AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 sables (é)mouvants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 8:51

j'ai cinq ans. à nouveau, j'ai cinq ans. et sur la plage, immense, j'use mon souffle et mes peurs. pieds nus, je laisse l'océan, indomptable océan, lécher mes orteils. c'est un jeu. c'est un jeu un peu fou. un pas en avant, la vague me bouscule. deux en arrière, elle ose à peine m'effleurer. quatre pas en avant et bientôt, elle grignotera mes genoux de sa langue glacée qui m'électrise.
j'ai cinq ans pour toujours, maintenant.
et à cinq ans, on s'en fout d'avoir froid, si on s'amuse.
les vagues dansent maintenant sur mes hanches. mon corps est secoué de frissons et le ciel, bleu-gris, semble vouloir m'avaler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 10:31

pieds nus dans le sable, je lâche mon sac et m'accroupie. Entre mes doigts le sable file, disparaît dans l’amas de ses semblables. pieds nus dans le sable, je relève la tête et mes yeux se perdent dans l'immensité de l'océan. en fait, je suis un fils de la mer. elle m'a rejeté ici sans savoir comment. comme une sirène le visage océan se fait chatouiller par les vagues et moi je l'observe de loin. c'est une fille de la mer, elle aussi ? pieds nus dans le sable, je laisse mes affaires ici et avance par la bas, l'eau mouillant le bas de mon jean. je l'observe, l'eau à mes pieds, aller et venir en un mouvement las. alors je regarde à nouveau la fille de l'océan et ma langue claque comme une vague qui craque. t'as pas froid?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 11:03

une voix. une voix qui recouvre à peine les tumultes de l'océan - ses marées, ses folies. je ne sursaute pas. un pas en arrière, l'eau en haut des cuisses - mes collants noirs, détrempés, plaqués contre mes jambes frigorifiés. la question est idiote mais je me retourne, mutine. c'est un garçon. si j'ai cinq ans, il a dix ans. dix ans, c'est l'âge pour les pieds dans l'eau, pour le jean qui se gorge de sel - mais pas trop, juste un peu. mes dents claquent si fort que j'ai peur que les mots refusent de sortir correctement. non. non, je n'ai pas froid. les sirènes n'ont jamais froid. dix ans c'est peut-être l'âge pour croire, encore un peu, aux histoires des gamines.
une vague, un peu plus haute que les autres, manque de me faire tomber et, avec peine, je me rapproche de la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 11:08

moi, la vague caresse mes pieds, mais pour elle, elle se casse sauvagement pour passer au travers de son corps. son visage est doux et beau, c'est sur que c'est une fille de l'océan. elle est habillée, mais l'eau traverse tout. de la ou je suis, je peut voir que son corps a quand même froid, même si elle dit le contraire. Je sourit, mes mains dans mes poches. les sirènes ne vont pas dans l'eau toute habillées, d'habitude. je fait un pas dans l'eau, on s'en fou au final, d'être mouillé, et tend la main vers elle pour l'aider. nos regards se croisent et je sourit encore. elle est belle, la sirène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 11:33

à petit pas, je m'approche du garçon au sourire amusé. innocemment, il fait un pas en avant et accepte de faire semblant de croire à mes histoires. on dirait que je suis une sirène et toi, que voudrais-tu être ? un marin ? un pirate, voguant à travers les océans, à la recherche de femmes et de trésors ? j'attrape sa main, m'y cramponnant pour avancer plus facilement. arrivé au niveau du pirate pour de faux, j'approche mes lèvres de son oreille. je suis toute habillée parce que j'ai perdu ma queue de sirène. tu vois, j'ai des jambes maintenant. des jambes qui grelottent. j'ai été transformée en humaine. quelle horreur. tu m'apprends à marcher ?
si tu ne veux pas jouer avec moi, tu peux partir.
je m'en fiche d'avoir cinq ans toute seule, ça me suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 11:52

elle est belle, la sirène, dans son envie d'oublier le monde autour d'elle et de ne penser qu'à l'océan, aux sirènes et aux rochers. sa main dans la sienne, je la serre pour pas qu'elle ne tombe et quand elle chuchote dans mon oreille, je ne peut m'empêcher de sourire, et passe ma deuxième main dans son dos parce que j'ai peur qu'elle glisse, qu'elle tombe, que ses jambes craquent tellement elle doivent être froides. je t'apprendrais même à courir, si tu veux. mais tu n'as pas peur de moi ? je veux peut-être tes larmes, ou une rançon à ton père, ou un truc comme ça que je dit en fronçant les sourcils, un graou dans mes yeux. je recule et je l’entraîne pour qu'elle sorte de l'eau. se serait dommage que la sirène se transforme en bloque de glace, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 12:07

