AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 | .
 

 nouvelle ville, nouvelle vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mar 25 Nov - 18:06

c'est reparti pour un tour. nouvelle ville, nouvelle vie, c'est quasiment pareil. ça veut dire qu'on peut recommencer à zéro, faire comme si rien ne s'était passé. c'est sûrement mieux ainsi. c'est forcément mieux comme ça. elle aurait pu tracer sa route Féline, continuer à rouler encore un peu et s'arrêter au prochain village ou même conduire jusqu'à la capitale. pourquoi pas après tout, elle est libre. libre comme l'air, libre comme le vent. en parlant du vent, celui-ci commence légèrement à l'agacer. pourtant, elle vient seulement d'arriver la demoiselle. faut dire que c'est pas pratique de décharger le coffre de la voiture alors que vos cheveux encombrent votre visage. elle grogne, elle soupire mais, elle n'abandonne pas. elle arrivera bien à tout sortir et à tout transporter jusqu'à l'hôtel. de toute façon, elle n'a pas vraiment le choix Féline parce que sa voiture est capricieuse. quand elle en a marre, elle s'arrête et il faut faire avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mar 25 Nov - 18:24

fabi s'promène, fabi s'emmerde.

son chien ne veut plus avancer. il s'laisse trainer, comme un enfant qui fait une crise au supermarché. alors, fabi s'arrête. le chien gagne toujours. y'a cette fille, qui semble galérer un peu. semblerait que cette journée n'est bonne pour personne. peut-être que c'est bar harbor, qui porte malheur. il n'est pas gêné, mais il attend tout de même avant de l'aborder. il l'observe un peu, même qu'il rit.

besoin d'aide?

il passe la laisse de son chien autour d'un poteau, question que le monstre ne parte pas en courant. non, il n'était pas tout à fait dressé, encore. il n'attend pas de réponse, il s'approche, puis il attend qu'on lui donne des ordres. (homme soumis.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mar 25 Nov - 18:36

partir pour atterrir dans un endroit étranger. pourquoi pas après tout. elle voulait de l'aventure, elle ne pouvait être que servie. encore une surprise, un obstacle au bonheur. c'est pas grave, elle va quand même s'en sortir. elle s'en sort toujours Féline. la preuve, on vient lui proposer de l'aide. un charmant jeune homme qui plus est.
- mh... merci.
se contenta-t-elle de répondre en lui faisant signe d'avancer, pointant ses bagages d'un geste de la main. elle n'avait toujours pas fini de décharger la voiture. à croire qu'elle avait pris sa maison avant de partir Féline.
- ma voiture est capricieuse et j'ai pas vraiment envie de laisser mes affaires à la portée de tout le monde.
bah oui, parce qu'elle connaissait pas le coin Féline. elle n'avait pas réellement confiance en tous ces habitants dont elle ne connaissait rien. en parlant de ça, sa réflexion n'était pas tellement logique puisqu'elle acceptait l'aide d'un bel inconnu. (trop naïve/irréfléchie)


Dernière édition par Féline le Mer 26 Nov - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mar 25 Nov - 19:04

il aurait bien voulu l'aider, mais fabi ne s'y connait pas, en voiture. alors, il l'aide à porter ses affaires. c'est qu'elle a beaucoup.. beaucoup de choses. mais, peu importe. peut-être qu'il l'aidera suffisamment longtemps pour pouvoir affirmer par la suite qu'il connait au moins un peu quelqu'un, à bar harbor.

j'imagine.

lui non plus, ne laisserait pas ses affaires là. le truc, c'est qu'il n'a pas vraiment d'affaires. il a quelques vêtements, avec lui, dans son sac. son téléphone. puis basta. il a tout, tout, tout laissé là-bas. faut dire qu'il a quitté son chez-lui sur un coup de tête, aussi.  parfois, il s'en veut, parfois, il en est heureux. même la liberté a un prix.

donc, t'es pas d'ici? moi non plus. on s'emmerde un peu, je trouve. mais c'est que j'connais personne, encore. t'es ici pour longtemps?

