant mon chemin, j'adresse un vague sourire en sa direction, qu'elle ne verra pas, moi parmi les autres, mais peut-être que les ondes arriveront jusqu'à son coeur. Et nous voilà passés, repartis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : Aurélie

▸ MESSAGES : 34

▸ HERE SINCE : 28/11/2014


MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   Dim 30 Nov - 18:13

Ses yeux clairs percent l'atmosphère ; ils voient au travers de sa voisine, la traversant comme si elle n'était qu'un voile translucide dans cette étendue d'air. Un instant, elle réfléchit, car elle ne sait pas quoi dire, et cela l'agace. Elle savait toujours quoi dire, quoi faire, quoi répondre, quoi penser. La maîtrise qu'elle avait de son corps n'était pas uniquement limitée à celui-ci - au contraire, elle avait toujours maîtrisé toutes les facettes de sa vie de façon à ce qu'elle soit sûre que celle-ci lui plaisait entièrement. Mais pour le coup, Elle était perdue. Répondre "oui" n'avait aucun sens, répondre "non" était impensable. Évidemment que c'était fini, car elle l'avait décidé, car c'était ainsi ... Mais évidemment, également, que cela ne se terminerait jamais. Parce que tant qu'elle vivrait, tant qu'elle respirerait, sa perfection continuerait de persister, au delà de tout et de tous, une évidence impossible à dissimuler. Celle-ci aussi, elle l'avait maîtrisée, cette perfection dont elle se vantait incessamment. Tout comme le fait que sa voix était aussi harmonieuse et mélodieuse qu'à l'ouïe que le son d'un rossignol. Tout comme le fait que ses pas étaient aussi légers qu'une brise nocturne en fin d'été. Alors non. Ce n'était jamais fini. Tant qu'elle vivrait, elle continuerait de se mouvoir avec l'élégance et la dignité des déesses oubliées. Elle se contenta donc de regarder sa voisine, silencieusement. Puis, lorsqu'elle avait jugé l'attente suffisante, lorsqu'elle s'était décidé à enfin parler, ce n'est pas une réponse qu'Elle offrit à l'inconnue mais bel et bien une nouvelle question, une nouvelle interrogation. À ton avis ? Elle était certaine que l'inconnue connaissait la réponse, au fond d'elle-même.

_________________


SEE THROUGH TO THE CORE OF ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : cassiopeia.

▸ MESSAGES : 34

▸ HERE SINCE : 26/11/2014


MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   Lun 1 Déc - 14:08

Le silence se fit et elle se demanda si elle avait bien fait d’entamer une conversation. Pas très bavarde, timide ou muette ? Elle se sentit gênée. Pourquoi cette question d’ailleurs ? Pourquoi lui avoir adressé la parole alors qu’elle ne la connaissait ni d’Adam, ni d’Eve ? Alors qu’elle n’avait pas vraiment envie de parler ? La réponse était pourtant si simple mais tellement difficile à avouer pour elle. Elle se sentait seule. Mais pas seulement. Perdue, anxieuse, stressée, à fleur de peau, en colère. Penser à autre chose, parler à une inconnue était peut-être le moyen d’échapper à tout ça. Cette question. Elle ne s’y attendait pas du tout et en même temps, c’était une réponse logique. J’ai l’impression que tu t’es arrêtée en plein milieu. Elle détourna le regard, en ouvrant de grands yeux. Elle n’aurait peut-être dû rien dire, mais maintenant qu’elle y était. J’ai pas l’habitude de voir ça, mais je me suis sentie frustrée. Elle espérait franchement ne pas l’avoir vexée, même si elle n’allait pas s’en vouloir d’avoir dit ce qu’elle pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   Mer 17 Déc - 15:10

pas de réponse depuis plus de dix jours, j'archive. :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: a   w o r l d   a l o n e .   

Revenir en haut Aller en bas
 

a   w o r l d   a l o n e .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-