sa deuxième main prend place au creux de mes reins. je veux bien avoir cinq ans, mais pas trop alors. juste assez pour laisser la place aux histoires. il sourit, me répond, puis me tire vers lui. hors de l'eau. je me laisserai bien tomber dans le sable, là, maintenant, mais ce ne serait pas la solution adéquate pour me réchauffer. je reste, immobile, encore si proche de mon pirate à la voix douce et aux mots-sourires. mon père n'est pas le roi de l'océan, tu sais. tu ne pourrais pas lui soutirer grand chose et tu serais obligé de me garder avec toi. non, ce ne serait pas une bonne idée. quant à mes larmes... je fais un pas en arrière et montre du doigt les vagues tempétueuses. on ne t'a jamais raconté que l'océan n'étaient que les peines des sirènes, réunies là depuis des siècles ?
le vent caresse mon corps, humide et tremblant. je serre les dents et ajoute
tu n'as pas froid, toi ?


Dernière édition par Léo le Ven 28 Nov - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 12:29

aujourd'hui on oublie, et pour les premiers moment dans la ville, je souris en regardant ma première rencontre dans les yeux. déjà si proche de moi, alors qu'on ne se connait pas. La magie de l'océan, surement. ses mots infusent jusqu'à moi et je sourit encore, je ne lâche pas sa main qui tiens la mienne, mais accepte de lâcher son dos, et suis du regard son mouvement jusqu'à me perdre moi aussi dans les larmes des sirènes. on ne me l'avait jamais dit, c'est plutôt beau. le sable sous mes pieds est froid et mon jean colle à ma peau. trop serré. Je montre la bas mon sac et mes affaires Un peu. J'ai une serviette et une couverture la bas, viens. dit-je en tirant doucement sur sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 12:51

à moi non plus, on ne me l'avait jamais dit. à moi, on ne me racontait pas beaucoup d'histoires. les histoires, elles sont toutes dans ma tête. et, aujourd'hui, je voudrais qu'elles explosent. qu'elles crépitent sur la plage. feu d'artifices minuscule, juste assez grand pour que tu puisses t'y perdre, pirate aux mains sablées.
il me montre, un peu plus loin, ses affaires abandonnées sur le sable, avec la promesse d'y trouver couverture et serviette. je n'ai même pas honte de n'avoir pensé à rien, même pas honte de ma jupe et de mes chaussures sur le sable, un peu plus haut. j'avance avec lui.
main dans la main.
comme à l'école. "en rang, deux par deux, tenez-vous la main." comme quand je faisais tout pour me retrouver avec un garçon. pas une fille, non, jamais. un garçon. même quand ils avaient tous les mains pleines de boue, même quand ils faisaient la grimace quand je m'approchais. un garçon, toujours, et sa main serrée si fort dans la mienne qu'il ne pouvait s'échapper.
est-ce que tu as un bateau ? est-ce que tu es un pirate, pour de vrai ? une seconde de réflexion avant de me rendre compte que c'est idiot. les pirates n'apportent pas de serviettes et de couvertures sur la plage. je secoue la tête. non. non, t'es pas un pirate. t'es quoi alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Ven 28 Nov - 18:27

sa main dans la mienne, froide. mouillée. je sourit au contact qui fait frissonner ma peau. elle est mignonne, la sirène, si sage, si naïve, si douce, c'est ce que je ressent en la voyant la, dans l'océan. je tourne la tête vers elle avec un nouveau sourire à sa question, puis à sa rectification. tu as raison, je suis pas un pirate. Je suis plus du genre... flynn rider des mers, tu vois ? flynn rider, dans raiponce. Un bon gars, dans le fond. Arrivé à mes affaires, je lâche sa main et ouvre mon gros sac de voyage. Heureusement, la couverture, bien chaude, était accrochée devant, mais avant je lui offre une serviette, fraîche, mais sèche au moins. Avec douceur, je la passe autour de ses épaules et frictionne ses bras quelques secondes, la regardant en souriant Un genre de faux prince, pas si princier que ça ? je détache la couverture et avant d'esquisser un nouveau geste, la regarde, avec un sourire amusé. la sirène n'as pas d'habits de rechanges je suppose ? Elle avait pas prévue de se transformer en jolie jeune femme, mh ? tu veux.. un pull?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   Dim 7 Déc - 13:28

léo ne passant plus, j'archive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: sables (é)mouvants   

Revenir en haut Aller en bas
 

sables (é)mouvants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le curé et les sables mouvants .
» Histoire drôle ( le curé et les sables mouvants !!!!)
» Dans les sables mous de Lommel Ce W.E.
» sylvain les sables d'olonne [Ajouté]
» LEGENDE DE LA ROSE DES SABLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-