tu voudrais pas, être mon amie?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mer 26 Nov - 13:27

il est bien gentil le jeune homme. après tout, il aurait pu tracé son chemin, faire comme s'il ne l'avait pas remarqué en train de galérer à décharger son coffre ou plutôt toute sa chambre. car en effet, à voir tous les bagages qu'elle avait emporté avec elle, Féline comptait bel et bien emménager autre part. surement loin de chez elle. je crois que n'importe quel idiot aurait compris qu'elle avait foutu le camp, qu'elle avait décidé de gagner en liberté. quelle liberté ! se retrouver en panne avec sa voiture ou encore ses nombreuses affaires sur le dos. il est vrai que s'il avait été là, il aurait très certainement tout réglé en un coup de baguette magique. c'est peut-être pour ça qu'elle était partie d'ailleurs. parce qu'il était trop parfait à ses yeux. tout était trop beau pour être vécu. en tout cas, ça faisait plaisir de voir qu'il existait encore des hommes serviables et des personnes chaleureuses dans une petite ville où il ne semblait pas avoir grand chose à faire aux premiers abords.
- non, je ne suis pas d'ici. j'en conclue que toi non plus ?! bah maintenant, tu connais quelqu'un et j'espère vraiment que c'est le fait que tu connaissais personne qui fait que tu t'emmerdes parce que oui, je comptais rester un petit moment ici.
elle lui sourit. d'un sourire poli, doux, surement reconnaissant. ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait semblant Féline. qu'elle y mettait vraiment du sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Jeu 27 Nov - 4:26

fabi, il ne savait pas à quel point il avait besoin des gens. avant de s'éloigner des gens. faire quelque chose, le matin, l'après-midi, le soir et la nuit. toujours accompagné, jamais, jamais seul. en venant à bar harbor, il croyait s'évader d'un je n'sais quoi. il réalise désormais que le meilleur moyen de s'évader est de ne jamais être seul avec soi-même.

puis cette fille, dont il ne connait pas le prénom, devient désormais son repère. non, il ne demande pas la permission. ils sont amis, puis c'est tout. qu'elle soit psychopathe, pyromane, tueuse en série, qu'elle soit ce qu'elle veut, tant qu'elle soit le regard familier à qui fabi pourra parler pendant des heures pour ne rien dire. il n'est pas compliqué, non. aucun critère de sélection requis, pour être l'ami de fabi (allô la rime.)

s'emmerder tout seul, c'est pas cool, mais s'emmerder à deux, c'est pas si emmerdant. ouais, j'reste ici un moment, sinon.

fabi doit arrêter, juste deux petites secondes, d'utiliser ce mot. mais, il aime bien les excès, sinon. c'est noir, ou blanc, tout, ou rien. il aime ce mot, comme il aime sa nouvelle amie.

c'est quoi, ton prénom? ou ton surnom? ou ton nom de jedi? ou le nom que je dois mettre dans mes contacts, quand tu m'auras donné ton numéro de téléphone?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Jeu 27 Nov - 6:33

elle avait toujours de la chance Féline. elle tombait toujours sur des gens cool. faut dire qu'elle n'était pas le genre de personne à faire la gueule et lancer des regards noirs aux passants. bien au contraire. elle respirait la joie de vivre. son sourire légendaire ne la quittait pas, quelle que soit la situation dans laquelle elle se trouvait. il avait l'air cool le jeune homme. c'est surement pour ça qu'elle lui accordait aussi facilement sa confiance. il voulait l'aider, elle n'était pas en position de refuser. et puis, étant donné qu'elle ne connaissait personne, c'était une très bonne occasion de ce faire un nouvel ami. elle en aurait besoin des amis ici puisqu'elle comptait rester un petit moment. lui aussi il allait rester. cette information lui donna le sourire.
j'pense pas que ça soit emmerdant non. j'suis pas le genre de filles emmerdante. du moins, j'crois pas être emmerdante... si je le suis, t'as intérêt à me le dire.
y a rien de plus important que la franchise. c'est comme ça qu'elle voyait les choses Féline. et c'est également comme ça qu'elle arrivait à se faire des amis. ça y est, elle ne connaissait pas son nom, elle ne connaissait rien de lui et pourtant, elle le comptait parmi ses amis. c'est con, un peu. mais c'est pas grave, il vaut mieux être con et sociable que con et aigri.
appelle-moi féline, ça suffira. et toi ? attend, laisse-moi deviner... max ? mh... alex ? un truc comme ça j'suis sûre. peut-être... théo ? pas un truc genre... jean-françois ou alaskar. non plus... paul ou rémi. pitié, dis-moi que c'est pas enzo ?
cas désespéré, bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Jeu 27 Nov - 17:45

