AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 lavis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: lavis   Jeu 27 Nov - 12:06

un rai de lumière.
puis deux.
puis des milliers.
de jolis rayons de soleils qui transpercent les vitraux. on se croirait sous l'eau. immergé dans une bulle de douceur, de plénitude.
c'est beau.
il se sent bien Luce, assis sur le dernier banc, près du bénitier. pas qu'il soit particulièrement croyant non. pas du tout même. mais les églises, c'est partout pareil, à peu de choses près, c'est un petit bout de maison qu'on retrouve dans tous les patelins. vraiment partout. ici, il se retrouve, il se permet de se souvenir, et les pensées font leur chemin sans entrave, sans but précis.
c'est apaisant. doux. reposant.
il voudrait que ça dure longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Jeu 27 Nov - 13:19

Seule, ou presque. Dans ce havre de silence, de prières,
de suppliques, d’espoir.
Ouais, tous ces murs suintent l’espoir. Alors tu regardes partout autour de toi.
Y’a presque personne. Sauf un bonhomme pas loin.
Il te voit pas, alors tu fais semblant de pas le voir non plus.
Comme si.
Là, dans ton pull trop grand, qui tient un peu trop chaud.
Tu dis trop rien, parce que ça serait mal vu de tomber malade dans une église.
Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Jeu 27 Nov - 16:05

Luce capte pas. rien a part le silence enveloppant.
enivrant.
c'est peut-être le frisson derrière lui, le discret froissement d'air d'une respiration délicate, qui le fait se retourner. ou autre chose, un signe, comme dirait "l'autre". il sait pas.
mais il la voit, soudain.
une apparition à la tignasse brune qui a l'air de profiter aussi du calme environnant.
Luce fixe.
il observe intensément, comme heurté par sa présence soudaine.
pas un mot, pas un sourire.
juste ce drôle de regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Jeu 27 Nov - 17:44

Y’a qu’quefois où t’aimes le froid. Un peu trop. C’est pour ça que t’aimes bien ici.
Pis au moins t’es à l’abri de la pluie. Parce que t’aimes pas être gelée non plus.
L’entre deux. Pas trop chaud, pas trop froid.
Pas trop sociable, pas trop solitaire.
Toujours au milieu, sans vraiment savoir où poser le pied.
Du coup, tu sais pas quoi faire, lorsque tu vois que ce poète te regarde.
Alors tu choisis de faire de même.
Politesse pour politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Ven 28 Nov - 9:35

s'observer en chiens de faïence. Luce n'a jamais vraiment compris l'expression, jusqu'à cet étrange regard échangé avec l'inconnue. elle a l'air doux. un peu décalée, dans son grand pull. Luce détourne le regard, comme si ces secondes interminables devenaient presque impolies.
un courant d'air.
les poussières qui volent, quand la porte s'ouvre sur le couple de petits vieux.
Luce se lève. il sait pas trop pourquoi, ce qui le prend, d'un coup, comme ça. mais il se lève, et il part s'assoir sur le banc, à côté de la brune. pas spécialement gêné, même si il y a pas été invité.
- je m'appelle Luce
pas sûr que ça l'intéresse. pas sûr que ce soit l'entrée en matière la plus intéressante qui soit. tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Ven 28 Nov - 9:59

Ne regarde pas les grandes personnes dans les yeux. Ce n’est pas poli.’ qu’il te disait.
Alors t’obéissais, comme la gentille petite fille sage que t’étais.
Plus maintenant. Parce que tu continues à fixer le poète. Stav la statue.
Faite de marbre café. Tout lisse, tout froid.
Pis tu baisses les yeux, n’étant plus sous l’emprise de son regard.
La laine rougeâtre veut faire du mal à tes yeux.
Méchante.  
T’es de nouveau seule.
Jusqu’au retour du poète à tes côtés.
« Stav. » Dis-tu d’une voix éraillée. « Moi, c’est Stav. »
Tu devrais parler plus souvent, ça ferait peut-être moins mal.
Mais t’as rien à dire. Rien qui en vaille la peine.
Alors tu lances au poète un regard désolé.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Ven 28 Nov - 11:21

- enchanté
sourire, bref, concis.
c'est peut-être vrai. ou c'est peut-être juste de la politesse. il est pas spécialement sociable, dans la norme, il dirait. il sait pas pourquoi il s'est déplacé à coté d'elle. il a juste eu envie, sur le moment, de voir ce que ça faisait de crever la bulle de quelqu'un. de s'incruster, de discuter.
elle a un joli nom, il trouve. ça claque dans ses oreilles à la manière d'une jolie poésie. ça sort d'où, il a envie de demander, mais il demande pas. il lui jette un regard à la dérobée, et puis plus rien.
- t'es d'ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Ven 28 Nov - 12:16

Tu lui rends un maigre sourire, tel un miroir humain. Sans rien dire.
Parce que tu sais jamais quoi dire lorsqu’on te pose pas de question.
Ce que la personne attend t’es étranger. Alors tu dis rien,
Pour ne pas décevoir, pour pas troubler le calme. Ce calme envoutant.
Brisé à maintes reprises. Par le poète, par toi-même,
par le vent.