non, non, en effet. t'as pas l'air emmerdante. fabi, évidemment qu'il ne se gênerait pas pour lui dire, si c'était le cas. il n'a pas la langue dans sa poche, il parle, parfois trop. il n'y a pas de filtre, entre son cerveau et sa bouche. c'est une qualité, comme un défaut. s'il t'aime, il t'aime. s'il te déteste, il te déteste. mais, c'est bien rare qu'il déteste les gens. encore moins les personnes comme elle. il sait déjà, qu'ils s'entendront bien. c'est pas écrit dans le ciel, mais presque.

oh. t'en fais pas, j'te le dirai.

il rit, mais j'imagine qu'elle ne se doute pas qu'il s'agit de la vérité. en même temps, fabi n'est jamais méchant. jamais, jamais.

oh, dat surnom. féline. c'est joli comme tout. c'qu'elle dit ensuite, le fait bien rire. non, elle ne devinera pas son prénom. le pire, c'est que ce n'est même pas un surnom. puis, d'un coup, fabi a envie de rire, un peu.

jean-enzo.. moi, c'est jean-enzo.. mais ça va hein.. j'te pardonne de t'être moqué de moi..

il reste sérieux, bien que c'est quasiment pas possible de s'appeler jean-enzo. il s'dit que ce serait bien drôle, qu'il ne lui dise jamais la vérité.

tu viens d'où?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Jeu 27 Nov - 18:21

il a l'air sincère. elle sait quand ils mentent les gens Féline. ça se voit. ça se lit sur leurs visages et puis, la plupart changent d'attitude quand ils mentent. il dit la vérité. il a pas l'air d'avoir la langue dans sa poche de toute façon alors, ça la surprend pas tellement. un large sourire illumine son visage.
ça j'en doute pas.
tant mieux. elle aime pas les hypocrites. elle aime pas les gens qui s'appellent par des noms compliqués. elle aime pas les Enzo non plus. sans doute parce qu'elle l'a trop entendu. trop prononcé aussi. c'est plus beau maintenant. c'est devenu normal. voire chiant. ouais c'est ça, c'est devenu chiant à dire.
alors, le jeune homme lui avoue qu'il s'appelle Jean-Enzo. du coup, elle rigole Féline. elle peut pas faire autrement. ça sonne pas bien. c'est moche. alors, elle hoche la tête de gauche à droite en plissant le nez. beurk, que c'est moche.
tu peux pas t'appeler Jean-Enzo parce que ça existe pas. pis même si c'est le cas, j'veux pas t'appeler comme pas. c'est pas humain de s'appeler comme ça.
elle hausse les épaules et croise les bras. tant pis, il fallait trouver autre chose. c'est pas beau Jean-Enzo et c'est trop long à dire alors, elle le dira pas. c'est peut-être bizarre. c'est peut-être vexant aussi parce que c'est peut-être vraiment son prénom mais, elle s'en fiche un peu. elle aussi elle est directe. trop franche. beaucoup trop. ça blesse parfois ce genre de comportement.
pis il lui demande d'où elle vient. mais elle le connait pas Jean-Enzo alors, elle peut pas lui dire. faut garder une part de mystère. faut pas trop se dévoiler. (c'est peut-être un tueur.)
j'viens de loin. d'un peu partout. pas d'ici en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Jeu 27 Nov - 18:58

ouais, ouais, fabi non plus, ça existe pas. ça existe? ou pas? il sait pas, la seule chose qu'il sait, c'est qu'il a jamais entendu ça ailleurs. peut-être bien que ça existe, dans les pays lointains. who knows. mais, jean-enzo, il trouve ça drôle. elle aussi, visiblement. puis, elle le trouve pas crédible, non plus. alors, il sait pas trop s'il réussira à mentir un peu plus longtemps.

je rêve, ou t'insultes mes parents? jean-enzo, c'est le prénom de mon grand-père, et j'y suis super attaché, ok?!

il rigole, il fait encore moins crédible, mais ça l'amuse. il aurait pas pu choisir un prénom plus laid, ça non. bon, tant pis, il fera pas durer le truc plus longtemps.

c'est fabi, mon prénom. et cette fois, c'est vrai, donc ne te moque pas! ou moque toi si tu veux. mais alors, tu devras te faire pardonner.

et il lui pardonnera, de suite. c'est pas comme s'il était rancunier, de toute façon. on l'a souvent embêté, avec son prénom, il a l'habitude. mais lui, il aime bien. c'est tout c'qui compte, à ce qu'on dit. féline opte pour une réponse vague. elle reste discrète? c'qui veut dire qu'elle est recherchée par la police, et tout. ou pas. il sourit un peu, il ne lui demandera pas d'être plus précise. un jour, elle lui dira bien, de toute façon.

oh. féline la mystérieuse. eh bien moi, j'viens de chicago. j'suis né là et j'ai jamais rien vu d'autre, laisse-moi te dire que c'est assez spécial, que de se retrouver tout seul ici.

ça ne bouge pas assez. fabi, il a toujours besoin que ça bouge.

donc, si tu ne peux pas me dire d'où tu viens.. dis-moi autre chose? n'importe quoi. juste, histoire de se connaître un minimum.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Ven 28 Nov - 14:57

il est vrai que Féline, elle y va pas par quatre chemins. quand elle a quelque chose à dire, elle le dit directement, que ça plaise ou non, que ça blesse ou pas. elle le dit et puis c'est tout. de toute façon, le gars en question, il a l'air d'être un peu comme elle. en plus, elle sait qu'il ment maintenant puisqu'il se met à rire. alors, elle roule des yeux en soupirant, esquivant un léger sourire. elle soutient son regard, attend qu'il lui dise la vérité, rien que la vérité. elle veut savoir son vrai prénom parce que Jean-Enzo, c'est juste pas beau du tout. beurk. poubelle. il s'appelle Fabi. c'est beau Fabi. c'est original. et au moins, c'est pas Enzo. alors, elle rigole Féline. c'est plus fort qu'elle. il la fait rire.
j'aime bien Fabi. c'est beau Fabi. c'est super original. c'est un diminutif ou c'est ton vrai prénom ? promis, je me moque pas.
après tout elle, elle s'appelle bien Féline. enfin, tout le monde l'appelle Féline parce qu'en vrai, son vrai prénom sur ses papiers d'identité, c'est Fantine. elle aime pas. elle a jamais aimé qu'on l'appelle comme ça. pour ça qu'elle le dit à personne. pis toute façon, c'est pas à ses parents de décider. ils en ont assez fait comme ça.
elle décide de pas dire d'où elle vient. ça fait plusieurs jours qu'elle voyage donc, on s'en fout un peu. par contre lui, il semble directement lui faire confiance car il commence à lui parler de chicago. elle sourit et se lance sur le sujet.
mon copain vient de chicago ! enfin, mon ex copain parce que je suis partie. bref, pourquoi t'es parti toi ? parce que t'avais envie d'être tout seul ?
Féline, elle aime pas être toute seule. c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle lui tape la discute à Fabi. elle aime bien parler. même si c'est pour rien dire de très intéressant.
quand j'étais petite, jme suis cassée le bras en faisant du skate alors maman voulait plus que j'en fasse.
elle soupire désespérément avant de sourire. elle est fière de sa connerie. comme d'hab quoi. on s'en fout de cette histoire là. il veut sa vraie histoire Fabi alors, elle décide d'en dire plus. parce qu'il a l'air gentil. elle l'aime bien.
maman est française, papa est australien. j'ai toujours fait les aller-retour entre ces deux pays jusqu'à ce que maman décide que j'avais plus le droit. alors, j'suis restée avec elle et le méchant beau-père. c'est un peu un remake de cendrillon. sauf que moi, j'avais la vie parfaite tu vois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Dim 30 Nov - 1:33

il est heureux, que ça lui plaise. même s'il n'a aucun mérite, en ce qui concerne son prénom. mais, il aime bien quant les gens aiment bien quelque chose de lui. dépendant affectif, un peu, peut-être. il s'en rend bien compte, maintenant. il aime plaire. il est trop franche, mais il aime plaire. ça n'va pas très bien, ensemble. un joli fail de sa génétique.