Une question s’envole. Le prévisible rassurant.
« J’en suis depuis quelques jours, mais je suis pas née sur le continent. »
Tu joues avec tes doigts tachetés pendant un temps avant qu’un souvenir ne te revienne.
« Et toi ? » Tu mordilles ta lèvre. « Tu squattes l’église souvent ? »
Maudite parole soupirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Ven 28 Nov - 13:00

- mh, il fait à sa réponse.
on dirait presque qu'il s'en fout, avant de lâcher,
- moi aussi, d'un air presque blasé. comme si ça le gonflait profondément d'être ici, le fessier posé sur ce banc d'église aux côtés d'une parfaite inconnue.
c'est un mensonge.
il est bien dans cette ville. il pense même à y rester. à squatter l'église pour l'éternité. Luce hausse les épaules, il croise les jambes, fourre les mains dans ses poches, fixe ses pieds; pas les siens non ceux de Stav. peut-être que les pieds gardent une trace de toute la route qu'on a parcouru. et Stav, si elle vient d'un autre continent, elle a du en faire, du chemin.
- c'est la première fois, mais je compte bien revenir. les églises restent la seule constante de tous les endroits où je suis allé. les églises, et les gens qu'on y trouve à l'intérieur.
sourire entendu. quoi que, elle a l'air de sortir un peu du schéma habituel, Stav.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Ven 28 Nov - 14:48

Tu l’écoutes. Un peu. Parce qu’il a une voix intéressante.
Peut-être est-ce à cause du lieu, du silence, ou parce que tu t’es levée du pied droit ce matin.
Vous êtes des habitants tout neufs. Une habitude pour toi. Pour lui également ?
Tu sais pas.
Alors tu laisses couler. Comme l’eau des rivières.
En moins beau.
Pis tu regardes les vitraux colorés, attaqués par la pluie.
Ça sent bizarre ici.
« Je ne sais pas, c’est la première fois que je viens. Moi aussi. » Précises-tu, pour lui montrer que tu l’écoutes un peu. « Je voulais pas me prendre la pluie. »
Tu sais même pas pourquoi tu dis ça. Au coup sûr, tu dois gêner le monsieur endormi sur la croix là-haut avec tes paroles inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Sam 29 Nov - 18:11

la pluie, déjà. alors qu'au démarrage de cette journée, le soleil s'était levé et avait l'air décidé à rester. cruelle désillusion. il fait déjà plus sombre dans la maison de dieu et les vitraux semblent fondre au contact des innombrables gouttes qui s'écrasent sur le verre coloré.
- et qu'est-ce que tu fuyais pour arriver dans ce trou ?
rien ne lui dit qu'elle fuyait quelque chose. rien ne lui dit qu'elle n'est pas simplement en vadrouille, les yeux et le cœur grands ouverts pour accueillir toutes les choses que les nouveaux paysages, les nouveaux visages, ont à offrir aux enfants de son âge.
non, rien.
mais il demande quand même, l'effronté. il se permet de faire des suppositions, de poser les mauvaises questions. toute prudence oubliée, toute politesse envolée. Luce aura tout gagné quand elle se lèvera et qu'elle s'en ira loin de ce weirdo trop curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Mer 3 Déc - 13:45

Tu réfléchies quelques secondes à sa question, bien que tu en connaisses déjà la réponse.
Tu l’as toujours su. Avant même ton départ.
« La mort. »
Celle de ton père. L’homme malade que tu as quitté parce que la maladie, c’est trop déprimant.
Tu voulais pas de ça. Son corps décharné et pâle te refilait la nausée. Il suintait la Mort.
Tu ne voulais pas que les souvenirs que tu avais de lui aient le goût de cette sale Mort, à leur tour.
Stav la lâche.
Stav l’égoïste.
Mais maintenant, t’es libre, n’est-ce pas ?
« J’ai le corps libre mais mon cœur lui, il est lourd. »
Soupirant, t’essayes d’oublier toute cette merde.
Parce que c’est ce qui rend heureux. Peut-être.
« Et toi ? »
Et toi poète ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: lavis   Mer 3 Déc - 17:53

alors elle fuyait bien quelque chose. l'ange n'a pas chu ici par hasard. par pas plaisir. mais bien pour fuir.
cela il le comprend. cela il l'entend. il laisse tomber le sourire, laisse tomber les paroles inutiles; rien à redire à une telle réponse. Luce, il n'a peut-être aucune notion de délicatesse, il connait tout de même les limites de l'inconvenant.
pas de compassion dans le regard dont il la couvre. une simple et sincère compréhension.
- et courir le pays, tu penses que ça l’allégera ? ça m'intéresse aussi.
il aimerait vraiment une réponse positive, Luce. un oui, confiant et assuré.
- moi.. l'abandon. j'n'ai pas voulu rester là bas les yeux baissés sur les fragments de ma vie.
son regard vient s'écraser sur le jésus qui les observe de sa croix. il a perdu espoir en lui le jour où Il est parti sans rien dire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: lavis   Mer 17 Déc - 15:44

pas de réponse depuis plus de dix jours, j'archive. :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: lavis   

Revenir en haut Aller en bas
 

lavis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lavis
» Comment bien appliqués ces lavis ?
» Tuto : peindre son ork à coup de lavis
» [TUTO] Amazones ( et oui ! Vous avez bien lu ! )
» [TUTO] Peindre un skaven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-