c'est mon vrai prénom, oui. c'est pas fabien, fabian, ni fabio. c'est fabi.

elle ne l'aimait plus, son copain, pour partir comme ça? ou bien, c'est que c'est vraiment une tueuse en série, et qu'elle est vraiment recherchée? fabi s'pose tout plein de questions. en même temps, lui, il a bien laissé derrière ses meilleurs amis de tous les temps. sa famille, il s'en foutait un peu. il avait toujours eu en aversion les figures d'autorités, et ses parents avaient fait l'erreur de beaucoup trop l'encadrer.

tu ne l'aimais plus? il ne voulait pas venir avec toi? moi, j'avais pas envie d'être tout seul, non. je déteste être tout seul. j'ai quitté parce que.. parce que..

pourquoi, déjà, t'as quitté? c'est vague, un peu. fabi le sait, sans trop le savoir. il en avait besoin, c'est tout.

bah.. entre autres.. j'ai échoué tous mes cours, à l'uni. j'm'en foutais, je ne me voyais pas faire ça de ma vie, de toute façon. mais c'est mes parents, qui payaient, et bon.. ils étaient pas très très joyeux, vois-tu.. alors y'a eu une dispute.. et j'sais pas trop pourquoi, j'ai quitté. anyway, ils m'ont mis à la porte.

c'est un peu, comme le patron qui t'apprend que t'es congédié. c'est un peu comme si toi tu répondais, 'pas la peine, je démissionne'. il passe un peu pour le fils à maman et à papa, peut-être. l'enfant roi. tant pis.

et là, tu en fais, du skateboard? t'as recommencé en cachette?

il rit un peu. il aime ça, lui, le skateboard. mais, s'il s'était cassé le bras à cause de ça, il est convaincu que sa mère aussi n'aurait plus voulu qu'il touche à sa planche. et il s'en aurait foutu, as usual. féline se dévoile enfin un peu, puis lui, il l'écoute attentivement.

oh. tu viens de loin! j'imagine le tableau, oui. pourquoi, il était méchant, le beau-père?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Dim 30 Nov - 7:31

alors comme ça, c'était Fabi. pas Fabien, Fabian, Fabio mais, Fabi. ça sonne pas spécialement américain mais, c'est vraiment joli. en même temps, elle aime tout Féline. elle est pas bien difficile. alors, elle hausse les épaules.
je préfère Fabi de toute façon.
et puis, elle lui sourit. elle est contente de pouvoir enfin parler à quelqu'un. ça fait plusieurs jours qu'elle est seule et désespérée, elle aurait été prête à se parler à elle-même pour tuer le temps. pis finalement, ils parlent d'Enzo. Enzo, c'est de l'histoire ancienne de toute façon. Féline, elle n'a jamais trop aimé parler de lui. même avant. pourtant, il fut un temps où elle pensait que c'était l'homme de la vie.
j'sais pas, je lui ai pas demandé de venir. j'crois que je l'aimais mais que c'était pas un gars pour moi.
parce que maman, elle l'aimait pas. parce qu'il entrait pas dans le cadre. toute façon, elle les a jamais aimé ces hommes parfaits avec qui on lui demandait de se montrer. elle préférait les rebelles, ceux qui ne lui disaient pas quoi faire. avec qui elle se sentait libre.
pis finalement, c'est Fabi qui raconta son histoire. il avait apparemment échoué dans ses études, chose qui était inconnue aux yeux de la demoiselle. faut dire qu'elle avait toujours tout fait pour réussir et faire plaisir à la famille.
tes parents t'ont mis à la porte ? wahou, ça doit être dur quand même...
c'est tout à fait le genre de truc qu'ils auraient été capable de faire chez elle. alors tout de suite, elle compris quel genre d'hommes était Fabi. il était comme elle et il n'aimait pas suivre toutes ses règles qu'on lui imposait. pourtant, Féline, elle les avait toujours respecté. comme la fois où on lui avait demandé de ne plus monter sur un skateboard.
non, j'en ai jamais refait depuis.
elle soupire. c'est triste la vie quand même. Fabi, elle ne le connaissait pas mais, elle lui accordait tout de même une confiance aveugle.
parce que j'étais la belle-fille parfaite je suppose. j'en sais trop rien.
c'était peut-être se venter or, c'était bel et bien le cas. elle avait toujours fait tout ce qu'on lui demandait de faire. c'était la petite bourgeoise dans toute sa splendeur. la petite fille modèle que tout le monde rêvait d'avoir. jusqu'à ce qu'il lui ouvre les yeux et qu'elle décide de tout quitter... même lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Lun 1 Déc - 4:17

oh, elle préfère fabi, c'est vrai? il en faut peu, pour rendre la journée de fabi meilleure. il ne s'y connaissait pas vraiment, en histoire de coeur. ce n'est pas à lui, qu'on demandait conseil, après une fâcheuse rupture. quoi que, il savait très bien donner des conseils sur le bien-être qu'apporte le célibat. en même temps, fabi aimait les câlins, le toucher, la proximité. il en avait eu, des copines. quelques unes, sans plus. il était pas doué. puis, il avait peur d'être blessé, un peu comme presque tout le monde. mais en pire.

c'est quoi, un gars pour toi, alors?

sans arrière-pensée. du moins, pour le moment. il voulait juste savoir. c'est toujours utile, de se renseigner. puis, ça l'intrigue, aussi. tout l'intrigue, de toute façon. il est curieux. c'est une bonne, et une mauvaise chose. il allait tenter de respecter le périmètre d'intimité, cette fois. il allait tenter de ne pas sauter à pieds joints dans sa bulle, cette fois.

si. mais c'est pas grave. j'en avais assez. j'avais juste envie de faire mes propres choix. de mener la vie que je veux, tu sais. la vie va bien, maintenant, c'est juste un peu difficile tout seul.

voir très, très, très difficile. plus désespéré que ça, il lui aurait demandé un câlin. juste un. et même qu'il aurait payé. noël approche. y'a même des maisons, avec des lumières colorées. déjà, c'était thanksgiving. et il était tout seul. sa mère ne lui manque pas. mais ce jour-là, il l'avoue, la dinde de sa mère lui a manqué très fort. haha. il veut juste quelqu'un à qui pouvoir donner un cadeau, pour noël.

tu veux en faire?

avec sa planche, son sac et son chien, fabi était presque heureux.

je vois. c'est injuste, très injuste, dans ce cas. y retourneras-tu un jour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Lun 1 Déc - 12:46

pas un gars pour elle. si on résume bien la situation, féline elle veut pas des hommes que maman choisissait pour elle. trop riche. trop prétentieux. trop parfait. pas assez spontané. pas assez vivant à son goût. alors, elle avait choisi enzo. enzo, il plaisait à personne sauf à elle. parce qu'il était mécanicien alors, c'est pas cool. faut faire de longues études. faut pas avoir un job de ce genre. et puis, enzo il avait du caractère. il était pas clean. il avait du répondant. il pouvait se montrer insupportable. et il était imprévisible. mais, c'était pas non plus le genre de féline. parce qu'elle, elle pouvait pas lui offrir ce qu'il voulait. parce qu'elle voulait pas qu'on la traite comme si c'était une fille parmi tant d'autre. ok, c'était pas tout le monde le cas mais parfois, il pouvait se montrer froid, distant, méchant, violent. et elle, elle aimait pas ça.
j'sais pas...
c'est quoi un gars pour elle... sans doute personne. personne n'est assez bien pour elle. ils sont tous en dessous. ou au dessus pour certains. jamais elle ne trouvera quelqu'un pour elle.
et toi ? t'as pas de copine ?
elle aime bien tout savoir sur tout le monde féline. même sur les inconnus. et puis, elle parle de ses parents. des siens à lui et des siens à elle. pis de leur situation à eux. parce que ça en crevait les yeux.
parents trop stricts ? tu viens d'un milieu aisé ?
si c'était le cas bah bordel, c'était bien la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un sur la même longue d'ondes. rêvant de liberté mais, aimant se sentir entouré. c'est assez bizarre de rencontrer quelqu'un comme fabi, ici-même, à bar harbor. et il lui propose sa planche. alors, elle hésite. elle grimace légèrement et finit par sourire.
je suis pas sûre d'être capable de remonter là-dessus.
elle hausse les épaules. et si elle se cassait le bras une nouvelle fois ? peut-être que maman avait raison.
j'en ai pas spécialement envie non. et toi ? tu retournas à chicago ? voir tes parents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : PERSONNE.

▸ MESSAGES : 48

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mer 3 Déc - 4:02

elle sait pas? elle sait pas. tant pis. fabi va le découvrir un jour. ou pas. ou jamais de la vie. ça n'a pas vraiment d'importance, de toute façon. si? puis, voilà qu'elle lui relance plus ou moins la question. eh non, pas de copine. il n'aurait pas quitté, s'il avait aimé quelqu'un profondément. même s'il n'a jamais aimé profondément. osef.

négatif, chef. mes relations ne durent jamais longtemps. c'est pas que je ne veux pas, c'est juste que.. je sais pas, en fait. j'ai toujours la sensation que je pourrais aimer plus, ailleurs. j'imagine que je n'ai juste jamais rencontré la bonne. voilà, ça doit être ça.

c'est ce que les gens disent à fabi, pour le rassurer. de la foutaise, en gros. peut-être qu'il n'est tout simplement pas prêt, pour ça. ou peut-être que ces gens ont raison, mais cette phrase reste tout de même une phrase préconçue. les phrases préconçues ne réconfortent en rien.

en plein dans le mille. parents stricts, milieu aisé. c'est cool d'être de ce genre de milieu. jusqu'à ce que tu ressentes cette affreuse pression de devoir absolument devenir quelqu'un d'important.

fabi, lui, il veut être rien. rien du tout. il veut gagner sa vie modestement. il veut vivre. point barre. il veut être quelqu'un d'important, oui. mais pas grâce à son métier, ou grâce à l'argent qu'il rapporte à la maison.

si tu veux essayer un jour, tu me feras signe.

et ça lui fera plaisir, de te montrer.

j'en sais rien. voir mes amis, peut-être. mais pas mes parents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : NEPTUNIUM 237

▸ MESSAGES : 166

▸ HERE SINCE : 25/11/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Ven 5 Déc - 14:12

féline elle, elle avait un copain. elle en avait un quand elle était en france. ça faisait un petit moment qu'ils étaient ensemble tous les deux et pourtant, comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin. en y réfléchissant bien, elle ne savait même pas si c'était une bonne chose qu'ils soient sortis ensemble un jour. enfin bref. il était question de fabi là, pas d'elle. et apparemment, il était pas fait pour les relations qui durent.
je sais pas si c'est une question de bonne personne ou pas... je pense juste que t'es pas prêt à aimer quelqu'un assez fort.
bah oui parce que tout le monde est capable d'aimer. et c'est pas une question de personne enfin, aux yeux de féline, s'en est pas une. non parce qu'elle, elle pense qu'on peut aimer plusieurs personnes dans une vie. elle ne croit pas au grand amour, seulement à l'amour.
c'est assez facile de reconnaître les gens qui viennent du même milieu que soi-même.
bah ouais. féline aussi c'était une fille à papa enfin, à maman dans ce cas précis. elle avait pleins de frics, elle obtenait ce qu'elle voulait en un claquement de doigts. la plupart des gens trouvent ça cool. mais c'est pas le cas parce que comme l'a si bien dit fabi, il y a une pression derrière tout ça. on se doit d'être au top et se cacher ses plus gros défauts.
tu me montreras comment on fait ?
il a l'air vraiment top fabi. elle n'arrive pas encore à lui trouver de défauts féline. a croire qu'il en a pas.
j'imagine. ça ne doit pas être facile. moi je pense que j'y retournerai pas tout court. j'aurais trop peur de me faire avoir encore une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▸ CRÉDITS : javanaise.

▸ MESSAGES : 1652

▸ HERE SINCE : 13/01/2014


MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   Mer 17 Déc - 15:23

pas de réponse depuis plus de dix jours, j'archive. :white:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: nouvelle ville, nouvelle vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

nouvelle ville, nouvelle vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Nouveau compte pour une nouvelle vie
» Avertissement à l'ex president Aristide
» FINI - Nouvelle vie dans une nouvelle ville - avec Chad Wilder
» Kaitlyn Clark// Une nouvelle vie dans une nouvelle ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LIKE TRAINS :: rp :: rp terminés-